TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Attentat à Tunis : ce que l'on sait après l'attaque du musée du Bardo

19 morts, dont 2 Français


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 19 Mars 2015

Mercredi 18 mars 2015, à la mi-journée, deux hommes armées ont attaqué le musée du Bardo, à Tunis. Ils ont tué 19 personnes dont 17 touristes. Parmi eux, deux Français. Retour sur ce dramatique événement qui frappe de plein fouet une destination déjà sinistrée.



Le musée du Bardo, qui retrace l'histoire de la Tunisie sur 32 000 m² d'expositions, est l'un des lieux les plus visités dans le pays - Capture d'écran
Le musée du Bardo, qui retrace l'histoire de la Tunisie sur 32 000 m² d'expositions, est l'un des lieux les plus visités dans le pays - Capture d'écran
Tunis a été le théâtre d'un terrible attentat, mercredi 18 mars 2015. Vers 12h30, deux hommes armés de kalachnikov ont attaqué le musée du Bardo.

Ils ont tiré sur les visiteurs et tué 19 personnes, 17 touristes étrangers. Parmi eux, 2 Français, selon un dernier bilan communiqué par l’Élysée.

Les autres touristes décédés sont de nationalités polonaise, japonaise, italienne, colombienne, australienne et espagnole, a déclaré Habib Essid, premier ministre tunisien.

De nombreux blessés, 44 au minimum, dont 7 Français, ont été également pris en charge dans plusieurs hôpitaux de la capitale tunisienne. Parmi eux, une vingtaine se trouvaient dans un état grave au moment de leur transfert, selon nos informations.

Après l'attaque, les assaillants se sont retranchés dans les locaux du musée où ils ont gardé plusieurs dizaines de visiteurs en otage pendant plusieurs heures.

Deux navires de croisières en escale

Parmi eux, se trouvaient des passagers du Splendida de MSC Croisières, en escale à Tunis, ce mercredi. Sur une vidéo de l'évacuation du musée diffusée par LeFigaro.fr, on voit plusieurs personnes qui portent un autocollant aux couleurs de la compagnie de croisières. Ils sont distribués aux excursionnistes.

Contacté par TourMaG.com, Erminio Eschena, Directeur France et Benelux de MSC Croisières n'a pas souhaité faire de commentaire.

Sur sa page facebook, la compagnie précisait en fin de journée mercredi qu'"au moment des faits, certains passagers du MSC Splendida effectuaient des excursions, notamment au musée national du Bardo.

Tous les bus de MSC Croisières ont immédiatement reçu l’ordre de faire demi-tour et de rentrer au port et toutes les autres excursions ont immédiatement été suspendues."


Un autre navire de croisières, le Costa Fascinosa, se trouvait également en escale dans le port de La Goulette, à Tunis, au moment de l'attentat. Costa Croisières propose elle aussi des excursions au musée du Bardo.

Dans un communiqué, la compagnie explique que certains de ses voyageurs étaient en visite dans la ville quand l'attaque a eu lieu. Tous ont été rappelés à bord du paquebot. 14 d'entre eux étaient manquants mercredi soir. Mais la compagnie ne précise pas s'ils figurent parmi les victimes.

Les forces de l'ordre tunisienne ont donné l'assaut vers 15 heures pour libérer les personnes retenues dans le musée. Les deux terroristes et un policier ont été tués pendant l'opération qui s'est achevée un peu avant 16 heures. Les otages ont été libérés.

Le musée Bardo est mitoyen du Parlement tunisien où étaient en train d'étudier un projet de loi anti-terroriste au moment où l'attentat a eu lieu.

Il semblerait que les terroristes projetaient initialement d'attaquer le Parlement avant de se replier vers le musée.

-50% de touristes français en Tunisie entre 2010 et 2014

Cet attentat, qui n'a pas encore été revendiqué, est une très mauvaise nouvelle pour le tourisme en Tunisie.

Dans un document datant de novembre, le ministère de l’économie tunisien assure que tourisme représente 7% du PIB national et est créateur de près de 400 000 emplois directs et indirects, soit près de 12% de la population active.

Dans l'émission "Les 4 Vérités" diffusée sur France 2, le 9 mars 2015, Selma Elloumi, Ministre tunisienne du tourisme et de l'artisanat, annonce une baisse de 50% de la fréquentation française pour la destination en 4 ans.

Elle a reçu 1,4 million de Français en 2010 et seulement 720 000 en 2014.

Mais la destination avait entamé un redressement sur le marché français depuis quelques semaine. Transavia a notamment augmenté de 20% ses capacités à destination de la Tunisie pour 2015.

Le pays figure d'ailleurs en 4ème position du Top 5 des destinations moyen-courriers du Baromètre SNAV/Atout France 2014.

Le ministère français des Affaires étrangères a mis à jour la fiche dédiée à la Tunisie dans la rubrique Conseils aux Voyageurs de son site Internet.

Comme le Foreign Office britannique et l'Ambassade canadienne à Tunis, le Quai d'Orsay recommande vivement aux ressortissants français d'éviter la zone du musée du Bardo et du Parlement.

Il a également activité une cellule de crise et mis en place un numéro de téléphone d'urgence : 01.43.17.56.46

Ce dramatique événement pourrait également avoir des conséquences sur le tourisme d'autres destinations du Bassin Méditerranéen et du monde arabe.

Attentat à Tunis : ce que l'on sait après l'attaque du musée du Bardo
La réaction de Sunshine Vacances

Sunshine Vacances a ouvert une cellule de crise afin de rassurer ses clients sur place. Le voyagiste spécialiste de la Tunisie ne compte aucun client, toutes nationalités confondues, parmi les victimes.

Geneviève Dimitropoulos, directrice commerciale de Sunshine Vacances précise : "nous disposons de notre propre réceptif et nous avons pu rapidement établir qu'aucun de nos clients n'a été concerné parce cette attaque. Tout est calme dans les stations balnéaires, et dans nos établissements à Hammamet, Port El Kantaoui, Gammarth, Monastir ou Djerba".

Attentat à Tunis : ce que l'on sait après l'attaque du musée du Bardo
Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde :

"Je continuerai à me rendre en Tunisie sans crainte et à proposer la destination à mes clients comme je continue de vivre à Paris."

Attentat à Tunis : ce que l'on sait après l'attaque du musée du Bardo
La position du SETO :

Joint par TourMaG.com, René-Marc Chikli, Président du SETO, explique avoir été en conférence téléphonique avec les TO français qui programment la Tunisie et le SNAV entre 17h et 18h30, mercredi soir.

Ils se sont donnés rendez-vous pour faire un nouveau point en fin de matinée, ce jeudi 19 mars 2015. C'est ensuite, en début d'après-midi, que le syndicat des tour-opérateurs donnera sa position officielle.

Lu 3748 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com