TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Marge faible, activité cyclique... les TO français ne séduisent plus les banques !

avant tout dégager de la marge opérationnelle


Rédigé par Bertrand Figuier le Mardi 14 Décembre 2010

Alors que s’ouvrent ce mercredi 14 les débats du CETO à Opio, nous avons voulu savoir comment les tour-opérateurs étaient perçus par les investisseurs et les analystes financiers. Force est de constater qu'on est loin de l’amour fou...



les professionnels de l’argent ne sont guère intéressés par le tourisme français. D’abord, parce qu'il n’est pas assez représenté en bourse. Trop peu de sociétés sont cotées, et moins encore en ont la volonté... ou les moyens !
les professionnels de l’argent ne sont guère intéressés par le tourisme français. D’abord, parce qu'il n’est pas assez représenté en bourse. Trop peu de sociétés sont cotées, et moins encore en ont la volonté... ou les moyens !
Le CETO se réunit à Opio en cette fin de semaine et les enjeux de cette convention passionnent déjà pas mal de monde... sauf les analystes financiers !

Pour eux, aucun suspense. Rien. Que ce soit dans les banques ou chez les fond d’investissements, les professionnels de l’argent ne sont guère intéressés par le tourisme français.

D’abord, parce qu'il n’est pas assez représenté en bourse. Trop peu de sociétés sont cotées, et moins encore ont la volonté ou les moyens d’entrer dans le jeu

Ensuite, il n’est pas assez rentable. Avec un rendement de 4% maximum sur son chiffre d’affaires, il est moins attirant que certains secteurs économiques qui dépassent les 5%, comme les Télécom, ou même les 25%, comme le luxe.

Et même si l’on parlait de rendement sur capitaux investis, où la performance peut être parfois plus flatteuse, le tourisme resterait un secteur cyclique, bien trop soumis aux aléas de toutes sortes.

Un raz-de-marée meurtrier, un volcan tout feu tout flamme, un attentat ou une méchante épidémie ont vite fait de grignoter les investissement...

Sommaire

Marge trop faible, activité trop cyclique
Chômage en hausse = moins de clients
FRAM : des pieds solides, une tête fragile
Les industriels préfèrent la Russie ou la Chine
Des TO dos au mur

Lu 7775 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com