TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Exposition Universelle 2020 : Dubaï veut doubler ses capacités d’hébergement

100 hôtels construits d’ici 2017


Rédigé par Bertrand Figuier le Lundi 16 Décembre 2013

Dubaï n’ira pas à Top Résa en 2014. La destination trouve les roadshows, l’e-learning et l’éductour plus efficaces auprès des TO et des agences. Quoi qu’il en soit, avec l’Exposition Universelle 2020 et ses grands projets d’infrastructures, l’émirat vise les 20 millions de visiteurs et mettra quand même le paquet dans sa promotion.



D’ici 2020, l’Émirat, qui dispose actuellement de 86 000 chambres, veut doubler ses capacités d’hébergement, en mettant l’accent plus particulièrement sur les 2 et 3* qui ne représentent pour l’instant que 10% de l’offre totale - DR
D’ici 2020, l’Émirat, qui dispose actuellement de 86 000 chambres, veut doubler ses capacités d’hébergement, en mettant l’accent plus particulièrement sur les 2 et 3* qui ne représentent pour l’instant que 10% de l’offre totale - DR
Dubaï a le vent en poupe ces temps-ci.

Sa fréquentation internationale enregistre d’excellents résultats pour l’année 2013, avec 11 millions de clients et une progression prévue autour de 9%.

Le taux d’occupation de ses hôtels flirte avec les 80%. La durée moyenne de séjour gagne 17% et le revenu moyen plus élevé de 18%.

Ce sont les marchés émergents, Inde, Chine et Amérique du sud, qui contribuent le plus à la performance dubaïote, avec des croissances annuelles de 20% en moyenne depuis 3 ou 4 ans.

Plus modeste, avec ses 170 000 visiteurs, la France connaît elle aussi un belle année 2013.

Les Français en hausse de 12%

"Nous prévoyons 12% de hausse par rapport à 2012 ; c’est mieux qu’Abu Dhabi et Oman, se félicite Pascal Maigniez, le directeur du DDTCM à Paris. Désormais, Dubaï est la 3ème destination française du Moyen-Orient, après l’Égypte et Israël."

Plus significatif encore pour son avenir, l’Émirat vient de se voir attribuer l’organisation de l’Exposition Universelle 2020, 3ème événement planétaire après les JO et le Mondial de football.

Selon Merryl Linch, c’est une nouvelle à 23 milliards de dollars (16,7 milliards d'euros) de revenu potentiel et, pour les autorités émiraties, c’est la perspective de 275 000 nouveaux emplois.

De quoi donner un peu de travail à une population locale dont la croissance démographique tourne régulièrement autour des 9% par an.

Tous les secteurs devraient profiter de cette aubaine : le shopping notamment, qui représente 4% des recettes globales du tourisme, mais aussi le transport avec l’objectif de faire de Dubaï la 1ère plateforme aéroportuaire du monde d’ici 2015 et d’Emirates, la 1ère compagnie du monde en passagers transportés par kilomètre.

Doubler les capacités hôtelières

Pas besoin d’être grand clerc cependant pour deviner que le bâtiment et le tourisme vont tirer les meilleurs marrons du feu.

D’ici 2020, l’Émirat, qui dispose actuellement de 86 000 chambres, veut doubler ses capacités d’hébergement, en mettant l’accent plus particulièrement sur les 2 et 3* qui ne représentent pour l’instant que 10% de l’offre totale.

"Il s’agit surtout d’élargir la clientèle de la destination en attirant les familles et les jeunes couples notamment", précise Pascal Maigniez, prévenant toutefois que le balnéaire resterait haut de gamme.

Une centaine de nouveaux établissements devraient donc ouvrir d’ici 2017 mais, rien qu’en 2014, Dubaï en prévoit déjà 25, pour un renfort de 6 500 chambres supplémentaires.

Parallèlement, la ville a déjà lancé de gros travaux comme la construction d’un nouveau quartier, à la fois affaires et loisirs, au sud ouest du Camel Race Course, et celle d’une nouvelle zone résidentielle, Blue Water Island, avec des hôtels et la plus haute roue du monde.

Un canal résidentiel doit être également creusé entre la côte et le long bras de mer qui abrite actuellement une réserve naturelle.

Dubaï prépare aussi avec Universal Studio un parc de loisirs d’une capacité de 35 millions de clients.

20 millions de visiteurs en 2020

Enfin, il y a aura l’aménagement des 438 hectares du site de l’Expo, avec une forte tonalité environnementale, notamment en matière d’énergie propre.

"La plupart de ces projets étaient déjà dans les tuyaux, conclut Pascal Maigniez. Si bien que l’Exposition Universelle ne fait que conforter l’Émirat dans les objectifs qu’il s’était fixés avec sa « Vision 2020 »."

Parmi ceux-ci, le nombre de visiteurs internationaux que Dubaï entend doubler le plus largement possible dans les 7 ans à venir.

"Nous voulons franchir la barre des 20 millions de touristes et multiplier par 3 le revenu du tourisme, précise le directeur du DDTCM, pour qui le pari n’a rien d’audacieux. 

Nous misons sur les pays émergents mais aussi sur les pays du Golfe. Avec leur dynamisme démographique, ils peuvent à eux seuls compter pour 1/3 de la croissance attendue."

Quand on sait qu’un Saoudien dépense 15 fois plus d’argent qu’un Anglais… c’est une clientèle qui peut faire rêver.

A LIRE AUSSI : Exposition universelle 2020 : les Emirats Arabes Unis se veulent le choix incontournable

Dubaï : pas moins de 10 établissements 4 et 5***** rénovés ou ouverts cette année

Lu 2486 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com