TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Comment augmenter ses ventes grâce au marketing digital personnalisé

Sépage développe un outil grâce au web sémantique


le Mardi 22 Avril 2014

Un internaute passe 48 heures à surfer sur le web et visite 38 sites avant de réserver un séjour. Un constat qui peut décourager bon nombre d’acteurs de l’e-tourisme. Aujourd’hui il faut redoubler d’énergie, de créativité et de moyens pour s’imposer sur le net. Dans les technologies encore confidentielles et qui peuvent faire la différence sur la toile, le web sémantique a fait naître un marketing ciblé qui suit le parcours de l’internaute tout en préservant sa confidentialité. Le traitement intelligent de l’information qu’offrent les nouvelles technologies du " web des données", permet de comprendre et d’anticiper les demandes des utilisateurs. Une technologie développée par Sépage, permettant aux internautes de découvrir les destinations adaptées à leurs préférences. Focus.



70% des internautes déclarent ne pas savoir avec précision où ils partiront lorsqu'ils se connectent à un site d'e-tourisme selon une étude Google et Ipsos, The 2012 traveller.

Ils surfent ensuite en moyenne sur 38 différents sites de voyage avant leur réservation.

Le voyageur est aujourd’hui beaucoup plus difficile à appréhender, Laurent Serfaty, rédacteur en chef d’Easyvoyage, en faisait le constat dans nos colonnes : « Aujourd’hui il faut connaître les attentes d’un internaute de plus en plus versatile. Lui adresser la bonne information au bon moment, telle est la clef. »

La crise économique en toile de fond, les ventes de voyages sur le net connaissent des taux de conversions stables. L’acquisition de nouveaux clients, saturés par la multitude d’offres sur la toile, est l'enjeu des sites d’e-tourisme.


Le web sémantique, ou web 3.0, comme outil de personnalisation de l’offre

Milan Stankovic, fondateur de Sépage
Milan Stankovic, fondateur de Sépage
Dans ce contexte, les technologies du web sémantique, encore peu connues au-delà du monde académique, peuvent venir simplifier la relation entre les utilisateurs et les sites de voyages.

Ce traitement intelligent de l’information permet de comprendre et d’anticiper les demandes des utilisateurs. Milan Stankovic, chercheur et docteur en web sémantique, a créé Sépage, start-up installée depuis 2013 dans l’incubateur public parisien qui a vu naître Criteo, Agoranov.

« L’expérience est la même pour tous les internautes. Nous devons leur offrir une expérience qui se rapprocherait au plus de l’expérience humaine.

L’enjeu aujourd’hui est à la personnalisation de l’offre
»
, affirme le directeur de Sépage, l'un des rares chercheurs au monde à être docteur en web sémantique.

Une plateforme métier créée par Sépage

Pour répondre aux nouveaux enjeux du marketing digital, Sépage a développé après sept ans de recherche GlobeAdvent, une technologie de recommandation dédiée à l’e-tourisme.

GlobeAdvent utilise un algorithme de suggestion géosémantique qui permet, en analysant des données publiques (Open Data), de comprendre les choix et les achats passés de l’utilisateur.

Un calcul s’opère pour dégager des propositions variées de destinations similaires à lui proposer. Ainsi, à partir d'une ou plusieurs destinations exemples (issues par exemple de l'historique d'achats ou de navigation), GlobeAdvent recherche sur le web d'autres destinations susceptibles de plaire à l'utilisateur.

« Pour une agence qui voudrait augmenter ses ventes sur son site, nous pouvons pousser des offres selon les recherches que fait un internaute. Par exemple : s’il tape "Biarritz" dans la barre de recherche, nous pouvons pousser une autre ville qui a une offre liée au surf.

S’il a regardé Berlin sans passer à un acte d’achat, nous pouvons lui pousser une offre moins chère ou une autre offre du catalogue. Par contre, cette technologie ne permet pas d’élargir sa base client, je tiens à le préciser. Nous respectons la règlementation de la CNIL »
, explique Milan Stankovic.

Les calculs de similarité entre deux villes se font selon des critères de climat, de région, de population, ou même de type d'activités possibles : culture, surf, musée, vie nocturne, gastronomie, etc.

« Nous prenons en compte 100 000 types de liens entre deux villes. Nous analysons les informations sur Wikipedia, Foursquare, les événements, les commentaires des internautes sur une destination…

Réside ici la spécificité de notre technologie », témoigne l'entrepreneur. »
GlobeAdvent utilise un algorithme de suggestion géosémantique qui permet, en analysant des données publiques (Open Data), de comprendre les choix et les achats passés de l’utilisateur.
GlobeAdvent utilise un algorithme de suggestion géosémantique qui permet, en analysant des données publiques (Open Data), de comprendre les choix et les achats passés de l’utilisateur.

« 5 fois plus de clics »

Grâce à cette approche originale de recherche de pertinence, GlobeAdvent garantie à l'utilisateur une meilleure satisfaction envers les propositions qui lui sont faites, et assure au site des taux de retour supérieurs à ceux habituellement observés.

« Nous avons travaillé avec une agence de voyages. Grâce à une opération faite sur Facebook pour une offre sur Florence, 5 fois plus de clics ont été générés. Nous avons poussé l’offre aux personnes qui aiment Florence ou une ville similaire », tente de simplifier Milan Stankovic.

Une agence de voyage en ligne, PM Plus, basée en Serbie a testé la technologie de Sépage. La réservation se fait par téléphone, le site est une vitrine de l’offre comptant 50 destinations environ.

Sur chaque page du site, le moteur GlobeAdvent propose 3 offres similaires dans un espace dédié. "Le temps passé sur le site par les visiteurs est passé de 2,32 à 4,29 minutes et le nombre d’offres consultées sur le site de 2,61 à 3,21", atteste le flegmatique Milan Stankovic.

"Notre outil coûte entre 5 000 à 20 000 euros pour un abonnement mensuel, cela dépend du volume. Un investissement qui peut être vite rentabilisé", précise le chercheur qui espère bien collaborer avec des entreprises de toutes tailles.

L'entrepreneur insiste sur la simplicité de l'outil: « La plateforme propose un tracking des performances à la Google Analytics afin de voir quel réglage a le mieux fonctionné sur les réseaux sociaux, le site ou suite à vos campagnes emails, mais aussi de détecter les paramètres les plus intéressants par rapport à la saisonnalité. »
La plateforme propose un tracking des performances à la Google Analytics.
La plateforme propose un tracking des performances à la Google Analytics.

Mieux satisfaire pour mieux convertir

Sépage promet de contrôler la pertinence de la relation client pour mieux satisfaire et convertir. Un pari ambitieux qui intéresse Air France avec qui la jeune pousse est en discussion.

« Aujourd’hui, au-delà de la personnalisation de l'offre, il y a aussi un enjeu de marque pour les grands groupes du tourisme qui doivent fournir une expérience client digne d’un positionnement haut de gamme », commente Milan Stankovic.

Un autre client dans le voyage d’aventure s’intéresse également fortement à la technologie.

Une présence dans un incubateur d’excellence et un prix dans la section « Nouvelles technologies » reçu à l’issue de la 1ere conférence Next Tourisme, les débuts s’annoncent prometteurs.

« C’est simpliste et peut être réducteur de dire cela mais nous aimerions être l'"Amazon de la recommandation" grâce à notre innovation », annonce l’entrepreneur.

Globy, l'application grand public de Sépage

Lancée en novembre 2013 dans sa version beta, Globy, « l'application qui trouve votre prochain voyage avant vous », utilise la technologie GlobeAdvent.

Elle permet aux utilisateurs de découvrir des destinations adaptées à leurs goûts, à partir d'une destination exemple. Globy se veut être la démonstration de la validité de la proposition de valeur de Sépage.

En juin dernier, Sépage a ainsi développé l'application Muséophile pour le ministère de la Culture.

L'application propose des recommandations de musées, permettant aux internautes de trouver ceux correspondants à leurs préférences artistiques et à leur localisation géographique.

Lu 5334 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com