TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : le Rafale balayera-t-il Air France ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 5 Mai 2015

Ouah, quelle surprise ! Le Rafale rafale à tout va. Après l'Inde et l'Egypte (ou vice versa), c'est maintenant le Qatar qui vient de signer une commande pour nos avions de chasse (à quoi ?), prouvant ainsi que, finalement, faut être patient…



Le Qatar vient de signer une commande pour nos avions de chasse Rafale. Un investissement massif vers la France, pour d'obscures raisons que la vraie raison connait mais ne voudrait pas encore dévoiler -  DR : Fotolia - guitou33
Le Qatar vient de signer une commande pour nos avions de chasse Rafale. Un investissement massif vers la France, pour d'obscures raisons que la vraie raison connait mais ne voudrait pas encore dévoiler - DR : Fotolia - guitou33
Et que la patience y'a que ça de vrai.

Non, sans blague, je ris en considérant toute cette hypocrisie latente de la part de gouvernants totalement à côté de la plaque.

Ça fait des années que les créations aéronautiques de guerre, issues de cerveaux fertiles, ne font pas forcément recette dans le gigantesque marché des armes mondiales.

Pourtant, notre Rafale est, d'un point de vue technologique, un "must". Qu'il aura fallu quelques décennies avant d'être reconnu sur le marché.

Et encore.

Si je puis me permettre cette expression, tout ceci n'est que balivernes et billevesées, dans un monde que le commun des mortels a de la peine à appréhender.

La Case de l'Oncle Dom : le Rafale balayera-t-il Air France ?
Dernier acheteur en date de ce fabuleux aéroplane, le Qatar.

En fin de compte, rien de très étonnant à tout ça, le Qatar ayant décidé d'investir massivement vers la France, pour d'obscures raisons que la vraie raison connait mais ne voudrait pas encore dévoiler.

On ne va pas parler de prix d'achat ici, nous ne le connaissons pas, mais il est surement très inférieur au prix catalogue… et surtout, on s'en fout complètement.

Car, faut-il quand même le souligner, ce sont les "à côtés du contrat" qui sont les plus intéressants et qui ne renforcent pas forcément la crédibilité de notre pays.

Ainsi s'en va la vie…

Si j'en crois les grands manipulateurs et concepteurs de ce dernier dossier, Qatar, dans sa grande "ouverture vers la France", aurait conclu l'achat de nos rafales en versant quelque 6 milliards d'euros. Ce qui pour eux ne représente que quelques cacahuètes, à condition de ne pas s'étouffer avec.

En revanche, le prix de nos rafales qui ne s'affalent pas, c'est pas très glop du côté de notre propre compagnie civile, j'ai nommé ma bonne Air France, qui doit surement voir d'un sale œil ce contrat.

Je ne reviendrais pas ici sur la guerre larvée qui oppose depuis quelques années, compagnies du Golfe face aux compagnies aériennes et notre Air France en particulier.

Si j'en crois les bonnes gazettes et les sources bien informées, Qatar Airways, digne émanation de gouvernants à la morale irréprochable, aurait bénéficié de la bienveillance des autorités du transport aérien français quant à la possibilité de s'implanter plus efficacement sur notre territoire.

Ainsi, alors qu'elle le réclamait depuis longtemps, sans aucun résultat, Qatar Airways pourrait ouvrir dans les prochaines semaines une route au départ de Lyon, ainsi que de Nice.

Que du bonheur pour les Emirs (riltons, tontaine et tonton) et le maire de Nice, cet excellent Christian Estrosi.

C'est super, vraiment, rien à dire. En revanche, va falloir que Emirates par exemple, ou encore Etihad, gros compétiteurs de Qatar (oui, c'est une lutte fratricide, nous on est plus dans la course) fassent fissa (c'est une expression que je ne sais pas écrire en vermicelle) pour rattraper leur copain quatareux.

Vous me direz que des Rafales, il en reste encore à vendre et que finalement, c'est pas très compliqué.

Pendant ce temps-là, notre Air France, déjà empêtrée dans ses plans de transformation, assiste, impuissante, à la gigantesque montée de ces compagnies soutenues par nos gouvernants avides de réélection. Mais vaillamment poursuit sa lutte.

Si j'en crois les derniers rapports financiers d'Air France, près de la moitié de ses lignes long-courriers ne seraient pas rentables…

Mais faut dire, que, chez nous, notre pauvre armée n'a même plus les moyens d'acheter des Rafales !

Lu 1466 fois

Notez


1.Posté par ponset le 05/05/2015 08:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"le Qatar ayant décidé d'investir massivement...."
Mr Gobert ne confondez pas football et économie : en ce qui concerne l'économie, les investissements "massifs" du Qatar représentent plus ou moins 1% des investissements étrangers en France.
Et pour info les salariés de Dassault et de ses sous traitants (comme la plupart des français) se fichent éperdument de l'hypothétique influence néfaste de l'ouverture des droits de trafic entre Lyon ou Nice vers Doha sur les résultats d'Air France !
A part vous, il n'y a que le Syndicat des Nantis PL pour le croire !

2.Posté par Erick de Nice le 05/05/2015 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entre Air France lourdement déficitaire, au fonctionnement archaïque qui paralyse régulièrement l’économie du pays et une vente qui apporte, en plus, un service de transports nouveau, le bon choix a été fait. Enfin de la logique économique dans la gestion de la France ! En attendant « le ciel unique européen ».

3.Posté par Mr Pamplemousse le 05/05/2015 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’arrivée de Qatar Airways va valoriser Nice et LYON dont 49% du capital sera bientôt cédé, donc bonne opération pour l’Etat et les collectivités, sans compter que Nice intéressera fortement les Qatari. En attendant, Air France se serait ‘t'elle reformée sans pression forte des Low costs et des compagnies du golfe, certainement pas, C’est le seul levier pour permettre à cette copagnie de redevenir rentable.

4.Posté par westar le 05/05/2015 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour

bientot AF n existera plus. Le SNPL pourra pleurer toutes les larmes de la terre.

bien joué les gars !!! vous etes très fort. tellement fort que le gouvernement a decidé de vous laisser tomber comme de la vieille m....


a bientot

5.Posté par Eric S le 05/05/2015 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'Airfrance s'adapte, ainsi que ses pilotes qui ont plongé cette Compagnie dans le déficit avec ses trois mois de greve en fin 2014. Et que le personnel travaille plus : Un vol long courrier de 8H = 24'h de repos

6.Posté par ericbdx le 05/05/2015 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la morale du qatar est aussi bien place que celle de la france si tenter qu effectivement le qatar finance le terrorisme avez vous oublier monsieur que la france vend des armes a des dictateurs la syrie la libye entre autre en effet monsieur en matiere de morale on est bien place pour donner des lecons!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com