TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Evaneos : travailler avec les agences de voyages ? Pourquoi pas !

le site poursuit sa croissance en France et à l'étranger


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 16 Mars 2016

La plateforme de mise en relation entre réceptifs et voyageurs Evaneos fête son 100 000e client. Le site poursuit sa croissance en France, mais surtout à l'étranger. Et pourrait s'intéresser aux agences de voyages.



La plateforme de réceptifs Evaneos a fêté son 100 000e voyageur.DR Evaneos
La plateforme de réceptifs Evaneos a fêté son 100 000e voyageur.DR Evaneos
Pour célébrer son 100 000e voyageur, Evaneos a convié mardi 15 mars ses meilleurs clients dans ses locaux parisiens du 9e arrondissement.

L'occasion de revenir sur le succès de cette start-up française, lancée en 2009 par Eric La Bonnardière et Yvan Wibaux.

Evaneos fut la première plateforme mettant en lien les voyageurs et les réceptifs locaux, industrialisant ce qu'on appelle aujourd'hui la désintermédiation.

Un modèle disruptif qui a fait des émules, comme Trace Directe , Do Your Travel , ou le tout récent Local Travel Heroes.

Une concurrence qui n'inquiète absolument pas Eric La Bonnardière, bien au contraire. "Cela permet de faire connaître le modèle et je pense qu'il y a de la place pour tout le monde".

Trouver des relais de croissance à l'étranger.

Eric La Bonnardière et Yvan Wibaux, les deux co-fondateurs d'Evaneos. DR Evaneos.
Eric La Bonnardière et Yvan Wibaux, les deux co-fondateurs d'Evaneos. DR Evaneos.
Aujourd'hui, Evaneos propose 150 destinations vendues par 650 agents locaux pour une équipe de 70 salariés.

Le panier moyen est de 1 400 euros pour un voyage de 12 jours en moyenne.

Mais Eric La Bonnardière reste très avare de chiffres et n'a pas communiqué sur son volume d'affaires depuis 2010, où il enregistrait 13 millions d'euros. "On ne demande pas son âge à une jeune fille", sourit-il.

Il assure toutefois que la plateforme est rentable depuis son ouverture.

Dans tous les cas, son entreprise séduit les investisseurs. Le site a levé 4,4 millions d'euros en janvier 2014 auprès de divers fonds, comme ISAI et XangePrivateEquity.

Evaneos a également a été sélectionnée parmi les 50 meilleures start-up 2015 du cabinet Deloitte.

Afin de poursuivre sa croissance, le site espère dupliquer son modèle à l'étranger.

Après avoir ouvert une plateforme en Espagne en 2011, une version allemande et italienne en 2012, il s'est lancé en Angleterre l'année dernière.

De quoi constituer son réseau d'agences réceptives anglophones et conquérir ainsi de nouveaux marchés. Aujourd'hui, un voyageur sur trois est étranger.

Les réceptifs satisfaits du concept

Malgré ses velléités mondiales, Evaneos n'abandonne pas la France pour autant.

Il vient de lancer une nouvelle application iPhone et Android ainsi qu'un guide communautaire de voyages. De quoi séduire une partie des 3 à 4 millions de Français qui partent chaque année à l'étranger.

Quant aux réceptifs, Eric La Bonnardière affirme que le turn-over est très faible, à peine une dizaine par an.

Pourtant, ce travail de vente en direct est assez chronophage : les devis sont souvent assez complexes et les échanges avec le client très fréquents.

Une surcharge de travail qui vaut le coup pour Aurélien, en charge d'un réceptif sur le Costa Rica.

"Nous faisons partir entre 300 et 400 voyageurs par an. Certes, c'est du boulot, mais cela nous apporte un volume de clientèle considérable".

Il s'estime également très satisfait des services offerts par la plateforme. "Ils ne font pas que nous apporter des clients et sont présents en cas de problème. Ils ont également une bonne solution informatique".

Les services offerts par Evaneos sont occasionnellement utilisés par des agences de voyages françaises. Mais cela reste rare.

"Pour l'instant nous ne démarchons pas les professionnels du tourisme en France. Mais nous restons ouverts à toute opportunité de partenariat", assure Eric La Bonnardière.

Lu 4289 fois

Notez


1.Posté par BRIGITTE MOREAU le 19/03/2016 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aucun intérêt pour elles ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com