TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





TVA sur les forfaits : Tourcom dénonce une menace pour les prix


Rédigé par La Rédaction le Lundi 31 Janvier 2011

Richard Vainopoulos dénonce une menace pour les prix et pour l’emploi, dans un communiqué de presse, suite au changement de la TVA sur le voyage.



Suite à l’injonction de Bruxelles faite à la France et à sept autres pays de l’UE de restreindre l’application du régime particulier de la TVA sur la marge, Richard Vainopoulos alerte les pouvoirs publics sur les conséquences catastrophiques qui découleraient de l’application de cette directive si elle n’était pas adaptée.

Pour l’instant, la TVA appliquée par les agences de voyages et les tours opérateurs n’est calculée en France que sur la marge réalisée par le vendeur, indique un communiqué de Tourcom.

Demain, la transposition sans modification de la directive contraindrait toutes les agences de voyages à appliquer deux types de TVA : la TVA sur la marge pour les voyages qu’elles produisent et une autre TVA, calculée sur le prix total, pour les forfaits qu’elles revendent.

Jusqu’à présent, l’Etat français n’a pas souhaité mettre en place cette disposition pour ne pas compliquer inutilement la gestion de la TVA.

''Cette directive ne peut que favoriser une concurrence déloyale''

Pour Richard Vainopoulos « cette directive ne peut que favoriser une concurrence déloyale entre les différents acteurs.

Au lieu de continuer à démocratiser les voyages, cette Directive se fera au détriment du consommateur car les prix ne pourraient qu’augmenter et ce pour deux raisons : la TVA non récupérable s’ajouterait au prix du voyage et la concurrence ne pourrait que souffrir de la disparition d’un grand nombre de TO, à l’instar du marché belge et du Nord de la France
».

Un point rassurant pour les professionnels français : la France n’est pas seule à résister à l’application de la directive sur la TVA. Sept autres pays européens sont aussi dans ce cas, dont l’Italie et l’Espagne.

« Tous les professionnels du tourisme doivent unir leur voix, à Paris comme à Bruxelles, pour que l’Union revienne en arrière. C’est une question vitale pour sauvegarder l’emploi et conserver un niveau de prix acceptable »

Lu 1528 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com