TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Christine Lagarde : « Pourquoi seules les agences de voyages pourraient vendre des voyages ? »

billets d'avion vendus par les professionnels des congrès


Rédigé par Jean DA LUZ le Lundi 28 Janvier 2008

Christine Lagarde, ministre de l'Economie, a franchi ce lundi à Villepinte le 'mur du çon', avec des déclarations impromptues, véritable déclaration de guerre à la profession d’agent de voyages. On savait qu’on n’avait plus de Ministre du Tourisme, on ignorait en revanche que le Gouvernement voulait aussi supprimer les agents de voyage, profession reglementée par la Loi de juillet 1992...
l'article de Jean da LUZ



Le lobbying des organisateurs de Congrès a été payant et bénéficie désormais de l'appui de la ministre de l'Economie...
Le lobbying des organisateurs de Congrès a été payant et bénéficie désormais de l'appui de la ministre de l'Economie...
Le vent de libéralisme et de déreglementation qui souffle sur le gouvernement après les propositions de Jacques Attali, pourrait commencer par balayer les agents de voyages, alors que la profession n’est pas mentionnée dans son rapport.

Mais Christine Lagarde, sans doute galvanisée par la période pré électorale, n’en a cure.

Intervenant à Villepinte ce lundi à l’occasion de la clôture des 1ères Assises nationales de l'industrie des rencontres et èvènements professionnels, elle a estimé que les professionnels des congrès devraient pouvoir proposer à leurs visiteurs des billets d'avion et des chambres d'hôtel.

Une demande d’habilitation du secteur du tourisme d'affaires qui faisait l’objet depuis longtemps d’un refus quasi unanime des professionnels du voyage et qui avait été discrètement remisée au placard… d’où elle vient de sortir comme un diable de sa boîte !

"Nous allons travailler à la levée des obstacles réglementaires qui empêchent les professionnels des congrès de proposer à leur clients des billets d'avion et des nuits d'hôtel", (…) "Je ne vois pas pourquoi seules les agences de voyage pourraient vendre des voyages", a-t-elle ajouté.

La ministre de l’Economie qui s'emmêle allègrement les pinceaux entre réglementation et législation dit vouloir "avancer rapidement" sur certaines des propositions, élaborées par le Comité national de pilotage des foires, congrès, salons mis en place en décembre 2006.

Vous avez compris, il y a urgence. C’est peut-être cette fois-ci que les agents de voyage vont devoir se départir de leur flegme habituel pour descendre dans la rue… Le Snav a, bien entendu, réagi aussitôt aux déclarations de la ministre avec un communiqué que nous retranscrivons ci-dessous.

Apparemment, il nous reste des progrès à faire côté lobbying…

Réaction du SNAV aux déclarations de Mme Christine LAGARDE

En prenant connaissance des déclarations faites ce matin à Villepinte par Mme Christine LAGARDE, Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, nous ne pouvons qu’exprimer notre surprise et notre désapprobation totale sur le contenu de ses propos concernant les activités des gestionnaires de foires, congrès et salons.

"Ces organismes semblent avoir trouvé une écoute favorable à certaines de leurs propositions et notamment l’organisation de voyages, de ventes de billets de transport et de réservations diverses (prestations hôtelières et autres).

Ceci montre que la loi de 1992 reprise récemment dans le Code du Tourisme régissant notre profession est totalement oubliée et notre métier d’Agents de Voyages (Distributeurs, Producteurs, Réceptifs) avec ses 50.000 salariés ignoré.

Nous ne pouvons croire, qu’à la suite des réponses faites par le Président de la République à nos interrogations et nos entretiens avec le Secrétaire d’Etat, M. Luc CHATEL, nous puissions assister, sans réagir, à de tels revirements.

Notre profession, déjà fortement concurrencée, serait dans ces conditions, réellement en danger, avec une perspective de pertes d’emplois inéluctable. Ayant un rendez-vous formel avec M. Luc CHATEL le 30 janvier prochain, nous attendons de sa part une réponse claire et précise sur ces sujets.

Nous demandons à tous nos adhérents de se mobiliser afin d’intervenir auprès de tous les élus pour les informer du danger qui pèserait sur l’ensemble de nos entreprises si de telles mesures étaient appliquées.

Nous espérons que Mme Christine LAGARDE, dans l’ambiance d’une inauguration et dans une période préélectorale, s’est laissée entraîner dans des propos dont elle n’a pas complètement pesé les conséquences."

Lu 12811 fois

Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

41.Posté par Beatrix delvaux le 30/01/2008 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madame Lagarde ferait mieux de s'informer avant de déclarer des énormités de ce genre .... si n'importe qui peut exercer une profession règlementéé, je me sens prete à exercer la profession de medecin ou avocate ... pourquoi pas ????

Sans diplome, sans expérience , nous remplacerons biens volontiers Madame Lagarde ... elle a le culot ou l'ignorance de nous mépriser ..... je la verrai bien une journee dernière un comptoir d'une agence de voyages .... au salaire bas que nous gagnons ! Est-ce qu'elle sait au moins où se trouve le Heysel ????
Travel Gallery Bruxelles




40.Posté par laurence le 30/01/2008 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Lavergne, (35), comme dit très bien Dominique, (31), rien ne vous empèche de faire la démarche d'une demande de licence ? qu'attendez vous?, qu'on vous la donne, sans garantie financière, professionnelle ?quant à la remarque , qui frôle le ridicule sur les résidences secondaires des patrons d'agence des voyages, pourquoi n'y auraient ils pas droit ? des coiffeurs, en ont, des bouchers, des boulangers, des fleuristes, des professeurs, et même des secrétaires de parti politique !

39.Posté par renouard le 30/01/2008 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On peut, chers confrères, etre d'un avis contraire sans pour autant employer des termes peu élogieux ou peu compatibles avec la déontologie de notre profession. Les agences de voyages traditionnelles organisent bien des congrès médicaux, symposiums et meme de l'évènementiel. A contrario les organisateurs de congrès pourraient fort bien vendre des titres de transport ou des séjours "in situ", tout en restant en conformité avec une législation adaptée. L'idéal serait que ces organismes adhèrent à l'APS et au SNAV pour avoir une lisibilité parfaite.

38.Posté par Resistance le 29/01/2008 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on avait déjà des "centrales de réservations", associations Loi 1901 financées sur des fonds publics, jamais rentables car rarement efficaces, satellites des municipalités qui vendent des produits touristiques en lieu et places d'agences réceptives ou incentives !!! tout ceci est de la concurrence déloyale légalisée et orchestrée par l'état ! c'est scandaleux !
A quand la vente de nuitées hotelières ou de billets d'avions par les vendeurs de saucissons ???

37.Posté par ponset le 29/01/2008 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les commentaires 34 et 35 sont pathétiques...
En quoi le SNAV est-il responsable de la non vente du produit france en agence de voyages ? Posez-vous plutôt la question sur votre capacité à être vendu ...Quiconque a un jour essayer de vendre de façon significative des produits France pourra témoigner de la difficulté a travailler avec des gens qui lorsqu'ils sont "privés" ne pensent qu'à récupérer le client en direct pour économiser une rémunération ridiculement basse et lorsqu'il s'agit d'organismes "publics" font preuve d'un manque de discernement commercial hors du commun.
Quand aux résidences secondaires des patrons d'agences, quand elles existent..., elles ont du mal a rivaliser avec celles de pauvres petits organisateurs de congrès...
Vous avez maintenant la preuve que si les agences de voyages ont un monopole, elles sont prêtes à partager votre mauvaise foi !

36.Posté par Cyril D le 29/01/2008 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En résumé, DARWIN et RICARDO ont raison:
"Marches ou crèves..."

35.Posté par Mr Lavergne le 29/01/2008 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Madame Lagarde ! Enfin du courage politique et une VRAIE envie de faire bouger les choses . Je suis desole de ne pas hurler avec les loups et de joindre ma voix au cheur des pleureuses qui viennent pousser leur complainte sur Tourmag : car au nom de quoi les agences de voyages seraient t'elles les seules a pouvoir vendre des voyages ?
Nous avons ete soumis au Monopole des AGV depuis trop longtemps et les otages que ous sommes sont bien decides a saisir la belle opportunite que nous propose Mme Lagarde : les citrons que nous sommes en ont assez d'etre presses afin de subventionner les residences secondaires des patrons d'Agences de Voyage.
Leurs gesticulations pour proteger leur Monopole sont pathetiques.

34.Posté par buffandeau le 29/01/2008 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo, Me Lagarde....
enfin quelqu un qui ose remettre en question la loi de 92 et le syndicat le plus désuet , le plus corporatiste et communautariste de france...
Les 4 plus grands échecs de celui ci depuis 50 ans:
incapacité de faire vendre le prouit france en agv
acceptation de la loi de 92
acceptation de la supression de la comission sur la billeterie aerienne de la part d air france et des cie aériennes d 'europe
lobbying permanent contre le développement des agv en france,sous prétexte de garanties pour le consomateur....et atteinte a la liberté d entreprendre..

en 2008 il est abérant qu 'une agence de voyage,un hotel,un gite,un autocariste,un palais des congrés,une association touristique, un office de tourisme soit obligé d avoir licence ou habilitation et des cautions ou des fonds bloqués gigantesques pour avoir le droit de travailler et de vendre des produits touristiques..
Si l'on veut dévelloper le tourisme à l import ou a l'export il faut la liberté d entreprendre....
Si on déreglemente la profession d'agv,il ne faudra aussi ne pas oublier de déreglementer et de restructurer toutes les collectivitées institutionelles du tourisme de notre territoire....y a du pain sur la planche !!!!!!
Que les frileux prennent leur retraite, et qu' on laisse aux autres la lourde tache de générer la croissance d'un marché du tourisme trés porteur en france ..les points de croissances qui nous manquent.....pensez y !!!!


33.Posté par laurence le 29/01/2008 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je crains que l'énergie développée ci dessus ne soit vaine, car nous nous contentons d'une réponse par le SNAV ..certes outrée mais gentillette !!
lançons une action, bougeons, inondons le cabinet de Me Lagarde de courriers ( surtout pas d'insulte )avec dignité, mais de professionnels que nous sommes, en lui démontrant tout ce que vous avez écrit si judicieusement ci dessus ! n'attendons pas qu'il soit trop tard !

32.Posté par martin le 29/01/2008 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo
Le SNAV et Colson sont au TOP comme d'habitude. Mais c'est vrai 50 000 emplois çà mérite pas qu'on fasse du lobbying. Et pour Mme Lagarde, on a pu vérifier comment elle surveille les banques et surtout la société générale.

31.Posté par Dominique le 29/01/2008 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
posons une simple question :
Rien n'interdit à des organisateurs de congrès de demander une licence d'agent de voyages. Pourquoi ne le font-ils pas ?
Il suffit d'avoir:
la capacité, les finances, l'agrément auprès de la Préfecture, une caution et une assurance Responsabilité Civile...........
Au lieu de se plaindre comme des bébés auprès du Ministre, ils feraient aussi bien de répondre à cette question

Dominique - Le Tourisme d'Affaires - Neuilly

30.Posté par DESHURAUD CYRIL CWT LIMOGES le 29/01/2008 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Je ne peux qu'aller dans le sens tous mes confrères et approuver pour une fois celui du SNAV.
En revanche on ne peut qu'être scandalisé par les propos de Me lagarde, nous sommes des laissés pour compte, la balance commerciale concernant le tourisme en france est ultra excédentaire.....Pour autant nous n'avons toujours pas de ministre du tourisme, c'est un scandale.

Nous ne faisons pas grève, nous sommes fortement concurrencés .... je ne peux pas faire l'apologie de notre profession dont nous connaissons tous les difficultés au quotidien.
A priori l'état préfère donner un commissionnement supérieur aux débitants de tabac, face à la nouvelle réglementation et à l'interdiction de fumer dans les lieux piblics.
commission qui passe de 06 à 08, cela nous laisse reveur et "sommes nostalgiques" à la suppression ce cette commision qui avait laissé de marbre nos élus et autres députés.....
Continuons ainsi et bientôt tous le monde pourra faire n'importe quoi, et pourquoi pas des agents de voyages qui feraient de la politique, des poissonnier acteur, des plombiers avocats, des moines oenologues, des pilotes de lignes bouchers....
bonne journée à tous et à toutes nous en verrons d'autres et le meilleur reste à venir

29.Posté par Mylène Favre le 29/01/2008 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une incompétente de plus! Elle ferait mieux d'écuter les professionnels, avant d'annoncer des monstruosités.
Mylène Favre

28.Posté par YL le 29/01/2008 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gaudin évoque les "ploufs" à répétition de certains professionnels pourtant dument licenciés... C'est vrai qu'il y en a et cela montre justement que l'organisation de la profession n'est pas assez stricte...
Colette da Silva évoque la méconnaissance du secteur touristique des responsables politiques... C'est vrai que depuis mai 2007 c'est le grand désert...
La phrase de Madame Lagarde, titre de cet article, est évidemment ahurissante. Comme le dit Gilbert Perrier, c'est l'évocation d'une catastrophe pour le consommateur : un comble pour un gouvernement qui place la consommation au centre de ses attentions...
Comme le précise Elisa, l'assertion de Madame Lagarde va à l'encontre de ce pour quoi elle a été recrutée : c'est la fin programmée des entreprises du tourisme et de la formation professionnelle dans le secteur touristique...
Avoir un regard nouveau sur un dossier, c'est bien... Mais ce serait encore mieux que les Ministres prennent connaissance des dossiers avant de s'exprimer...

27.Posté par sophie le 29/01/2008 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Miss Juliette quand on ne connait pas le sujet on écoute on s'informe on demande des explications etc...

26.Posté par juliette qui n'est pas agent de voyages le 29/01/2008 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais vous n'avez rien compris ! C'est le "mouv". Donc si les organisateurs de congrès vendent des voyages, ils vont embaucher des… "agents de voyages" ou des sociétés spécialisées qui travailleront pour ces grands groupes. Et quand on travaille pour un grand groupe, on est tout de même beaucoup plus "identifiés", "traçables" et "maléables" que ces officines privées rassemblées en réseau que l'on ne maîtrise pas.
- ils ont un vrai métier, ah, c'est vrai, mais bon. Le métier aujourd'hui qu'est-ce que c'est ? Un médecin, un avocat, un trader, Ca ce sont des vrais métiers ! Mais pensez donc un agent de voyages qui organise un voyage sur mesure, c'est facile! La preuve il ne peut même pas faire un trou de 5 milliards d'euros! Mais au fait les organisateurs de congrès sont-ils côtés en bourse. Je crois que je vais prendre des actions!

25.Posté par Liberator le 29/01/2008 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NON vraiment tous vous êtes des anti-libéraux...j'attendais cette "ouverture" depuis longtemps....enfin je vais pouvoir développer mon business...
déjà je me fais subventionner pour acheter plusieurs semi remorques...comme je suis aussi patron d'auto école (autoproclamé) je donnes le permis poids lourds à des sourds muets voire des aveugles (pas de discrimination), j'aménage les remorques en salons ...là mes agents " spéciaux" de voyages interviennent.
acceuil avec vente d'alcool et de cigarettes, dégustation sur le toit du camion transformé en terrasse( faut bien respecter la réglementation) au passage si l'air est frais on leur vend des pulls ou des écharpes...un petit café aidant on leur demande si ils sont bien chauffés chez eux....on a prévu de vendre aussi des chauffages au gaz ( j'en connais dans mon équipe qui savent parfaitement se servir d'un camping gaz....une grosse installation çà doit être presque pareil, non ?
au fait leur maison ...ne veulent ils pas en changer, car on les construit, elles sont bon marché ( sans fondations et du ciment très allégé...on ne pas tout avoir).
de plus Raoul a eu un arrière arrière grand père qui était notaire, alors la paperasse il s'y connait, il s'occupera même des assurances avec notre filiale" passurdassurer"
la voiture du client est tombée en panne,on passe à l'autre semi ou l'on vend des voitures neuves toutes marques ( on a un grand semi)...on aurait pu lui proposer des concrétions de Cesar ( pour le gain de place) mais on ne sait jamais si la clim fonctionne!
Incroyable le client est là depuis 4 heures...c'est déjà midi et on a pas encore parlé voyages.....heureusement, Georgette ouvre le snack...bouffe en provenance directe de notre service traiteur, que tient aussi Georgette (elle était cantinière il y a bien longtemps), après s'être rassasié, je suis sur que Georgette arrivera à lui vendre ses courses de la semaine.
NON disons nous au client ...votre grand mère pourra être enterrée par nos soins, nous lui montrons nos magnifiques cercueils...devant la place de la mairie...il n'y a pas de raisons que les cimetièrres aient l'exclusivité des vers de terre !
on commence à regarder quelques vidéos ...l'Asie ou les Caraibes ?
j'ai des lecteurs DVD et des lasers en promo ( derrière le stock de voitures)
mon client a une vilaine toux...qu'il se rassure il trouvera dans notre pharmacie de quoi se soigner (on a même un Vidal comme mode d'emploi,bon c'est vrai on tatonne un peu niveau dosage, mais faut bien se faire la main)....et puis on a les cercueils!!!!!
on a remarqué que des "jeuns" tournaient autour du camion pour la "pharmacie"/......
pa ni problem...comme on dit aux Antilles....sur l'autre toit d'un autre semi..on a un hélicoptère de combat armés de plusieurs missiles, sécurité oblige
vous allez rire...on a une demande incroyable.

nous avions une idée folle ...mais pour des raisons de sécurité routière elle a été refusée....on voulait mettre sur le flanc de nos camions ...des Taxis détachables ( un peu comme dans les films), des taxis ambulances qui auraient été la version "mini" de nos camions.

Bon alors, Mssieurs Dames, ce voyage ?
2 Nice Menton en seconde...........heuh on fait pas encore le train !

A l'aventure çà fait réver


24.Posté par Françoise de Filippis le 29/01/2008 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela ne changera en rien à ce qui existe déjà, des nombreuses associations font appel à des petits malins qui n'ont pas de licence et qui démarchent les clients et leur font de nombreux voyages sans payer aucune charge, licence, assurances, tva et se font rémunerer en espèces, ce sont les joies d'internet et du télphone portable, la préfecture ne voulant rien faire contre ces pratiques qui durent déjà depuis 7 ans . A nous d'être meilleurs et de fidéliser nos clients.

23.Posté par colette VIEIRA DA SILVA PDG CROISITOUR le 29/01/2008 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre profession est l'une des plus exposée en matière de responsabilité avec l'article 23 de la loi 92 ,... " notre pleine responsabilité "
.il faudrait savoir sur quel pied danser lorsqu'un ministre de l'économie ose se moquer de plus de 50 OOO salariés dans la profession???????
Le seul moyen de sensibiliser un ministre de l'économie est de toucher à son portefeuille ( au 1 er degré du mot ) c est à dire défiler dans la rue honorable du ministère pour affirmer notre décision de ne plus payer les charges inhérentes à notre profession , ne plus payer les charges sociales de nos 50 000 employés, raisonner au collectif...( les médias prendront le relais .. )
Pourquoi ne pas être boutiste pour une fois ??? et manger la trésorerie du ministère de l'économie ?????
un proverbe populaire dit " à chacun son métier , les vaches seront bien gardées"
et de rajouter ,elles ne sont plus à traire.......
.La commission ATTALI est aussi déplacée et obsolète que son auteur qui n'en n'est pas à son premier coup de maître dans la méconnaissance des sujets traités.
Il est temps de mettre certains politiques à la retraite

22.Posté par Elisa le 29/01/2008 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il semble utile de rappeler à Madame LAGARDE le contenu de ses fonctions.

"Elle exerce, outre ses responsabilités traditionnelles en matière d'économie et financière, les attributions relatives à la défense et à la promotion de l'emploi et à la formation professionnelle. Elle exerce également les attributions relatives aux petites et moyennes entreprise, au commerce, à l'artisanat et aux professions libérales ainsi que celles relatives au tourisme."

Sachant qu'avec de telles déclarations, elle condamne l'emploi et la formation professionnelle, sachant qu'elle n'a aucun respect pour le commerce dans les petites entreprises, sachant qu'elle ouvre la porte à toutes les dérives en condamnant une profession, sachant qu'elle ne comprend rien au tourisme, il lui appartient de se défaire de ses fonctions.

1 2 3

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com