Loading


Runaworld liquidé, Christian Coulaud démissionnera du SNAV

Le fournisseur de billetterie aux agences non-IATA ne sera pas repris


Pas de sursis pour Runaworld. Le fournisseur de billetterie aux agences non-IATA ne sera pas repris en dépit d'un dossier proposé par Fab Travel. Ainsi en a décidé le Tribunal de Créteil pour cette entreprise créée par Christian Coulaud qui était en redressement judiciaire depuis six mois. Runaworld sera liquidé le 15 juillet.



Pour Christian Coulaud, c'est la créance de Nosilys qui a fait basculer sa trésorerie. - Photo DR
Pour Christian Coulaud, c'est la créance de Nosilys qui a fait basculer sa trésorerie. - Photo DR
Le tribunal de commerce de Créteil a rendu son jugement sur l'affaire Runaworld, en cessation de paiement depuis janvier dernier.

Deux pistes étaient possibles : un dossier de reprise proposé par l'agence Fab Travel qui avait déjà assuré le relais de l'émission de billetterie pour les agences clientes de Runaworld lorsque cette dernière avait été privée de BSP pour défaut de paiement.

L'autre piste était la liquidation pure et simple. C'est ce choix que le tribunal de commerce a retenu. "Le tribunal a jugé que la surface financière de Fab Travel n'était pas suffisante pour assumer le risque de cette nouvelle activité", explique Christian Coulaud le fondateur de Runaworld.

Il est vrai que l'historique de Runaworld pouvait étayer ce choix. L'entreprise avait eu à subir la défaillance de l'agence espagnole Terminal A pour laquelle Runaworld assurait la billetterie en France et, dans un intervalle rapproché, la faillite de Nosilys.

Pour Christian Coulaud, c'est la créance de Nosilys qui a fait basculer sa trésorerie.

Christian Coulaud démissionnera du SNAV

Les quatre salariés de Runaworld ont donc une dizaine de jours pour transférer les dossiers des agences toujours clientes vers d'autres fournisseurs de leurs choix. Puis à partir du 16 juillet, Runaworld n'existera plus et Christian Coulaud démissionnera du SNAV dont il assumait la vice-présidence.

La trésorerie restante de Runaworld, estimée à 1,7 million d'euros, sera répartie entre les différents créanciers. Rappelons que, côté fournisseurs, la créance la plus forte est détenue par Air France pour un montant de 600 000 euros.

Il n'empêche que si l'activité de gestion des tarifs et d'émission de billetterie pour des agences tierces est considéré comme un métier à risques, les agences non-IATA n'ont plus beaucoup de choix pour trouver le bon fournisseur sur le marché français.

Entre Go Voyages qui est passé dans une autre dimension depuis sa fusion avec e-Dreams et Opodo - et que l'on dit moins généreux dans ses contrats avec les distributeurs - et Sirius, la plate-forme belge filiale de TUI, le choix est mince.

"Il y a vraiment une place à prendre pour un spécialiste de la billetterie à l'échelon européen mais avec une assise financière solide", analyse Christian Coulaud. Peut-être le début d'une nouvelle aventure...


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 4 Juillet 2012
Lu 2855 fois
Notez

Tags : runaworld


1.Posté par AF le 04/07/2012 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela parait étonnant qu'une créance de 100 K€, somme toute importante, soit la raison d'un passif aussi lourd...faire porter le chapeau aux autres est toujours facile, assumer ces erreurs l'est moins

2.Posté par Bertrand Billerey le 04/07/2012 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher AF et assumer ses commentaires ?

3.Posté par Cool l'eau qui coule, c'est pas cool!!! le 05/07/2012 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je rejoins complètement le point de vue de AF... De mémoire, lorsque j'y étais employé, il y a qq années, il y avait déjà souvent de gros trous dans la caisse... et de gros problèmes de gestion

4.Posté par Serge le 06/07/2012 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
Ami et (malheureux) actionnaire de Runaworld, je garderai une profonde amitié à Christian Coulaud. La faillite de Nosilys (dont certains "amis" auraient pu limiter la casse) a porté le coup de grâce aux comptes de Runaworld. Grâce à sa très bonne connaissance du métier, Christian saura rebondir très vite.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium










eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.