TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Selectour Afat : Transat France démarche les agences en direct

Possibilité d'adhérer à la centrale TESS


Rédigé par La rédaction (avec C.E.) le Mardi 26 Janvier 2016

Transat France, qui n'a pas signé les nouveaux contrats de rémunération de Selectour Afat, a rédigé un courrier à l'attention des points de ventes du réseau pour leur proposer de conclure un accord en direct.



Transat France propose aux agences Selectour Afat de nouer un partenariat en direct avec le TO - DR
Transat France propose aux agences Selectour Afat de nouer un partenariat en direct avec le TO - DR
Faute d'accord entre Selectour Afat et Transat France (Look Voyages et Vacances Transat) sur les nouveaux contrats de rémunération, le tour-opérateur a pris contact avec des agences du réseau pour leur proposer un accord en direct.

Un courrier dont nous avons eu connaissance a été rédigé en ce sens par le TO à des points de ventes du réseau.

Dans le cadre d'un futur accord direct, le voyagiste propose aux agences qui souhaiteraient payer après le départ, de rejoindre la centrale de paiements TESS.

En attendant de trouver un accord, il précise que les taux de commission de base négociés avec le réseau à l'hippocampe seront en vigueur jusqu'au 29 février prochain. Les départs jusqu'à cette date seront garantis par la centrale de règlement.

Un taux de commission de 10% TTC sur le brut HT dès le 1er mars

Après ce délai, un taux de commission de 10% TTC sur le brut HT sera appliqué dès le 1er mars 2016, si aucun accord particulier n'est conclu.

Contacté par nos soins, Patrice Caradec PDG de Transat France précise : « Tout est dit dans notre courrier. Nous regrettons de ne pas avoir trouvé d'entente mais personne n'a claqué la porte fâché. Rien ne change jusqu'au 29 février prochain. »

Selectour Afat a établi de nouveaux contrats basés sur une commission linéaire, comprise entre 11 et 14% sur le total brut payé par le client.

35 fournisseurs sont tombés d'accord sur les termes de ces contrats de référencement, valables 3 ans. Transat France, ainsi que TUI ou encore Kuoni n'ont pas encore signé.

Transat France estime dans son courrier que cette rémunération "n'est pas compatible avec la saine gestion de" leur "activité", précisant qu'un "tel modèle aboutirait à une augmentation des prix publics" et pénaliserait "les agences au profit" des "compétiteurs B2C."

Lu 3674 fois

Notez


1.Posté par mille sabords le 26/01/2016 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"
Transat France estime dans son courrier que cette rémunération "n'est pas compatible avec la saine gestion de" leur "activité", précisant qu'un "tel modèle aboutirait à une augmentation des prix publics" et pénaliserait "les agences au profit" des "compétiteurs B2C."
TRES JUSTE les agences de voyages devraient se réveiller , le modèle d'achat des clients a changé et par conséquent la profession doit changer et ne pas rester sur de vieux clichés obsolètes . Les TO ne roulent pas sur l'or et ne peuvent plus se permettre de payer plus qu'ils ne peuvent portant sur leurs épaules les engagements financiers desstocks ...Les petits TO qui ont signé vont se retrouver étranglés sans voir les ventes augmenter car leurs prix vont devoir augmenter pour survivre , et se sont les clients qui font leur choix final .
FOUTAISE cette décision commissions TTC ... hélas au profit des compétiteurs B2C (?)
Copie à revoir Madame la Présidente de AS .. La zizanie et le doute sont semés et les ventes d'été approchent..

2.Posté par Marcel le 27/01/2016 07:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il a raison Patrice de ne pas céder .20% des agences AS font 80% de son CA autant signer en direct surtout avec une marque comme LOOK .Vacances Transat risque de morfler car pas vraiment indispensable sur le marché TO.il va peut être perdre 10/15% de CA mais y gagner 2. A 3% de marge.Autant prendre le risque surtout que la direction AS n a pas vraiment de moyen d interdire des agences de vendre Transat.
En plus le réseau devrait constater que des compagnies commencent à baisser leur YQ et YR et ce n est pas fini.La taxe va se réduire au fil des mois et l écart HT et TTC se réduire.la comm sur le brut TTC aura donc moins d intérêt .

3.Posté par martino180 le 27/01/2016 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Marcel,

Votre calcul mathématique est intéressant et pertinent... sur le papier.

Dans les faits Look/Transat et Kuoni proposeront au final aux agences concernées des commissions et super-commissions égales ou supérieures à ce qu'elles payaient sur le référencement Sélectour sans les services de Sélectour : Centralisation et garantie des paiement, visibilité et (même si ça peut se discuter!!!) pilotage des ventes

qui vivra verra mais si on pouvait tous faire du business avec un tableur, tout le monde serait Bill Gates !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com