TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Spas : choisir le bon massage thaïlandais

on vous propose de décrypter le menu…


le Mardi 16 Avril 2013

Massage thaïlandais, les deux mot sont souvent à la carte des spas et des centre de thalasso. Mais attention aux termes qui suivent. Entre traditionnel, réflexologie plantaire, aux plantes ou aux huiles essentielles, tous sont très différents et pas toujours conseillés à tout le monde.



Le massage thaïlandais traditionnel, ou "nuad thao"  enseigné au royaume de Siam depuis 3000 ans, figure aujourd'hui au menu de nombreux spas. Attention, il n'est pas conseillé à tout le monde. © Ban Sabaï
Le massage thaïlandais traditionnel, ou "nuad thao" enseigné au royaume de Siam depuis 3000 ans, figure aujourd'hui au menu de nombreux spas. Attention, il n'est pas conseillé à tout le monde. © Ban Sabaï
Les massages exotiques fourmillent dans les menus des spas ou les centres de thalassothérapie.

Parmi les plus fréquents, les massages thaïlandais : "nuad bo’rarn" ; "nuad thao" ou encore "Nuad Naman" et "Nuad Plako".... ce ne sont que les principaux.

Le massage Thaïlandais traditionnel : enseigné dans les temples bouddhistes, le "nuad bo’rarn" se pratique depuis 3000 ans en Thaïlande à titre préventif et thérapeutique, il est aujourd'hui à la carte de nombreux spa et centre de thalasso. Il apporte vitalité et relaxation, chassant les émotions négatives.

Vêtu du traditionnel sarong, on est invité à s'allonger sur un matelas.

Le masseur commence par la plante des pieds pour identifier les points forts et faibles du corps.

Puis avec ses paumes, ses pouces, ses coudes, ses genoux et ses pieds, il pétrit les muscles, remonte les méridiens jusqu'à la nuque. Elle étire les articulations une à une, roule du bout des doigts chaque vertèbre, étire le dos, libère la nuque des tensions qui limitent son mouvement.

Le protocole d'origine est assez rude. Si le menu mentionne "massage thaïlandais traditionnel", attention : il s'agit d'un massage rude, réservé aux initiés. S'il est apprécié des hommes, peu de femmes en France y goûtent.

Pour le rendre plus accessible, les spas et centres de thalasso l'adaptent souvent.

Mais mieux vaut s'en assurer avant. Et surtout signaler tout problème de santé, notamment lorsqu'ils touchent les articulations et les vertèbres cervicales. Il est par ailleurs déconseillé aux femmes enceintes, aux cardiaques et aux diabétiques.

La réflexologie plantaire thaïlandaise ou "nuad thao" se pratique assis sur une chaise ou allongé, des pieds jusqu'aux rotules des genoux.

La masseuse utilise un mélange d'huiles essentielles et de crème ainsi qu'un stylet de bois. Elle stimule longuement les zones réflexes, les points d'acupuncture et les trajets énergétiques par des pressions, du pétrissage, du lissage et des percussions.

Beaucoup moins appuyé que le précédent, il peut être facilement conseillé, d'autant qu'on peut demander à la masseuse d'y aller doucement.

Selon la tradition thaï, le "nuad thao" soulage les troubles digestifs, combat la rétention d'eau, améliore la circulation sanguine et lymphatique, lutte contre le stress et agit en prévention sur tout le système neurovégétatif.

Une chose est sûre, après une heure de massage, alors que la masseuse n'est pas remontée au-delà des genoux, on ressent un bien-être général.

Le massage thaïlandais aux huiles essentielles ou "Nuad Naman", il apaise en profondeur le corps et l'esprit.

Il se pratique en tenue d'Adam (d'Eve) ou seulement vêtu d'un string jetable, allongé sur un table de massage. Les mouvements amples et lents détendent les tensions nerveuses, chassent le stress.

La masseuse remonte le long du corps, côté pile et face, sans oublier le visage et le crâne. Là encore, il peut être conseillé à pratiquement tout le monde.

A condition bien sûr de signaler un souci de santé.

Le massage thaïlandais aux huiles et plantes aromatiques ou "Nuad Plako" , il est traditionnellement profond mais son intensité peut-être adaptée à la sensibilité de chacun.

La masseuse réalise ce rituel avec des pochons de plantes aromatiques.

La chaleur dilate les pores, les principes actifs des plantes imprègnent la peau et apaisent les muscles.

Alternant mouvements circulaires et légères pressions en des endroits précis du corps, ce massage se termine par un massage de la tête et du visage.

Une heure ou une heure et demi après, on ressort apaisé, le dos et les jambes légers : prêt à aller s'étendre au bord d'une piscine ou sur une plage.

Lu 2183 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com