TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Notre-Dame-des-Landes : il faudrait un miracle pour que le projet soit viable...

la chronique de Jean-Louis Baroux


Rédigé par Jean-Louis BAROUX le Jeudi 6 Mars 2014

De marches en contre marches, de manifestations en contre manifestations, d’avancées en reculades, on ne sait plus très bien où on en est avec l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Bientôt les initiales NDL seront aussi fameuses que celles du PSG, par exemple.



Revenons au nouvel aéroport nantais. Et interrogeons-nous un instant sur les motivations qui peuvent soutenir un tel projet. Est-ce l’économie de la région ? Franchement qui peut croire que cette nouvelle installation va donner un tel souffle que cela entrainera un grand développement - © Frédéric Massard - Fotolia.com
Revenons au nouvel aéroport nantais. Et interrogeons-nous un instant sur les motivations qui peuvent soutenir un tel projet. Est-ce l’économie de la région ? Franchement qui peut croire que cette nouvelle installation va donner un tel souffle que cela entrainera un grand développement - © Frédéric Massard - Fotolia.com
Il faut dire qu’en France, on n’a pas que des idées, on a aussi des entêtements et certains sont peu constructifs.

De quoi s’agit-il, comme dirait le Maréchal Foch ?

Il faut savoir s’il est intéressant et économiquement viable de créer un nouvel aéroport dans la lointaine banlieue de Nantes, lequel pourrait être largement utilisable par la population rennaise et par toute la partie est de la Bretagne.

En dehors de l’aspect écologique pour lequel je dois avouer ma grande incompétence, il y a le côté économique et financier.

On dit que l’investissement serait de l’ordre de 600 millions d’euros mais certains l’estiment au double, en intégrant les nécessaires aménagements routiers. Et, bien entendu une fois construit, il faudra bien l’entretenir.

Tout cela a du sens car, après tout, un aéroport important est un facteur important d’aménagement du territoire.

La création du TGV, par exemple, a modifié en profondeur la géographie française et dans le bon sens. Donc pourquoi donc NDL ne serait pas finalement un investissement très profitable ?

La réponse est sans doute dans les études de trafic prospectives. L’actuel aéroport de Nantes Atlantique traite 3.632.000 passagers et celui de Rennes 453 000.

Même en rajoutant le trafic de Lorient (176.000 passagers), cela nous met encore largement au-dessous de 5.000.000 de passagers, ce qui dans l’univers du transport aérien reste très modeste.

Mais on me dira, et c’est juste, que le trafic aérien est en croissance régulière de 5% par an, ce qui entraîne mathématiquement un doublement tous les 12 ans.

Oui, c’est vrai, mais pas en Europe et surtout pas en France où le trafic général a tendance à stagner ne serait-ce que parce que le transport au sol s’est considérablement développé.

Gouffre financier ?

Alors, de quoi le nouvel aéroport va-t-il vivre ?

N’est-on pas tout simplement en train de créer un gouffre financier comme on en a connu par le passé dans le nucléaire, mais également dans la construction aéronautique et même dans la création de plateformes aéroportuaires ?

Il n’y a pas si longtemps d’ailleurs, il fallait à toutes forces créer un nouveau très grand aéroport en région parisienne.

Il semblerait que le projet de la capitale soit devenu beaucoup moins urgent et c’est tant mieux.

Disons-le tout net, Paris n’a pas besoin d’un nouvel aéroport. Il suffit d’utiliser convenablement les infrastructures existantes qui peuvent accueillir un trafic de l’ordre de 150 millions de passagers au moins, sans que le bruit soit supérieur à celui constaté pour le moment.

Mais cela est une autre affaire...

Revenons au nouvel aéroport nantais. Et interrogeons-nous un instant sur les motivations qui peuvent soutenir un tel projet.

Est-ce l’économie de la région ? Franchement qui peut croire que cette nouvelle installation va donner un tel souffle que cela entraînera un grand développement ?

Car tout de même, pour qu’un aéroport soit utilisé, il faut que les responsables des compagnies aériennes acceptent de le desservir. Or nous ne sommes plus dans une économie étatique, voire même planifiée.

Pourquoi une telle obstination ?

Qui donc va baser des appareils sur place ?

Les directeurs d’exploitation des transporteurs sollicités n’auront-ils pas de meilleurs choix ?

Alors si ce n’est pas l’économie, c’est dit-on pour la sécurité des populations riveraines de Nantes Atlantique.

Cela reviendrait alors à dire que le survol de la partie sud-ouest de Nantes est dangereux. Est-ce à dire que les autorisations d’exploitation données par la DGAC sont inconséquentes et que les fonctionnaires de cette institution respectée sont des inconscients ? A qui fera-t-on croire cela ?

Si ce n’est ni l’économie, ni le danger, que reste-t-il ?

L’exposition au bruit ? Oui, mais d’abord le bruit des avions est en diminution constante et puis, que je sache, les écologistes eux-mêmes ne veulent pas du nouvel aéroport.

Alors pourquoi une telle obstination ? L’Etat français est-il si riche qu’il puisse mettre des centaines de millions d’euros dans un projet si controversé ? Pourquoi le Premier Ministre s’entête-t-il à ce point ?

De grands experts au premier rang desquels Jacques Bankir, ex-PDG de Régional, ex-Directeur d’exploitation d’Air France, consultant auprès de l’un des grands brokers européens Avico, sont farouchement opposés à ce gaspillage de l’argent public et avec de très sérieux arguments.

Et pendant ce temps-là, on ne sait même pas comment financer le Roissy Express !

Notre-Dame-des-Landes : il faudrait un miracle pour que le projet soit viable...
Jean-Louis Baroux, est l'ancien président d'APG (Air Promotion Group) et le créateur du CAF (Cannes Airlines Forum) devenu le World Air Forum.

Grand spécialiste de l'aérien, il a signé aux éditions L'Archipel ''Compagnies Aériennes : la faillite du modèle'', un ouvrage que tous les professionnels du tourisme devraient avoir lu.

Les droits d'auteur de l'ouvrage seront reversés à une association caritative. On peut l'acquérir à cette adresse : www.editionsarchipel.com

Lu 6891 fois

Tags : baroux
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par Usagé-nantais le 13/08/2014 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour info : quand je prends mon billet d'avion chez Air France pour l'Asie, je suis compté comme "passager aérien au départ de Nantes" et donc dans les "passagers de l'aéroport actuel de Nantes", alors qu'ils me fournissent un billet TGV pour rejoindre Roissy en train!.. je fais ainsi parti des "statistiques prouvant que l'aéroport de Nantes est saturé"!... Cherchez l'erreur!...

21.Posté par Nexus Asso le 13/05/2014 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Anticipant un cheminement vers des choix mieux adaptés à l'économie et à l'environnement, nous informons par courrier Vinci que nous agissons pour la mise à niveau de l'accessibilité des structures aéroportuaires existantes par transports collectifs.

Cette approche intermodale du transport devrait pouvoir résoudre les différents sur le projet NDDL

Dans ce courrier, nous informons aussi VINCI des risques encourus sur l'équilibre des comptes du projet NDDL.

Lien vers le courrier à Vinci
https://www.dropbox.com/s/3tmhb9mmptgxour/LettrePlanVinciConcurrenceTGVsudLoire04042014.pdf

20.Posté par michael tolini le 13/05/2014 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hum, a Los Angeles les avions survolent une metropole de 15 millions d'habitants sans qu'on ait eu l'idee de deplacer LAX !

19.Posté par Passant-nantes le 13/05/2014 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne suffit pas de surfer sur "l'air du temps" pour revendiquer une compétence qu'on n'a pas...

JL Baroux se couvre de ridicule sur ce papier... des chiffres faux, des informations tronquées, distordues.
Ainsi le survol de Nantes ne serait pas dangereux parce que la DGAC l'autorise ? Avec le même raisonnement on en déduit que les routes, les autoroutes, les centrales nucléaires ne représentent aucun danger et aucune nuisance... On dit comment ? "lamentable" ?
Les avions passent à 450m au dessus d'une métropole de 500 000 habitants quand la réglementation prévoit 1 500m pour des "raisons de sécurité et de nuisances". (il y a dérogation à Nantes pour les atterrissages qui ne peuvent pas se faire autrement).
En 2004, un avion a failli se crasher sur Nantes en pleine nuit en perçant la couche à 120m alors que la tour de Bretagne émerge à 140m.
JL Baroux aurait certainement été de ceux qui auraient doctement dénoncé l'incompétence des plotiques si la chance avait manqué ce jour là. Surfer, surfer toujours, à défaut d'avoir de l'esprit !

Nantes Atlantique est un aéroport rentable. NDDL (oui avec deux D, quand on connait le dossier) le sera aussi. Et pourtant la question d’aménagement du territoire que résout ce déplacement de l'aéroport dépasse largement celle du coût direct ! (Ailleurs d'autres opposants inspirés dénoncent eux les superprofits que fera le gestionnaire de l'aéroport !! lol)

18.Posté par le breton le 13/03/2014 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci aux gens qui se lévent et disent la vérité
merci aux Baroux,Bankir,etc...

17.Posté par Nexus Asso le 08/03/2014 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le 26 Février 2014, pour une sortie de crise, l'association Nexus invite la DGAC à informer sans retard le Ministre des Transports des erreurs dans l'estimation des trafics passagers à Notre Dame des Landes:
https://www.dropbox.com/s/8zuh5fxe3qlp9mw/NexusAssoLettre%20Dgac26022014TrafficAerien.pdf

16.Posté par cheul le 08/03/2014 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
boycottez l'avion, soyez responsables et acteurs
nous ne devons pas entraîner la planète dans ce réchauffement climatique destructeur
pensons à nos enfants
changeons de comportements, c'est vital
simplicité volontaire, partage des richesses, économie, équité et justice

15.Posté par michael tolini le 07/03/2014 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Autant pour moi GBfroggy !
San Diego est pas mal non plus en terme de pax avec une seule piste en centre ville.
Et dire que Nantes est soit disant sature avec moins de 4 millions de pax, on croit rever.

14.Posté par GBfroggy le 07/03/2014 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Michael Tollini
Londres Gatwick c'est 34.2 millions de passagers avec 1 seule piste.
LGW a le record de passagers au monde avec une seule piste.

13.Posté par FLYING FROG le 07/03/2014 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble inadmissible de faire une attaque personnelle contre M.BANKIR!
Je ne connais pas l'auteur de cette attaque, mais j'ai été voir ce qu'il a publié et j'ai trouvé le sitehttp://nantesatlantique.forumactif.com/t45p330-futur-aeroport-nantes-nddl?highlight=Flagoo
Quand il dit que personne n'est neutre, cela s'applique parfaitement dans son cas, chacun pourra le constater!
Quand à dire que Jacques BANKIR "protège le monopole d'AIR FRANCE et de HOP", c'est grotesque! drôle de monopole!!!!
Désolé M.FLAGOO, mais ce n'est pas en écrivant des inepties pareilles que vous justifierez un projet dont l'absurdité est de plus en plus évidente chaque jour!

12.Posté par Zad Partout le 07/03/2014 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Merci pour cet article objectif et non politique. On pourrait ajouter les 145 aéroports français ou que l'Allemagne n'en gère que 50, la dette colossale de la France qui dépasse les 2000 milliards d'euros .... La gabegie des fonds publiques par les roitelets locaux qui n'en finit plus .. Je veux la plus belle esplanade, Je veux le plus gros aéroport , etc .... Basta !

11.Posté par Fyo le 07/03/2014 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci, pour ce point de vue. @Alexie Boidron dite voir, quel est votre travail ? Promoteur immobilier, loueur d'engin type Loxam ? ou pour être précis en quoi cet aéroport va directement vous enrichir ? J'ai beau retourner dans tout les sens le problème je ne vois aucuns professionnels du tourisme et de l'aviation qui soit foncièrement pour...

10.Posté par Melle Agent de voyages Bretonne le 07/03/2014 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut-être que je n'ai pas toutes les données mais franchement, nous avons un aéroport à Rennes qui chaque année réduit ses vols : finis la Crète, la Tunisie, le Maroc, et j'en passe en vols directs; nous avons un aéroport à Brest, à St Brieuc, à Dinard, à Lorient, à Quimper... Plutôt que d'aller construire un autre aéroport à Nantes, qui va coûter une fortune, surtout si c'est apparemment pour fermer Nantes Atlantique (bonjour le gachis), pourquoi ne pas essayer de faire avec ces aéroports que nous avons déjà, en essayant de les re-dynamiser?? Ca parait idiot ou bien quoi? :-)

9.Posté par berlingot le 07/03/2014 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le nombre de mouvements d'avion a baissé de 2% à Nantes Atl en 2013 ; et les nuisances sont justement liées au nombre d'avions, pas aux passagers. Les études récentes sur le bruit des avions montrent aussi une diminution du volume sonore dans les quelques années à venir, cf. étude Londres Gatwick, avec un tout autre trafic que Nantes...
Un aéroport à NDDL n'est pas sensé, d'autres projets sont bien prioritaires sur Nantes, et profiteraient à bien plus de monde. L'argument de l'emploi ne tient pas non plus : la réponse au chômage n'est pas de créer le premier projet venu, aussi absurde que temporaire (pourquoi pas un métro à Nantes alors ?!).

8.Posté par Bernard Van Straaten le 07/03/2014 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis bouleversé par la situation de Ciudad Real, pourtant situé à pas-même 1000 kms (une grosse heure de vol au sud de Nantes), et le drame qui frappe ici tous les citoyens espagnols.
Alors je souhaite qu'on arrête un peu de nous tordre le cou. Très chers élus, laissez-nous un peu de latitude financière pour favoriser un tantinet nos familles. Laissez-nous souffler, et dès qu'on sera gavés, vous pourrez relancer les Très Grands Inutile... mais pas avant, et surtout pas les uns par-dessus les autres.
Dans mon entreprise, chaque fois que nous avons à réaliser un emprunt, je dois mettre en contre-garantie, parfois mon logement principal, parfois l'ensemble de mes biens. Je suis persuadé que si l'on demandait la même chose à JMA pour son aéroport, la question serait vite réglée. Je suis persuadé qu'une contre-décision, réfléchie celle-ci à bon escient, permettra à son auteur de remonter d'un coup dans les sondages. Ca ne peut que lui faire du bien.

7.Posté par Flagoo le 07/03/2014 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'ancien aéroport va bien fermer, il sera seulement à disposition d'Airbus dans un premier temps qui prévoit d'y poser maximum 4 Beluga par semaine. Les 5 Beluga sont en fin de vie (impossible d'en contruire d'autres puisqu'ils ont le statut de prototype) et le successeur européen de cet avion n'est pas encore dessiné.
Quant au bruit, l'étude de la DGAC, tout à fait valide techniquement et même plutôt favorable aux opposants, montre bien que le bruit en approche ne va pas baisser tant que ça puisqu'en finale, ce sont les trainées (volets, spoiler, train d'atterrissage) qui génère du bruit. Et déranger une métropole de 300 000 habitants contre quelques habitants éparpillés (les pistes de NDdL ont été conçues justement pour survoler très peu de riverains), l'intérêt général est évident...
Malheureusement pour sa crédibilité, l'opinion de M. Bankir sur ce dossier est erronée également car basée sur des idées fausses, datées pour certaines, et qui visent à protéger les monopoles d'Air France et Hop! (Regional a son siège à Nantes). Personne n'est complètement neutre dans ce dossier...
NantesAtlantique est dans une impasse puisque tout a été fait depuis 40 ans en vue du déménagement. C'est regrettable mais c'est comme ça !
Reste l'idée d'une nouvelle piste à Nantes-Atlantique pour éviter le survol de la ville (et du Lac de Grandlieu, plus grand lac d'eau douce d'Europe) à très basse altitude (

6.Posté par coline le 07/03/2014 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et j'ajouterais : d'accord le bruit doit être difficile à vivre pour les personnes habitant près de l'aéroport, mais construire un autre aéroport à Notre-Dame-des-Landes... créera des nuisances sonores pour d'autres habitants... cela ne ferait donc que décaler le problème.

"ok faites du bruit mais pas chez moi"

5.Posté par coline le 07/03/2014 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf erreur de ma part, l'ancien aéroport ne va pas fermer, Airbus en aura besoin : donc le bruit ne s'arrêtera pas !

4.Posté par FLYING FROG le 07/03/2014 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un aéroport est une entreprise!
NANTES ATLANTIQUE a un chiffre d'affaires de 48 millions d'euros, et a un excédent brut d'exploitation de 15 millions d'euros.
Comment peut on imaginer d'investir entre 10 (version officielle) et 20 fois (version réaliste) le chiffre d'affaires dans un contexte de croissance à long terme de 3%?
Si l'on finance à très long terme, le taux de référence du trésor français OAT 50 ans est de 4%
Rien que les frais financiers vont se situer entre 40 et 80% du CA!!!!
Il faut être fou pour se lancer dans un projet pareil!

3.Posté par bernard le 07/03/2014 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'aéroport actuel avec des aménagements mineurs (qqes milions d'euros) pourrait accueillir largement plus de 5M de passagers. Alors pourquoi dépenser 600 millions ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com