TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Grève des pilotes : Air France poursuit sa descente aux enfers...

excédent brut d'exploitation revu à la baisse de 200 millions d'euros


Rédigé par La Rédaction (JDL) le Vendredi 19 Décembre 2014

Décidément, l’année se termine mal pour Air France… Après avoir essuyé une des grèves les plus dures de son histoire, la Compagnie annonce une nouvelle plongée dans le déficit avec une révision à la baisse de son excédent brut d'exploitation (EBITDA) sur 2014 pour un montant supplémentaire de 200 millions d'euros... excusez du peu !



La grève des pilotes va obliger AF a réviser à la baisse son excédent brut d'exploitation (EBITDA) sur 2014 /Photo AF Virginie Valdois
La grève des pilotes va obliger AF a réviser à la baisse son excédent brut d'exploitation (EBITDA) sur 2014 /Photo AF Virginie Valdois
Décidément, la lame de fond provoquée par la grève des pilotes de septembre 2014 n’a pas fini de faire des vagues.

Une fois les comptes faits, il va falloir passer à la caisse comme l’a constaté le Conseil d'Administration d'Air France-KLM en prenant connaissance de l'actualisation des perspectives financières du 4e trimestre 2014.

Et l’addition est plutôt salée car ce sont pas moins de 200 millions d'euros qui impacteront l’excédent brut d'exploitation (EBITDA) par rapport aux objectifs communiqués les 8 juillet et 8 octobre derniers.

Quatre facteurs expliquent cette révision à la baisse:

· La faiblesse persistante de la recette unitaire sur plusieurs marchés long-courrier, observée depuis l'été et qui se prolonge sur les premiers jours de décembre.

· La mise à jour de l'estimation de l'impact de la grève des pilotes d'Air France sur le quatrième trimestre, portant notamment sur une refacturation plus élevée qu'attendue du transport par les autres compagnies des passagers au cours de la grève (facturation « interline »).

· Suite à l'introduction de nouvelles règles fiscales, le groupe n'enregistrera pas dans son EBITDA 2014 un ajustement positif de sa charge de pension qui était jusque là anticipé. Tout ajustement potentiel sera enregistré dans les « autres produits et charges non courants ».

· Un effet prix du carburant limité sur le quatrième trimestre, compte-tenu de la baisse continue du prix du pétrole brut, plus élevée que celle du prix du carburant avion, de la structure des contrats d'approvisionnement et du portefeuille de couvertures.

Le groupe a décidé de revoir ses plans d'affaires 2015 et 2016

“Sans mettre en cause les fondements du plan Perform 2020, le groupe a décidé de revoir ses plans d'affaires 2015 et 2016 pour prendre en compte les conséquences de la grève des pilotes et de la détérioration des recettes unitaires intervenue depuis l'été,” explique Air France-KLM dans son communiqué.

A noter aussi la “petite phrase” : “Le groupe travaille donc sur des actions complémentaires de réduction des coûts unitaires et sur une réduction significative du plan d'investissement.”

Il est clair que la compagnie est désormais prise en ciseaux entre, d’une part des transporteurs emirati très compétitifs sur le long courrier et qui proposent des appareils récents et des prestations de haut niveau à un très bon rapport-qualité-prix et un coût (?) global de la grève des pilotes qui devrait approcher voire dépasser les 500 millions d’euros.

Il faudra très probablement s’attendre à de nouvelles coupes sombres qu’on lit entre les lignes dans le joli langage boisé d’Alexandre de Juniac, Pdg du Groupe : « La dynamique de Perform 2020 est maintenant lancée dans toutes les activités du groupe, s'appuyant sur le socle indispensable de la poursuite des efforts de compétitivité et d'une forte discipline financière.

En renforçant significativement dès maintenant les actions sur les coûts et en adaptant le plan d'investissement, Air France-KLM se donne les moyens d'aborder 2015 dans de bonnes conditions en dépit du contexte concurrentiel dégradé. »

Une question technique ? Un avis et/ou des tuyaux ?
Venez en parler ou posez directement vos questions dans l
a HOT LINE by TourMaG.com.
(strictement réservé aux professionnels)

Lu 6559 fois

Notez


1.Posté par sinapin le 19/12/2014 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En même temps tout cela est normal...AF en a fait des rois intouchables...sommes seuls dans ce cas mondialement...j'espère qu'AF les fera payer ce déficit, mais j'en doute fortement!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com