TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Surcoms : Selectour Afat se serre la ceinture pour donner plus d'argent à ses adhérents

Volume de ventes tourisme en hausse de 2,5%


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Dimanche 26 Octobre 2014

Alors que Selectour Afat vient d'élire le nouveau président de Selectour Afat Entreprise, TourMaG.com a rencontré Dominique Beljanski dans les nouveaux locaux du réseau. L'occasion de faire le point sur les économies réalisées en frais de fonctionnement et sur le virage numérique, aujourd'hui bien avancé.



Seule certitude, le montant des sur-commissions sera supérieur à l'an passé. Mais Dominique Beljanski n'est pas encore en mesure d'en chiffrer le montant exact - Photo CE
Seule certitude, le montant des sur-commissions sera supérieur à l'an passé. Mais Dominique Beljanski n'est pas encore en mesure d'en chiffrer le montant exact - Photo CE
Dominique Beljanski, la présidente du réseau Selectour Afat, est particulièrement fière de ses nouveaux locaux situés à Ivry-Sur-Seine (94), en bordure du périphérique.

Un quartier bien plus populaire que celui de l'ancien siège du 9ème arrondissement parisien.

"Ce vaste plateau de 560 m2 sur un seul étage est plus moderne, vraiment mieux adapté à nos besoins", assure-t-elle.

Il coûte surtout beaucoup moins cher : 162 000 euros par an contre 384 000 euros auparavant.

Une économie inscrite dans le programme électoral de juin 2013 (voir notre précédent article).

Le réseau espérait à l'époque gagner 2 millions d'euros en frais de fonctionnement pour le reverser aux adhérents.

Pas de réduction du nombre de collaborateurs

16 mois plus tard, les comptes semblent plus difficiles à tenir.

Seule certitude, le montant des sur-commissions sera supérieur à l'an passé. Mais Dominique Beljanski n'est pas encore en mesure d'en chiffrer le montant exact.

"Nous rationalisons nos dépenses afin de reverser un maximum à nos membres" assure-t-elle.

Alors que l'ancien président Jean-Pierre Mas voulait éviter de remplacer des départs à la retraite pour limiter les charges de personnel (61 salariés à l'époque), sa remplaçante ne voit pas tout à fait les choses sous le même angle.

"Il ne s'agit pas de réduire la masse salariale, mais de redéployer au mieux les compétences de chacun". Au total, le réseau compte aujourd'hui 74 salariés (incluant le site de Toulouse).

Car l'internalisation de certaines activités nécessite de la main d'œuvre.

Dominique Beljanski cite notamment le service "24 heures", dédié aux voyageurs d'affaires, aujourd'hui traité en interne pour un meilleur contrôle de la qualité.

Ou encore la salle des marchés, actuellement en fort développement. Sans oublier le site internet, dont la version mobile devrait sortir très prochainement.

Car la présidente veut plus que jamais mettre l'accent sur les nouvelles technologies. Le "cross-canal" étant devenu son nouveau mantra.

Elle a d'ailleurs redéfini le poste de directeur marketing pour lui associer la fonction d'e-commerce.

Investissements dans les nouvelles technologies

Selectour Afat va également investir 3 millions d'euros dans le déploiement d'écrans au sein des vitrines des 870 agences du réseau d'ici le printemps prochain.

Un nouveau système qui permettra de projeter des offres géolocalisées, avec notamment des départs en région.

"Plus d'inquiétude concernant un éventuel rappel à l'ordre de la DGCCRF lorsque l'offre n'était plus valable ou ne correspondait pas" poursuit-t-elle.

Chaque point de vente devra de son coté débourser 30 euros par mois pendant 3 ans.

Les visiteurs mystère font également leur retour après une année d'arrêt.

"Nous avons retravaillé ce concept pour nous concentrer sur la relation client-vendeur et la capacité à vendre sur les différents supports : mail, site internet, téléphone et bien sûr en agence". Une évaluation qui coûte 165 euros par point de vente, prise en charge par le réseau.

Tous ces outils et bien d'autres seront au cœur du prochain congrès de Selectour Afat en Croatie du 4 au 7 décembre prochains.

La présidente souhaite avant tout des interventions concrètes et pratiques. "Je veux que les adhérents comprennent que nous faisons notre maximum pour faire prospérer leurs entreprises".

Et les derniers chiffres semblent pour l'instant lui donner raison, avec une progression du volume de ventes tourisme de 2,5%. (lire)

De quoi peut-être séduire de nouveaux membres, notamment dans l'est de la France.

Nouveaux élus :

Le conseil d'administration du réseau a élu cette semaine les trois nouveaux présidents des filiales de la coopérative.

Jean-Pierre Mas, autrefois à la tête de Selectour Afat Entreprise, laisse donc sa place à Jean-Marie Seveno, patron d'Envol Voyages et ancien président de la commission finances.

Bernard Garcia a été réélu à la tête de Selectour Afat Tourisme et Affaires et Rémy Pons succède à Dominique Beljanski à la présidence de l’Alliance T.

Lu 1798 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com