TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vente-Privée.com : le tourisme progresse de 30% cette année

Journées des entrepreneurs du voyage à Marseille


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 18 Novembre 2015

Jacques-Antoine Granjon, le fondateur de Vente Privées, a participé aux journées des entrepreneurs organisées par le SNAV. L'occasion de parler de tourisme avec l'un des entrepreneurs français les plus talentueux du moment.



Jacques-Antoine Granjon : un beau message d'optimisme aux professionnels du tourisme DR-JDL
Jacques-Antoine Granjon : un beau message d'optimisme aux professionnels du tourisme DR-JDL
Ce fut l'une des intervention les plus applaudies des journées des entrepreneurs 2015 (JEVO)

Jacques-Antoine Granjon, le fondateur de Vente Privées, a dessiné les grandes lignes de son parcours très réussi aux professionnels du tourisme.

Celui qui a commencé comme destockeur de vêtements dans le quartier parisien du Sentier a réussi en quelques années à bâtir un empire du web considérable.

Vente Privée est aujourd'hui une entreprise qui devrait engranger un volume d'affaires de deux milliards d'euros cette année, pour 2500 salariés et des ventes dans 8 pays.

Tout ceci sans verser le moindre centime à Google.

"Au contraire, Google revend notre nom vente privées à nos concurrents. Mais les clients reviennent rapidement sur notre site", assure le fondateur.

Il estime que la toute puissance du moteur de recherche américain pourrait bientôt décliner. "Au début, il vous aidait à trouver une aiguille dans une botte de foin. Mais lorsque vous savez où trouver l'aiguille, vous n'en n'avez plus besoin, notamment pour les produis de niche".

Le voyage pèse 150 millions d'euros de chiffres d'affaires

Sa recette du succès est simple : apporter de la notoriété et du trafic aux marques, et proposer la meilleure expérience possible au client.

Un modèle qu'il duplique dans le tourisme.

Cette branche représente aujourd'hui 150 millions de chiffre d'affaires en 2014, en progression de 30% par rapport à 2013, pour un million de voyageurs.

L'entreprise s'attend à une nouvelle croissance de 20 à 30% cette année.

"Je préfère rester prudent, car nous ne pouvons pas encore évaluer l'ampleur de l'impact des attaques de Paris. Il y a eu un véritable coup d'arrêt vendredi soir", déplore tristement Jacques-Antoine Granjon.

Pour progresser dans le voyage, il s'est allié fin septembre dernier au nouveau comparateur aérien MisterFly.

Une petite brique supplémentaire dans son empire.

"J'avais la tentation de faire du vol sec, car cela représente 50% du chiffre d'affaires tourisme dans le monde. C'est alors que j'ai rencontré Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva qui m'ont expliqué à quel point c'était complexe et générait peu de marge. Nous avons donc choisi de nous associer".

Malgré ce nouvel outil, il ne compte pas pour l'instant vendre des packages. "Nous ne sommes pas un tour-opérateur. Je préfère rester dans mon coeur de métier : créer de la valeur pour mes marques partenaires".

L'homme, qui a bâti son empire sur internet, croit aujourd'hui que les pure-players vont décliner.

"Les plus grosses progressions des sites d'e-commerce sont des opérateurs qui mettent aujourd'hui le cross canal au cœur de leur développement", assure-t-il.

La stratégie de web-to-store déployée par certaines marques du tourisme prend ainsi tout son sens.

Il pense toutefois qu'il ne faudra jamais sous-estimer l'importance du site web, "une vitrine stratégique visible par le monde entier".

Enfin, loin du pessimisme ambiant, il a terminé son intervention sur un message d'espoir et d'optimisme. "Nous sommes un peuple frondeur, éprit de liberté individuelles, créatif et talentueux".

Des paroles de réconfort qui ont redonné du baume au coeur aux participants.

Lu 2689 fois

Notez


1.Posté par ponset le 19/11/2015 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chiffre d'affaires par ci, chiffre d'affaires par là mais quid de la marge et des bénéfices ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:14 Prise d'otages à l'agence Asieland à Paris

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com