TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Air France : une passagère paraplégique patiente plusieurs minutes sous la pluie pour embarquer

mardi 11 septembre 2012 sur le vol AF7730 vers Nantes


Rédigé par Thierry BEAUMONT & P.C. le Jeudi 13 Septembre 2012

Une passagère en fauteuil roulant est resté plusieurs minutes à attendre sous la pluie avant de pouvoir embarquer à bord d'un vol d'Air France entre Roissy-CDG et Nantes, mardi 11 septembre 2012. Le camion élévateur censé la mener dans la cabine est tombé en panne et ses accompagnateurs ont dû la porter eux-même dans les escaliers.



l'avion, de faible capacité, n'était pas relié à l'aérogare par une passerelle télescopique - Photo : Aéroports de Paris - LUIDER, Emile - LA COMPANY
l'avion, de faible capacité, n'était pas relié à l'aérogare par une passerelle télescopique - Photo : Aéroports de Paris - LUIDER, Emile - LA COMPANY
Mardi 11 septembre 2012, dans l'après-midi, le temps est pluvieux à Paris.

Sur le tarmac de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, les passagers du vol AF 7730 d'Air France, à destination de Nantes, procèdent à l'embarquement.

Le vol est opéré par un Embraer 190, d'une capacité trop réduite pour être placé « au contact » de la porte d'embarquement. Il n'est donc pas relié au terminal par une passerelle télescopique.

Problème : une voyageuse paraplégique doit embarquer dans l'appareil. Elle se présente au bas de l'escalier qui mène à la cabine. Elle ne peut évidemment pas y accéder sur son fauteuil et s'attend donc à être aidée par un dispositif prévu pour.

Sauf qu'elle se rend compte que celui-ci n'est pas disponible. Des discussions s'engagent donc entre les employés de la société sous-traitante d'Aéroports de Paris (ADP) et les accompagnateurs de la passagère handicapée.

Mais il pleut toujours et cette dernière reste sous les gouttes à attendre.

Finalement, après de longues et humides minutes, ses accompagnateurs décident de la porter eux-mêmes dans l'escalier jusqu'à son siège à bord de l'avion.

Se sentant humiliée, la passagère fond en larmes. Le pilote, furieux, déplore la situation. Les autres voyageurs sont choqués et le vol décolle en fin de compte avec 40 minutes de retard.

"Concours de circonstances malheureux"

Contacté par TourMaG.com, le service presse d'Air France regrette "un concours de circonstances malheureux."

Prévenue de la présence de cette passagère paraplégique sur le vol, la compagnie en a informé ADP, comme le prévoit la législation, pour que le dispositif nécessaire à son embarquement soit mis en place.

La société de sous-traitance aurait bien placé un camion élévateur pour l'occasion, mais celui-ci serait tombé en panne.

Air France précise que le temps de prendre la décision de la transporter manuellement, la voyageuse a dû patienter sous la pluie car "il est interdit de placer quelqu'un sous l'avion et il est interdit d'être en possession d'un parapluie."

La compagnie déplore cet incident qu'elle qualifie de "regrettable" mais assure qu'aucun manquement à ses obligations n'en est la cause. De son côté, ADP n'a pas encore réagi.

Sans commentaires...

Lu 4812 fois

Notez


1.Posté par Flo le 13/09/2012 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour info ce n'est pas Air France qui est en cause mais la société chargée des personnes à mobilité réduite à CDG. Ne confondez pas.

2.Posté par La Rédaction le 13/09/2012 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est ce qui est expliqué dans l'article. Air France doit légalement informer ADP de la présence éventuelle de passagers en fauteuil pour que le dispositif nécessaire soit déployé.

En l’occurrence, la compagnie a fait son devoir et, visiblement, ADP, ainsi que la société chargée des personnes à mobilité réduite, également. Mais le camion élévateur est tombé en panne.

D'où le "malheureux concours de circonstances".

3.Posté par FLO le 13/09/2012 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi titrer AIR FRANCE ? Il fallait titrer "CDG : une passagère patiente..."

En effet, Air France ne gère pas ce service, même si cette passagère embarquait sur un avion de la compagnie.

C'est la société Passerelle de Roissy CDG, qui est en charge de cet accompagnement.

NE CONFONDEZ PAS !

4.Posté par alexM le 13/09/2012 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cet incident est il vraiment significatif pour mériter un article ? d'ailleurs est-ce parcequ'il pleuvait que c'est devenu une "info" ? pleuvait-il beaucoup ? avez vous la hauteur des précipitations sur cdg à cet instant ?

5.Posté par fm le 14/09/2012 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
effectivement....une info riche...les cas ou le bon sens- et l'humanité - côtoie la lourdeur administrative sont nombreux ! ça a le mérite de faire réagir les AF toujours prêt à défendre la cause de notre bonne vieille compagnie nationale !
bonne journée

côté météo aujourd'hui il fait frais mais y'a du soleil !

6.Posté par bzh le 14/09/2012 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour info , ce n'est pas un erj 190 mais un crj 1000 de la compagnie britair qui effectue le vol af 7730

7.Posté par Thomas le 14/09/2012 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le Terminal 2G, la société qui s'occupe de assistance des personnes à mobilité réduite est du ressort de Samsic Airport.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com