TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Aérien : pas d'indemnisation pour le retard dû à une collision avec un oiseau

D'après la Cour de justice de l'Union européenne


Rédigé par Pierre Georges le Jeudi 4 Mai 2017

Aussi connu sous le nom de "risque aviaire", la collision entre un oiseau et un avion peut entrainer des retards ou des annulations de vols. Mais, dans ce cas "extraordinaire", la compagnie n'a pas à indemniser les clients concernés. C'est ce qu'a estimé pour la première fois, dans un arrêt rendu jeudi 4 mai, la Cour de justice de l'Unione européenne.



A cause d'une collision avec un oiseau, et des contrôles techniques qui ont ensuite été nécessaires au sol, le vol a subi à l'arrivée à Ostrava un retard de 5h20 © Unclesam - Fotolia.com
A cause d'une collision avec un oiseau, et des contrôles techniques qui ont ensuite été nécessaires au sol, le vol a subi à l'arrivée à Ostrava un retard de 5h20 © Unclesam - Fotolia.com
"La collision entre un avion et un oiseau constitue une circonstance extraordinaire qui peut exempter le transporteur aérien de son obligation d'indemnisation en cas de retard important du vol".

Tels sont les mots de l'arrêt rendu jeudi 4 mai par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) dans le cadre de l'affaire C-315/15, qui opposait deux passagers à la compagnie tchèque Travel Service.

La Cour se prononçait sur une affaire nationale qui impliquait deux ressortissants tchèques ayant effectué, en 2016, un vol de Burgas, en Bulgarie, à Ostrava en République tchèque.

5h30 de retard à l'arrivée

Notamment à cause d'une collision avec un oiseau, et des contrôles techniques qui ont ensuite été nécessaires au sol, leur vol a subi à l'arrivée à Ostrava un retard de 5h20.

Les deux passagers avaient d'abord saisi un tribunal d'arrondissement de leur ville, Prague, pour réclamer à la compagnie une indemnisation.

D'après le règlement de l'Union sur l'indemnisation des passagers aériens, tout retard à l'arrivée de 3 heures ou plus octroie de fait un droit à une indemnisation.

Mais d'après l'avis rendu par la CJUE, qui avait été interrogée par la juridiction tchèque, la collision entre un avion et un oiseau constituerait donc une circonstance extraordinaire, et la compagnie n'a pas à rembourser les passagers concernés.

Avis consultatif

"Toutefois", estime l'arrêt, "lorsqu'un expert habilité à cet effet a constaté après la collision que l'avion concerné est en état de voler, le transporteur ne peut pas justifier le retard en invoquant la nécessité d'effectuer un second contrôle".

Pour ne pas rembourser ou indemniser ses clients, la compagnie doit être en mesure de prouver que l'annulation ou le retard du vol "est du à une circonstance extraordinaire qui n'aurait pas pu être évitée même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises".

L'intégralité de l'arrêt prononcé est consultable sur le site de l'institution judiciaire européenne, ici.

Pour rappel, cet arrêt rendu dans le cadre d'un renvoi préjudiciel, n'a qu'une valeur consultative et la CJUE ne tranche pas le litige national.

Maintenant, "il appartient à la juridiction nationale de résoudre l'affaire conformément à la décision de la Cour", précise un communiqué de l'institution.

Lu 1737 fois

Notez


1.Posté par Etonné le 05/05/2017 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très étrange comme décision, les aéroports peuvent s'équiper de systèmes électroniques pour éloigner les oiseaux, certains ont même des chasseurs à plein temps...
donc c'est très évitable d'avoir des oiseaux près des aéroports.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com