TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Tourisme durable : un label pour donner du sens aux produits voyage

La chronique de Christian Orofino


Rédigé par Christian OROFINO le Mercredi 28 Novembre 2012

Le tourisme de demain sera responsable et durable ou ne sera pas. Comme chaque mois, Christian Orofino, président de la commission technique du Tourisme Responsable au SNAV, partage ses convictions dans cette chronique consacrée au tourisme durable et responsable. Ce mois-ci il donne un coup de chapeau à 3 voyagistes qui oeuvrent concrètement en la matière tout en se demandant quand les réseaux de distribution s'y mettront-ils...



Tourisme durable : un label pour donner du sens aux produits voyage
Il y a quelques années, la communication n’était pas ce qu’elle est actuellement, c’est à dire hyper réactive et pro active, accessible, multicanale etc….

Les images fantasmagoriques incitant aux voyages n’étaient disponibles que sur des brochures de Tour Opérateurs, dans des vitrines d’agences de voyages et au travers des campagnes de compagnies aériennes ou d’offices du tourisme.

Sans ces représentations de lagon turquoise ou de neige immaculée, pas de déverrouillage de l’imaginaire voyageur.

Ces images se trouvaient uniquement chez ceux qui en même temps vendaient des voyages.

Compte tenu de ces promesses iconographiques, ces voyages ne pouvaient être que « de rêve ».

Les clients devenaient ainsi captifs de nos commerces, n’ayant aucun autre lieu leur proposant de passer du rêve à la réalité.

L’insouciance n’est plus de mise

Hélas pour nous, les images sont maintenant surabondantes et les sites de réservations se sont multipliés à l’infini, rangeant au rang d’officine de service les agences de voyages, de brookers les TO et de low cost les compagnies aériennes.

Hier le client cherchait l’insouciance, l’oubli par le voyage et la représentation de l’exotisme lui procurait l’assouvissement de ces besoins.

Aujourd’hui la seule manière de reprendre la main sur le commerce du voyage est de donner du sens à nos produits : c’est la demande du consommateur actuel qui met en adéquation sa dépense avec un achat qui « en vaut la peine », l’insouciance n’est plus de mise.

Nous avons à portée de main un thème de marketing qui, pour être crédible, ne peut être porté que physiquement et par des professionnels : c’est le Tourisme Durable.

Beaucoup de secteurs économiques ont communiqué sur leur seule activité sans utiliser de marques.

Or, si tous les TO, les distributeurs, les compagnies aériennes s’alliaient dans une fédération de la communication du voyage pour porter un message fort au grand public sur notre nouvelle façon de faire voyager, respectueuse des hommes et des environnements, il est à peu près certain que nous nous replacerions au centre de notre activit.

Nous récupérerions une partie de notre exclusivité qui était jadis le rêve de l’exotisme et qui est aujourd’hui le sens du voyage.

Un label pour garantir que les voyages ont du sens

Tourisme durable : un label pour donner du sens aux produits voyage
Ce sens du voyage responsable ne peut être produit que par les experts que nous sommes, et seuls les TO, les agences, les compagnies peuvent s’engager, car ils sont depuis toujours, déjà responsables dans beaucoup d’autres domaines.

Ce sens du voyage, c’est un peu comme le slogan d’une compagnie pétrolière qui dit « vous ne viendrez pas chez nous par hasard ».

Quand le client se déplace dans une agence, choisit le produit d’un TO, il faut que celui ci soit différent d’un séjour sans couleur ni saveur trouvé «par hasard » sur la toile.

Le voyage que nous devons proposer à nos clients doit être accompagné de valeurs authentiques que l’excès de communication a détruites.

Ces valeurs ne peuvent se retrouver que dans des engagements précis et clairs que nous affichons et qui prouvent que le package qu’achète le consommateur a respecté des critères de choix des prestations qui donnent un vrai sens aux voyages.

Le choix d’une compagnie aérienne s’engageant sur une politique de compensation de CO2, le choix d’un hôtel respectant des règles environnementales et sociales pour son personnel, le choix d’activités privilégiant une connaissance des us et coutumes des populations locales.

Ce message de responsabilité et d’engagement doit être simple à communiquer au grand public. Il doit se faire sous la forme d’un label.

Ce label vient d’être finalisé par le SNAV et sera accompagné d’une approbation de l’OMT (Organisation Mondiale Du Tourisme).


Il permettra, au travers d’une campagne grand public, d’affirmer, grâce à son étiquetage sur les produits labellisés : « Avec nous donnez du sens à vos voyages »

Christian OROFINO
Président de TOURCONSEIL
Ex PDG et DG du TO VISIT FRANCE
Président de la commission Tourisme responsable du SNAV

Lu 3771 fois

Tags : orofino
Notez


1.Posté par Ayla le 29/11/2012 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'avoue ne pas comprendre très bien cet article!
Pour autant que je sache il existe déjà un label pour le tourisme responsable : ATR (Agir pour un tourisme responsable).
Est ce que vous voulez dire que le SNAV va créer un nouveau label ?
ATR, il est vrai, rassemble les TO et non les AGV.
Plutôt que de disperser les efforts, pourquoi ne pas les réunir ?
Est ce que l'on va encore sortir le sempiternel (et très ridicule, du moins quand on regarde ca de l'étranger) désaccord entre TO et AGV ?
En tant que réceptif qui oeuvre dans le domaine du tourisme responsable, j'aurais préféré un meilleur controle de ce qui est réellement responsable et de ce qui est juste un effet Marketing.

2.Posté par Guillaume le 01/12/2012 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Il existe un programme d'accompagnement et de certification aujourd'hui à l'échelle européenne, dédié au tourisme responsable pour les tour-opérateurs et pour les agences de voyage. Il s'agit de Travelife - http://www.travelife.info/.

Or, comme trop souvent, nous voulons faire des choses entre français alors que nous aurions tout intérêt à capitaliser sur l'existence de référentiels européens et internationaux répondant à l'ensemble des problématiques du développement durable, incluant les 3 piliers économique, social et environnemental.

Depuis le mois dernier, notre cabinet ID-Tourism, est en charge de représentant Travelife sur le territoire français et de mieux le faire connaître aux différents acteurs du voyage en France et de trouver un terrain d'entente avec l'ensemble des professionnels du voyage pour gagner en engagement, en qualité et en reconnaissance par l'ensemble des parties prenantes (clients, salariés, réceptifs, etc.).

Aujourd'hui, Kuoni, Thomas Cook, Virgin Holidays, Transat ou encore TUI Allemagne ont rejoint le programme Travelife. Pourquoi nous, acteurs français, nous essayons encore de développer nos propres outils? Capitalisons sur l'expérience et l'existant en dehors de nos frontières et adaptons le aux spécificités françaises!

3.Posté par Michel DEYGAS le 19/12/2012 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est toujours difficile de rassembler autour d'une bonne idée.... surtout quand celle ci est déjà promue par beaucoup d'autres ! ! Les blogs de tourisme durable (je préfère RESPONSABLE) sont déjà légion alors que des professionnels du secteur en ont fait leur cheval de bataille depuis fort longtemps ! !
Au même titre que l'accessibilité aux vacances pour tous (accessibilité autant physique -tourisme et handicap- que financière -par l'intégration des quotients familiaux- ), les entreprises associatives de tourisme sont depuis des décennies sur les dimensions de responsabilités sociétale et environnementale ! ! Leur seul défaut : ne pas avoir suffisamment communiqué à cette époque où ils pouvaient en revendiquer la paternité : du coup, d'autres se sont servis de leur bonnes pratique pour en faire du green washing ...
Alors oui à un label commun : travaillons donc sur les bases européennes de l'éco-label en spécifiant ce que les acteurs du tourisme peuvent proposer aux clients en attente d'authenticité et de développement durable....

4.Posté par Marie-Hélène de IKINAT.com le 21/01/2013 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Un label pour garantir que les voyages ont du sens", oui peut-être ! Mais par rapport à quoi ? A qui ? Au nom de quoi ?

Ce qui est un peu désolant c'est de constater que de nombreux propriétaires de gîtes et de chambres d'hôtes écologiques, engagés dans une démarche d'accueil responsable, se plaignent, car la clientèle qui vient à eux, elle, n'est pas vraiment sensible à cette démarche. Les clients, majoritairement, viennent "par hasard". Certes, peut-être certains d'entre eux, une fois sur place, vont s'intéresser, poser des questions.

Il faut dire ce qui est. L'immense majorité des gens s'en fiche du tourisme durable concrètement, même s'ils en ont entendu parler. S'ils apprennent que dans leur séjour, leur logement, tel ou tel point est respectueux de l'environnement, alors ce sera peut-être un plus, mais si ce n'est pas le cas, vont-ils pour autant s'en détourner, à mon avis, non, surtout si c'est moins cher que l'autre "proposition" ?

Par contre, les personnes sensibles à l'écotourisme, elles, sauront toujours trouver les séjours pour leurs vacances responsables. Label ou pas...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com