TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Après des mois de lutte, Air France peut faire décoller Boost

Les pilotes d'accord à 78%


Rédigé par Pierre Georges le Lundi 17 Juillet 2017

Les pilotes adhérents au syndicat majoritaire chez Air France, le SNPL, ont donné leur avis lundi 17 juillet 2017. A 78,2%, ils ont voté en faveur du projet de la direction de lancer une nouvelle compagnie à bas coûts. Le projet Boost se concrétisera d'ici la fin de l'année.



C'est désormais officiel : Air France lancera une nouvelle compagnie low-cost à l'automne 2017  © DR Air France Corporate
C'est désormais officiel : Air France lancera une nouvelle compagnie low-cost à l'automne 2017 © DR Air France Corporate
C'est un oui franc, massif et définitif.

Dès l'automne 2017, Air France va mettre en place son projet Boost, incluant la création d'une nouvelle compagnie à coûts réduits de fonctionnement.

Après un dernier référendum, et malgré son hostilité au projet, le bureau du SNPL, syndicat majoritaire chez les pilotes, n'a d'autre choix que de signer le texte d'accord avec la direction, après que les pilotes interrogés aient donné leur accord.

Le score est sans appel : avec un taux de participation de 82,8%, 78,2% des adhérents du SNPL se sont prononcés, lundi 17 juillet, "pour le texte ouvert à la signature par la direction d'Air France".

Cet accord entre la direction et ses pilotes sera signé dans la journée du 18 juillet.

Un revers pour le SNPL

16,4% des pilotes se sont prononcés pour "permettre la création de la nouvelle compagnie mais avec de meilleures garanties concernant la relocalisation de l'activité vers la France, comme le proposait le bureau". Cette dernière solution était un moyen pour le bureau du syndicat de proposer son projet alternatif au texte émis par la direction. Un échec.

Enfin, 5,4% des pilotes se disent "contre tout accord".

Bien que ce résultat constitue un revers pour le syndicat, sa direction dit se réjouir "de la concrétisation de mois de construction et de négociation. Nous obtenons aujourd'hui la reconnaissance de ce travail par les pilotes".

"Puisse cet accord instaurer une dynamique de confiance, condition nécessaire pour préparer les réformes de notre entreprise et ainsi affronter avec succès la concurrence", poursuit Philippe Evain, président du SNPL Air France.

Rappelons que les vols Boost seront opérés par des pilotes en interne, sur un principe de volontariat et avec des conditions d'emploi et de salaires similaires. Les PNC, eux, seront recrutés en externe, à un coût inférieur à leurs confrères d'Air France.

De son côté, Jean-Marc Janaillac, P-DG d'Air France-KLM, salue "l'esprit de responsabilité dont ont fait preuve les pilotes d'Air France. Cet accord est le résultat d'une négociation longue, qui a abouti à un compromis équilibré favorable aux intérêts de l'entreprise et de tous ses salariés".

Redevenir leader

"Cette étape clé s'inscrit dans la trajectoire de croissance et de reconquête de Trust Together, portée notamment par le projet de nouvelle compagnie", poursuit Jean-Marc Janaillac.

C'est en novembre dernier que ce dernier avait présenté son projet "Trust together" (la confiance ensemble), devant permettre à la compagnie de reprendre l'offensive, notamment sur des lignes déficitaires. Surtout, Air France veut gagner en compétitivité face à la concurrence des pays du Golfe et des low-costs, et s'apprête à entériner "des efforts de productivité à hauteur de 40 millions d'euros annuels ainsi qu'un processus de rattrapage des parts de production perdues".

La mise en œuvre de Boost doit permettre à la compagnie nationale d'atteindre les 100 millions de passagers transportés et les 28 milliards d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2020.

Après un accord trouvé en fin de semaine dernière avec les syndicats représentatifs des hôtesses et stewards, l'agrément des pilotes constitue un nouveau pas en avant pour la direction du groupe Air France-KLM. "La persévérance, l'écoute réciproque et la recherche d'un compromis sont toujours possibles", se félicitait Franck Terner, directeur général, jeudi 13 juillet 2017 après la signature des accords collectifs PNC.

D'autant plus que les derniers chiffres publiés par le groupe sont encourageants. Sur le mois de juin 2017, Air, France, Hop ! et KLM ont transporté 7,5 millions de passagers, soit une hausse de 7,8%.

Dans le même temps, Transavia a vu son trafic atteindre les 1,5 million de passagers, une hausse de 12,9%.

Lu 2032 fois

Notez


1.Posté par jean le 19/07/2017 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi créer une nouvelle compagnie low cost alors que transavia existe déjà!!!il suffit de mettre de nouveaux avions pour le long courrier!!!et continuer l'acquit de transavia

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com