TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






E-tourisme : l'Europe va dépasser les USA avec une progression de 19 % !

la chronique de Claude BOUMAL


Rédigé par Claude BOUMAL le Lundi 12 Décembre 2011

TourMaG.com vous livre les dernières actus du secteur chaque mardi, en partenariat avec la Lettre ''Voyage & Technologies'' : tendances, innovations, actualité... reflets d'une veille pour tout savoir du secteur Voyage & Technologies.



La croissance de l'e-tourisme européen est largement tirée par celle des agences en lignes, qui auront connu une progression de 19% au cours de l'année 2011, témoin de la reprise attendue en 2010  - DR : Photo-libre.fr
La croissance de l'e-tourisme européen est largement tirée par celle des agences en lignes, qui auront connu une progression de 19% au cours de l'année 2011, témoin de la reprise attendue en 2010 - DR : Photo-libre.fr

Avec une croissance à deux chiffres, le tourisme en ligne en Europe supplantera les Etats-Unis d'ici 2013, et représentera 41 p.c. du marché total du voyage, selon la 7 ème édition du European Online Travel Overview de PhoCusWright.


Cette croissance est largement tirée par celle des agences en lignes, qui auront connu une progression de 19 p.c. au cours de l'année 2011, témoin de la reprise attendue en 2010 et qui aura concerné tous les secteurs du voyage : ainsi, les compagnies aériennes ont restauré leur capacité et les taux de croissance de l'industrie hôtelière se sont améliorés.
En fait, l'élimination des entreprises les plus faibles du secteur a profité aux survivantes, qui ont dû leur croissance à leur consolidation autant qu'à leur développement.


Alors que la progression du marché global européen devrait être modérée au cours des prochaines années, PhoCusWright prévoit pour 2012 une croissance à deux chiffres du tourisme de loisirs en ligne, organisé ou non. [e-Tid]

 

Pendant que le paysage de la distribution a vu l'importance grandissante des agences en ligne, les voyageurs eux-mêmes ont accru leurs réservations à partir de canaux émergents tels que les moteurs et métamoteurs de recherche, de même que les médias sociaux.


Avec l'apparition des smartphones, puis des tablettes, de plus en plus sophistiquées, la norme est à présent de surfer sur ces multiples sources d'informations et, simultanément, de comparer les résultats pour trouver le meilleur hôtel au meilleur prix, au meilleur endroit. Ces canaux directs et indirects généreront sans doute plus de la moitié des réservations d'ici 2020.


La fiabilité de leurs systèmes informatiques sera un premier défi pour les hôteliers, qui devront gérer en moyenne deux transactions par seconde. Un autre défi sera la pertinence de l'information. C'est lors de la conférence European Hotel Technology Next Generation, qui vient de se tenir à Berlin, que ces questions ont été soulevées, auxquelles Amadeus propose des solutions technologiques permettant notamment de réduire le temps de réponse par 10. [Hospitalitynet]

 

Les vingt premiers mots-clés de la catégorie « Tourisme » concernent des recherches d'hôtels situés principalement dans des capitales européennes comme Amsterdam ou Venise, qui enregistrent respectivement 14.800 et 12.100 requêtes mensuelles, quand Bruxelles n'en totalise que 1.600. Mais c'est « booking hotel » qui est loin devant avec 40.500 requêtes mensuelles . Le prix moyen de ces vingt premiers mots clés est de 5,53 euros. [Journal du Net]

 

Lancé à Paris à l'occasion de l'événement LeWeb11, l'application Uber, après San Francisco, Seattle, Chicago, New York, Boston et Washington, D.C., permet la réservation par iPhone ou sous Android d'une voiture avec chauffeur et de visualiser sa position et le temps d'attente restant. [tnooz]

 

Trois mois après son concurrent Bing, c'est au tour de Google de proposer, mais sous Android exclusivement, une version de Google Maps pour les aéroports, en commençant par une série d'aéroports américains et japonais, où ses utilisateurs devraient trouver aisément les zones d'enregistrement, les portes d'embarquement et bien sûr les zones de shopping. [tnooz]

 

Une jeune société toulousaine vient de lancer la plateforme  Dematick, une billetterie mobile destinées aux sociétés gérant une activité de loisirs, leur permettant de transformer leurs supports de communication physiques (presse, flyer, affiche,…) en véritables points de vente, une solution intégrant la vente de billets et le contrôle des entrées. [Web tourisme]

 

Depuis l'an dernier déjà (cf. Voyage & technologies # 252), la compagnie easyJet teste au-dessus de l'Etna un système permettant de détecter un nuage de cendres à cent kilomètres en avant de l'avion.

Cette technologie ne peut cependant avoir l'impact désiré sur l'industrie, observe l'association britannique des Ingénieurs mécaniciens, que si elle est largement déployée : or, jusqu'à présent, seule la compagnie low cost l'a testée, et aucun autre n'envisage encore de le faire. [tnooz]

 

Réalisée cette année à l'initiative de la DGCIS, l'étude «Prospective du m-tourisme» vise à fournir aux professionnels du tourisme des éléments d'orientation de leu stratégie. Elle montre ainsi que, quelque soient les usages, le mobile n'a pas vocation à se substituer aux autres canaux d'information et de distribution, mais à les compléter avec efficacité.

Le rapport est à l'origine du «Guide pratique du m-tourisme» à destination des PME et TPME du secteur, présenté lors du colloque DGCIS « Tourisme et usages des TIC » du 2 décembre. [Le Portail de l'industrie]

 

Les technologies de l'information et de la communication au service de l'accueil, c'est l'objet de l'étude Le Numérique et les offices de tourisme , publiée par Atout France. Elle dresse un panorama des outils et services numériques développés par les Offices de Tourisme sur leur territoire en matière d'accueil et d'information sur place et un premier bilan en termes d'usages, de coûts, et de conditions de mise en oeuvre.


L'étude analyse aussi les attitudes et les attentes des utilisateurs en situation de mobilité touristique et expose la façon dont les Offices de Tourisme peuvent définir et mettre en oeuvre une stratégie d'accueil en s'appuyant sur les outils et services numériques. L'étude peut être commandée ici, en version électronique ou en version papier.

 

La neige arrive, et Ski-Hire-Europe assure être le premier site comparatif (mais payant) au Royaume Uni, dévoilé la semaine dernière, à permettre la recherche de produits — hôtels, locations, ... dans 600 stations de ski de France, d'Autriche, de Suisse et d'Italie, ainsi qu'en Amérique du Nord. [tnooz]

 

Claude Boumal

 


Lu 8203 fois

Tags : boumal
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com