TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Affaire Royal Tours : Mots tus, Motus, Mots tuent...

François Teyssier - Backstage Conseil tourisme


Rédigé par François TEYSSIER - Backstage Conseil tourisme le Jeudi 8 Juillet 2010

La communication de crise est un exercice délicat. Celle de Royal Tours est un exemple parmi tant d’autres. Le seul problème est que les revendeurs, les indépendants et les ont souvent appris à la défricher, à leurs propres dépens.



Alors, pourquoi donc Royal jetterait l’éponge suite à un différend avec son réceptif Tunisien Leader Tours ?

S’agirait-il d’un problème financier ?

A priori, il ne s’agit certainement pas d’un problème commercial ou qualitatif, car la reprotection en cours est faite avec un voyagiste qui travaille également avec Leader Tours.

Les réseaux sont bien sûrs confiants, car ils conservent les sommes versées par leurs clients et ne paieront qu’après leur retour.

Il se pourrait même qu’ils soient bénéficiaires d’une éventuelle défaillance du voyagiste. Les précédents sont nombreux et même récents. Le scénario est presque toujours identique. Les conséquences et les conclusions également.

Le mot que personne ne veut entendre est dit, la bonne question est donc quel avenir pour Royal Tours après une restructuration dont on ignore les résultats ?

Un voyagiste qui reprotège, mais permet que des voyageurs ayant acquitté leur forfait puissent être rejetés ou inquiété par des hôteliers qui leurs demandent de repayer des prestations hôtelière « supposées » être payées.

Que veut donc dire supposé être payé ?

Quel bel euphémisme, car soit les hôtels sont payés ou ils ne le sont pas. Que veut donc dire supposé être payé ?

Une clarification rapide s’impose.

L’argent semble pourtant bien être au centre de cette polémique. Ne pas en parler franchement relève de la « langue de bois. »

Les distributeurs indépendants et les groupistes sont comme souvent en première ligne. Royal Tours a t’il joué « franc jeu » avec eux comme il l’a fait avec les réseaux ?

Pourtant, à court terme c’est bien les sommes qu’ils ont versées pour faire partir leurs clients qui constituent la seule trésorerie immédiate. Ce n’est pas le fait de savoir que la Tunisie ne soit pour Royal Tours une destination secondaire qui les rassurera.

Par ailleurs, Royal Tours ne peut ignorer que légalement, ce sont les vendeurs qui constituent son réseau de distribution qu’ils sont les premiers responsables « de plein droit » des modifications et des annulations contractuelles. Une situation inconfortable et anxiogène.

Pas idéale pour engendrer le climat de confiance qui devrait prévaloir dans le cadre d’un partenariat bien compris.

La perte de confiance engendrée par une communication opaque n’est jamais bonne pour personne.

Attention, car Motus et les mots tus, tuent...

Lu 4502 fois

Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com