TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Qatar Airways : un A380 peut en cacher un autre à Paris Charles de Gaulle

La compagnie pourrait disposer de son propre salon à Paris CDG


le Mardi 18 Novembre 2014

Qatar Airways vient de positionner son premier Airbus A380 à l'aéroport Charles de Gaulle. Un second appareil devrait débarquer sur le tarmac parisien en janvier prochain. De quoi pallier temporairement le manque de slots qui freinent sa croissance en France.



L'Airbus A380 de Qatar Airways s'est enfin posé dimanche 16 novembre 2014 à l'aéroport de Paris Charles de Gaulle.

Mainte fois repoussé, l'arrivée du super-jumbo tombe à point nommé pour faire face au manque de slots de la compagnie.

Qatar utilise en effet la totalité de ses 21 droits de trafic sur la France.

Ce premier A380, positionné sur les vols de l'après-midi va ainsi lui permettre d'augmenter ses capacités de 20%.

Un second A 380 devrait arriver le 5 janvier prochain, pour une capacité globale en hausse de 40%. Le troisième vol quotidien restera opéré en A 340-600.

La direction refuse de communiquer sur ses chiffres, se limitant à indiquer des taux de remplissages excellents.

Mais d'après la DGAC, on sait que Qatar Airways a transporté l'an dernier 503 843 passagers, sur les 505 494 personnes qui ont voyagé entre Paris et Doha. Un chiffre en augmentation de 12%.

Doha peine à émerger comme destination touristique

Parmi ces passagers, plus de 80% utilisent Doha comme un hub vers d'autres destinations.

Car malgré les efforts de l'office du tourisme, qui a désormais un bureau en France, le Qatar peine à émerger comme destination touristique.

Les voyageurs affaires ne font qu'y passer avant de se rendre vers d'autres Pays du Golfe ou vers le Japon. Quant aux clients loisirs, ils s'envolent plutôt pour l'Asie du sud-est, notamment le Vietnam, l'Indonésie, la Malaisie, l'Inde ou encore la Thaïlande.

Bangkok est d'ailleurs la troisième destination, après Londres, qui aura son A380 dès le 5 janvier prochain. Un pays particulièrement en vogue sur le marché français.

Qatar travaille ainsi avec de nombreux tour-opérateurs qui profitent de son vaste réseau. Le bureau français dispose d'une équipe commerciale de quatre personnes dédiées aux professionnels, pour faire les cotations et gérer les allotements.

Bientôt un salon Qatar au terminal 1 de CDG ?

Franck Goldnadel, le directeur de CDG, Eric Didier, le directeur France de Qatar Airways ainsi que Jonathan Harding, le vice-président Europe de la compagnie, lors du baptême du premier A380 de Qatar Airways à Paris, mardi 18 novembre. DR Florian Guillemin.
Franck Goldnadel, le directeur de CDG, Eric Didier, le directeur France de Qatar Airways ainsi que Jonathan Harding, le vice-président Europe de la compagnie, lors du baptême du premier A380 de Qatar Airways à Paris, mardi 18 novembre. DR Florian Guillemin.
Ce nouvel avion et ses capacités supplémentaires devraient donc également faire les affaires des professionnels du tourisme.

D'autant que cela fait plusieurs mois que la compagnie attendait ses fameux A 380. Le PDG avait fait part de sa déception lors du salon aéronautique de Farnborough, en Angleterre.

"Les détails de l'aménagement intérieur ne satisfaisaient pas totalement notre exigence de qualité" explique Eric Didier, le directeur France.

Avec son slogan "tout est dans le détail" tapissé dans les couloirs du métro parisien, Qatar ne compte en effet rien laisser au hasard.

Il est vrai que les finitions de l'avion sont particulièrement soignées. Des roses rouges fraîches sont par exemple quotidiennement changées au bar du salon, dédié aux passagers des deux classes avant.

Seul hic dans son service de qualité, le salon "Première d'Air France" que ses passagers de classe affaires et first utilisent avant d'embarquer au terminal 1. (TourMag l'avait testé lors d'un vol sur Malaysia Airlines)

Un lieu vieillot qui ne correspond absolument pas aux standards de la compagnie.

Qatar va-t-elle se lancer dans la construction de son propre salon, comme l'ont déjà fait ses concurrentes Emirates ou encore Etihad ?

Eric Didier refuse tout commentaire, se contentant d'un large sourire. "Tout ce que je peux vous dire, c'est que nous allons poursuivre l'amélioration de nos services"

"Nous répondrons positivement à toute demande dans ce sens" assure pour sa part Franck Goldnadel, le directeur de l'aéroport.

Nul doute que Qatar ne laissera pas ses clients premium utiliser trop longtemps cet endroit fort peu glamour.

Lu 4867 fois

Notez


1.Posté par Frederic le 18/11/2014 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour avoir essayé le salon "Première" d'Air France au T1 via qatar airways,
je peux affirmer qu'il ne correspond pas du tout au standard en vigueur:
- pas de business center
- surface étriquée
- le choix des plats est ridicule faible

En comparaison, celui d'Emirates au T2 est magnifique avec la vue sur la piste (la compagnie à mis en effet les moyens financiers)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com