TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





ATD : l'année du tourisme durable est lancée

Des "victoires du tourisme durable" viendront clore l'année


Rédigé par Pierre Georges le Lundi 23 Janvier 2017

Réunis à l’Office du tourisme et des congrès de Paris, les membres de l’association pour un tourisme durable ont dévoilé leurs projets pour 2017, année internationale du tourisme durable voulue par les Nations Unies.



L'office de tourisme de Paris, siège de l'ATD © PG Tourmag
L'office de tourisme de Paris, siège de l'ATD © PG Tourmag
L’année internationale du tourisme durable a débuté. Réunis lundi 23 janvier à l’Office du tourisme et des congrès de Paris, les membres des Acteurs du tourisme durable (ATD) ont dévoilé leurs ambitions et leurs projets pour cette manifestation souhaitée par l’ONU.

Quatre rendez-vous viendront structurer une année « déterminante », selon le président de l’ATD, Guillaume Cromer.

En mars, l’ATD coordonnera un village tourisme durable sur le salon mondial du tourisme, comme l’association l’avait déjà fait l’an dernier, pour porter son message auprès du grand public.

En juin, la campagne « tous acteurs du tourisme durable » sera lancée sur les réseaux sociaux à travers un ensemble de vidéos « fun et ludiques, pour donner des idées à chacun », explique Guillaume Cromer.

Enfin, la fin de l’année verra l’organisation de la troisième édition des Universités du tourisme durable, et surtout la création des « victoires du tourisme durable ». Se voulant successeur des trophées du tourisme responsable qu’organisait Voyages Sncf jusqu’en 2013, la cérémonie récompensera les acteurs du tourisme français qui se seront le mieux impliqués dans "l’écologisation" du secteur.

Les acteurs français s’engagent

Ces derniers ont ainsi pu dévoiler quelques uns de leur plans d’actions pour 2017.

Chez Air France, « l’objectif 2017 est de nous engager pour la mise en place d’une filière française viable de biocarburant pour l’aviation », d’après Tatiana Durand de Bousingen, directrices des ventes tourisme et groupes. L’année 2017 verra aussi l’arrivée des nouveaux Boeing 787 dans la flotte de la compagnie, avion consommant 20% de carburant en moins par rapport à la génération précédente, et réduisant d’environ 20% ses émissions de CO2.

De son côté, l’Ates (Association pour le tourisme équitable et solidaire) pilotera la toute première étude sur les effets du tourisme équitable et solidaire dans les pays du sud. Un appel à manifestation est prévu pour le mois de mars.

Après l’avoir mesuré en 2016, le groupe Barrière s’engage à réduire son gaspillage alimentaire en poussant ses 80 restaurants à innover. Le groupe Pierre et Vacances Center Parcs compte lui sur l’ouverture d’un site « Village nature Paris », développé avec Eurodisney, qui fera entièrement recourt à la géothermie.

Quatre « écoles hôtel Solar » verront ainsi le jour en 2017

Franck Laval, créateur du Solar Hôtel à Paris, espère lui que cette année spéciale « puisse profiter à la profession ». « Nous voulons arriver à prouver que l’hôtellerie française est largement adaptée à l’écologisation », indique-t-il, s’inquiétant du fait que le nombre de touriste à échelle planétaire risque de doubler d’ici à 2050. Il estime : « Eviter la catastrophe écologique, passe avant tout par la formation ».

Quatre « écoles hôtel Solar » verront ainsi le jour en 2017 en banlieue parisienne, pour « donner envie aux jeunes de changer les choses ».

Tous ont bien sur en tête la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux Olympiques d’été de 2014, projet pour lequel l’aspect vert est crucial. « Il faut que nous rivalisions avec Los Angeles sur ce sujet », lance Guillaume Cromer.

Fondée en 2011, l’ATD réunit aujourd’hui 85 membres du secteur touristique, tour-opérateur, prestataires B2B comme éditeurs de guides touristiques, et vise les 150 adhésions cette année.

L’objectif de l’association est de faire en sorte que l’industrie du tourisme intègre naturellement les enjeux du développement durable. « J’espère que notre association n’aura bientôt plus lieu d’être », confie Guillaume Cromer. « En tout cas, nous souhaitons disparaître le plus vite possible ».

Lu 2593 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juillet 2017 - 10:01 Une agence lyonnaise plante ses clients


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com