TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Cuba sí... doit-on craindre une flambée des prix face à l'engouement pour l'île ?

La destination devrait battre un record sur le marché français


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Jeudi 30 Juillet 2015

Le réchauffement des relations diplomatiques entre les Etats-Unis et Cuba provoque un formidable engouement touristique sur l'île. Un enthousiasme qui devrait profiter aux tour-opérateurs français, dont les réservations sont en forte hausse. Revers de la médaille : la flambée des tarifs hôteliers et le manque de capacités pourraient freiner temporairement la venue des clients.



Cuba commence déjà à souffrir des maux inhérents aux destinations à la mode : pénurie hôtelière et inflation des prix. La destination compte pour l’heure 67 000 chambres, mais en espère 40 000 supplémentaires d’ici à 2020 et 80 000 d’ici à 2030 - © We Are Explorers
Cuba commence déjà à souffrir des maux inhérents aux destinations à la mode : pénurie hôtelière et inflation des prix. La destination compte pour l’heure 67 000 chambres, mais en espère 40 000 supplémentaires d’ici à 2020 et 80 000 d’ici à 2030 - © We Are Explorers
Même si les agences de voyages de Carlson Wagonlit sous toujours soumises à un embargo sur Cuba, la situation a bien changé pour la destination, et le rapprochement avec les Etats-Unis a propulsé l'île sur le devant de la scène médiatique et touristique.

Les chiffres du SETO reflètent déjà cet engouement.

Sur les huit premiers mois de l'exercice 2014-2015, près de 33 120 Français ont respiré les effluves des cigares havanais, contre 28 824 l'an passé.

L’année s’annonce ainsi excellente pour les tour-opérateurs.

Chez Vacances Transat , on devrait atteindre les 25 000 clients, grâce notamment à l’ouverture d’un Lookéa.

Fram, présent depuis 25 ans, ouvrira son premier Framisssima le 1er novembre prochain et les réservations s’annoncent en hausse de 15% depuis le 1er janvier.

Enfin, chez Nouvelles Frontières, les ventes de l’été progressent de 18% et de 36% pour Passion des îles.

La pénurie de disponibilités hôtelières

Grand spécialiste de la destination, le réceptif (R) Evolution Voyages s’attend à faire voyager 6 500 clients cette année, contre 4 500 l’an passé.

« Les voyageurs veulent à tout prix s’y rendre avant que les Américains n’y soient trop nombreux », remarque Frédérique Joos, la directrice commerciale.

Elle précise toutefois que l’embargo n’est pas officiellement levé et que les astreintes financières restent toujours importantes.

Depuis juin dernier, les tarifs sont publiés en dollars, bien qu’il soit toujours interdit de régler dans cette devise. « Ils préparent la fin de l’embargo, mais en attendant, le taux de change nous est défavorable » regrette-elle.

Cuba commence déjà à souffrir des maux inhérents aux destinations à la mode : pénurie hôtelière et inflation des prix.

Si le groupe Transat s’en sort plutôt bien grâce à son volume de ventes, avec un renchérissement de 3 à 13%, certains évoquent des tarifs qui s’envolent de 50% notamment à la Havane, Trinidad ou Cienfuegos.

Et pourtant, même à ces prix, le taux d'occupation dépasse allègrement les 95%.

Faute de disponibilité, Frédérique Joos a été contrainte de fermer les ventes individuelles sur juillet et août, ainsi que les ventes groupes sur novembre.

De nombreux projets hôteliers à venir

Mais la nature a horreur du vide et les hôteliers se sont empressés de lancer des chantiers.

La Havane va bientôt accueillir un nouveau Kempinski, ainsi qu’un Iberostar. Warwick ouvre un resort all inclusive à Cayo Santa Maria, au large de la côte nord.

Le groupe Accor, qui possède déjà deux Mercure, devrait débuter la construction d’un Sofitel So de 218 chambres au cœur de la Havane.

Il a également signé un partenariat avec le groupe cubain Gran Caribe pour la gestion d’un Pullman de 518 chambres à Cayo Coco, toutes équipées de wifi, une première sur l’île.

Cuba compte pour l’heure 67 000 chambres, mais en espère 40 000 supplémentaires d’ici à 2020 et 80 000 d’ici à 2030.

Face à la pénurie hôtelière, les visiteurs peuvent recourir au logement chez l’habitant, ces casas particulares qui s'affichent aujourd'hui Airbnb.

L’opérateur n’a pas traîné à se positionner sur la destination et a ouvert les réservations dès avril 2015. Le site recense aujourd’hui 2 000 annonces actives.

Les compagnies aériennes sont également dans les starting-block.

Après deux ans d’absence, Iberia est de retour depuis le 1er juin, avec 5 vols par semaine depuis Madrid.

Air France, seule option pour se rendre à la Havane sans escale depuis Paris, ajoutera l’hiver prochain une onzième rotation hebdomadaire.

Mentionnons également la présence d’XL Airways, qui opère un charter d’octobre à mai pour le compte de Transat.

Nous sommes donc encore bien loin des surcapacités aériennes. Nul doute que d'autres opérateurs étudient aujourd'hui les possibilités de développement sur l'aéroport de La Havane, qui cherche aujourd'hui à s'agrandir.

Lu 3735 fois

Notez


1.Posté par Didier Lalande le 31/07/2015 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En partenariat avec Selectour-Afat Périgueux depuis 1998, l'Association Cuba Linda, réserve des chambres chez l'habitant à Cuba. Ces chambres sont climatisées ou ventilées et d'un bon confort pour Cuba avec salle de bain attenante et le plus souvent privée. Elles sont déclarées à l'Etat et donc en toute légalité. Nous avons sélectionné ces chambres dans les meilleurs quartiers afin de faciliter les visites. Vos hôtes, vous réserveront le meilleur accueil et sauront vous conseiller au mieux.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com