TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Plus personne dans l'e-commerce ne peut se passer d’un cache performant

Interview de Vincent Fouquet, PDG de ViaXoft


Rédigé par Rémi Bain-Thouverez le Mardi 26 Juillet 2016

Vous connaissez le principe du cache ? Pour gagner en temps de réponse et pour éviter de ‘’payer’’ le centre serveur à chaque nouvelle requête, le cache se révèle être la solution pour transmettre des réponses immédiates et gratuites. C’est une solution qui devient totalement indispensable pour les acteurs du e-commerce. Le rachat de la société Anaxys, éditrice de progiciels, spécialiste du transport dans l’informatique du voyage par Viaxoft, nous donne l’occasion d’interviewer Vincent Fouquet son fondateur.



Vincent Fouquet, PDG de ViaXoft
Vincent Fouquet, PDG de ViaXoft
On estime que le temps d’attente maximum lors d’une requête d’un internaute est de 3 secondes.

Au-delà de ce délai, il zappe !

Comment dans ces conditions le retenir tout en répondant instantanément à l’ensemble de ses interrogations ? Il suffit, tout simplement, de garder en mémoire une copie de toutes les requêtes qui ont été générées pour les représenter lors des demandes ultérieures.

Voilà le fonctionnement du cache : il consiste à rechercher dans une base d’un serveur les clones, de manière à être en capacité de fournir une réponse rapide et pertinente à toutes nouvelles requêtes.

Ensuite ce n’est que l’affaire d’un travail statistique pour faire en sorte qu’à chaque demande corresponde une offre qui existe réellement.

Il y a cache et cache

Chacun comprendra que l’improvisation n’a aucunement sa place dans l’élaboration de ces solutions.

Si interroger les stocks ‘’en temps réel’’ prend trop de temps, recourir à un cache n’est pas forcément la panacée.

Il y a cache et cache. Leur fiabilité est totalement déterminante pour assurer le succès des ventes.
Il deviendrait rapidement contreproductif de décevoir l’internaute si au moment de la phase de paiement on lui indique que sa réservation n’est pas disponible.

L’enjeu c’est donc la pertinence des algorithmiques.

C’est là que la bataille se joue.

Excellence

C’est pourquoi on assiste, en ce moment, à une surenchère dans les investissements en R&D.

Sans parler d’intelligence artificielle, la direction prise est clairement celle du prédictif.

« Les solutions d’Anaxys sont basées sur du Machine Learning qui leur permet de faire évoluer leur comportement en fonction de l’environnement : consommateurs, saisonnalité, etc. »
déclare Vincent Fouquet le PDG de Viaxoft.

On ne compte plus les start-up qui s’appuient sur le prédictif pour les développements de leurs applications. C’est le cas également d’IBM avec Watson, dont on parle de plus en plus.

L’objectif final est d’obtenir un cache qui soit le parfait reflet de la réalité et que lors de la phase achat, le produit soit bel et bien disponible dans les stocks.

Le rachat de la société Anaxys par Viaxoft, nous donne l’occasion d’interviewer Vincent Fouquet son fondateur.

Interview de Vincent Fouquet PDG de ViaXoft.

i-tourisme : Vous venez de racheter la société Anaxys. Cette société est connue essentiellement pour l’excellence de son cache dans le domaine de l’aérien. C’est stratégique pour Viaxoft ? Car des solutions de cache vous en avez déjà ?

Vincent Fouquet :
En fait, nous rachetons des années de recherche et développement dans le transport.

Cela nous assure une parfaite maîtrise sur plusieurs technologies tant au niveau d’un moteur de réservation aérien, de l’optimisation tarifaire et d’un cache avec un périmètre large qui comprend les GDS, les lowcost, les charter…

i-tourisme : Mais je repose ma question, vous êtes chez Viaxoft avec déjà 60 collaborateurs, dont bon nombre de développeurs. Vous aviez besoin de vous adjoindre 34 personnes de plus ?

Vincent Fouquet :
Depuis la création de Viaxoft, notre leitmotiv est de proposer des solutions innovantes à la pointe de la technologie.

En rachetant Anaxys, nous ajoutons immédiatement, à notre suite logicielle, une brique dont la performance n’est plus à démontrer.
Autrement, il aurait fallu plusieurs années pour parvenir à ce même degré d’exigence.

Être innovant ne suffit plus, il faut être être rapide.

i-tourisme : A vous entendre, on a l’impression que vous vous lancez tous dans une course technologique ?

Vincent Fouquet :
Mais c’est le cas. Le temps des plans à 3 ou 5 ans et des services R&D coupés de la réalité sont dépassés. Il faut être agile et nos produits doivent être en constante évolution pour être en parfaite adéquation avec les besoins du marché et de nos clients. J’irai même plus loin, tous nos collaborateurs sont sensibilisés à la recherche d’innovations

"Tout devient multicanal, les techno doivent s'adapter"

i-tourisme : Plus précisément ?

Vincent Fouquet :
Aujourd’hui les technologies sont omniprésentes dans notre quotidien. Il n’y a plus de frontière entre le professionnel et le personnel (smartphones, objets connectés, etc …). Dans le monde du tourisme le constat est le même : il n’y a plus de frontière la production et la distribution. Tout devient multicanal : nous, les clients, les systèmes.

Les technologies doivent suivre, communiquer et s’adapter à cette demande.

Il s’agit de construire des solutions intelligentes capables de traiter le BtoB comme le BtoC, la distribution directe et indirecte, etc, et intégrant toutes les briques dont vous avez besoin.

i-tourisme : Vous pouvez nous donner un exemple ?

Vincent Fouquet :
Un qui reflète notre actualité, nous terminons l’implémentation des fonctions CRM de Viaxeo sur les agences Asia.

Asia est un TO plutôt spécialisé dans le voyage à la carte, historiquement équipé de Alizés, notre solution de gestion des Tour-Operateurs couplée à AllTrips, notre moteur aérien. En intégrant le composant CRM de Viaxeo, nous lui fournissons maintenant une suite logicielle complète qui répond pleinement à ses exigences multicanales (B2B, B2C, B2B2C …) et permet aux agences de disposer de fonctionnalités innovantes pour les assister dans leur relation client.
La vraie valeur de notre offre repose surtout sur la complémentarité, l’interactivité et l’interopérabilité des différents modules

C’est la combinaison de l’ensemble, la fluidité des connexions entre elles.


i-tourisme : De la techno, mais aussi de la cohérence si je vous comprends bien !

Vincent Fouquet :
Exactement. Aujourd’hui tout est interconnecté.

L’enjeu ne porte pas sur une solution technologique ou une API en tant que telle, mais sur la compréhension métier globale.
On peut intégrer une API d’un service externe dont nous ne disposons pas mais ceci doit être transparent pour l’utilisateur qui ne doit pas changer d’environnement.

Des systèmes intégrés, modulables et paramétrables

i-tourisme : C’est le reflet de votre positionnent ?

Vincent Fouquet :
C’est vrai que nous nous tournons de plus en plus vers l’installation de solutions connectées à l’image de ce que nous venons de faire avec les réseaux Carol Voyages et Prêt à Partir.
Prenons l’exemple de Carol Voyages, nous avons déployé Viaxeo, notre Mid-Back Office multicanal et des fonctions de Gestion Electronique de Documents avec notre offre Diverso.
L’intégration des 2 trouve tout son sens : les 2 briques couvrent un même process de vente tout en répondant à des exigences fonctionnelles différentes. L’interopérabilité est alors source de création de valeur et non pas seulement une association de valeur ...
Il faut garder de l’agilité et de la flexibilité.


i-tourisme : C’est-à-dire ?

Vincent Fouquet :
Comme je l’évoquais plus haut le machine learning permet à nos systèmes d’évoluer en fonction du contexte et de l’environnement et de fait apporte plus de flexibilité à nos clients.
Prenons l’exemple du cache. Il doit être capable d’adapter son rythme de rafraîchissement en fonction de la saisonnalité mais également d’éléments dynamiques tels que les disponibilités et les tarifs.

i-tourisme : Pour conclure vous diriez que les systèmes doivent être prioritairement flexibles ?

Vincent Fouquet
: Pour conclure, je dirais plutôt qu’ils doivent être simples, intégrés, modulables et paramétrables..

Lu 2110 fois

Notez


1.Posté par benaloul charles le 28/07/2016 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
toutes mes félicitations, j'ai lu cet article et je le trouve très intéressant, amitiés Charles soltours

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com