TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Michèle Laget Herbaut : ''Il n’y a pas de salut dans la distribution de billets d’avion''

V – Ces agences qui réussissent... malgré tout !


Rédigé par Propos recueillis par Vincent de Monicault le Vendredi 1 Septembre 2006

Un nouvel épisode dans la série des ''success stories'' de TourMaG.com qui est allé à la rencontre d’une dizaine (liste non exhaustive) d’agences de voyages qui font référence dans leur secteur. Cette semaine rendez-vous avec Michèle Laget Herbaut, directrice de Mathez Viazur, une entreprise en forte progression sur des secteurs en croissance, du réceptif maritime à l’organisation de congrès et conventions.



Michèle Laget Herbaut : ''Il n’y a pas de salut dans la distribution de billets d’avion''
TourMaG.com – Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ? Que représente-t-elle en nombre d’agences, en terme de volume d'affaires ?

Michèle Laget Herbaut :
"Notre entreprise est familiale. Mon père Jean Laget, l’actuel Pdg, a d’abord racheté une agence à Nice en 1968. Mathez Viazur compte aujourd’hui sept agences. La société a pris son expansion avec les rachats de Cannes (deux adresses) et Paris, l’ouverture des deux agences à Boulogne-Billancourt (en 91 et 98) et à Marseille (2000). J’ai pour ma part repris la direction des trois agences franciliennes il y a une vingtaine d’années.

Nous sommes spécialisés dans le réceptif classique et maritime, dans les conventions et les congrès, surtout nos agences du sud. Seules une agence à Cannes et une autre à Boulogne s’occupent encore de distribution.

Nous employons une cinquantaine de personnes et réalisons un chiffre d’affaires de 40 M€, réparti pour environ 30% chacun entre le congrès et le maritime, et pour 20% chacun entre la distribution et les conventions. Notre CA progresse en moyenne de 8 à 10% par an."

T.M.com - Que pensez-vous du réceptif maritime ?

M.H-H :
"C’est un très bon créneau, même si cette activité est saisonnière et demande beaucoup de travail. Nous nous occupons des excursions de plusieurs compagnies de croisières; je suis en charge de la côte Atlantique et ma sœur – Brigitte Laget-Bailet - de la French Riviera."

T.M.com - Selon vous, quelles qualités doit avoir l´agent de voyages «idéal» ?

M.H-H :
"Il faut être polyvalent, aussi bien dans une agence de distribution classique que dans une agence spécialisée dans le réceptif et l’activité congrès-convention. Il faut avoir aussi une bonne connaissance de ses produits, aimer son métier, avoir le virus du tourisme, et bien sûr savoir vendre."

T.M.com – Quelles sont les recettes du "succès" ?

M.H-H :
"Il ne faut surtout pas rester statique. On doit au contraire être un peu visionnaire, rester à l’affût du moindre changement, être présent sur internet, capitaliser sur les niches, aller chercher les clients. L’esprit d’équipe est également important. Si un manager sélectionne un nouvel employé, il faut aussi que cette personne s’intègre dans l’équipe.

C’est souvent cette dernière qui estime qu’une nouvelle recrue correspond ou non à la culture d’entreprise. Cette solidarité est nécessaire quand on organise, comme récemment, une convention de 1.200 personnes ou un congrès de 10.000 personnes."

T.M.com - Percevez-vous les évolutions récentes comme des opportunités ou comme des menaces ?

M.H-H :
"La commission zéro aurait pu être lucrative. Les gros réseaux ont d’abord annoncé qu’ils ne descendraient pas en dessous d’un minimum de rémunération ; ils ont ensuite cassé les prix et les petits distributeurs n’ont pas pu suivre. Il n’y a pas de salut dans la distribution de billets d’avion."

T.M.com - Est-il indispensable de faire partie d'un réseau pour réussir ?

M.H-H :
"Oui. Les avantages sont multiples, qu’il s’agisse des négociations avec les TO et les compagnies aériennes, des incentives ou encore des réponses juridiques. Nous faisons partie du réseau Manor."

T.M.com - Agent de voyages, est-ce un métier d'avenir ?

M.H-H :
"Oui. Si l’on ne fait pas tous le même travail car ce métier a de multiples facettes, la licence nous réunit, qui nous protège de personnes à même de nuire à notre profession. C’est un métier où il faut savoir traquer des niches. Les opportunités y sont nombreuses."

Lu 4864 fois

Tags : parole agent
Notez


1.Posté par NATHALIE le 06/09/2006 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une "success story" de fille à papa (ce qui ne veut pas dire forcément incompétente).
Alors question à Tour Mag :
N'y a t il point de salut hors du giron financier familial pour réussir en France ?


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Septembre 2006 - 16:12 Cameroun : 2007, année de la renaissance


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com