TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Air France, stratégie d'un suicide annoncé ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 26 Février 2017

C’est quasi un miracle qu’Air France arrive à dégager des résultats plutôt encourageants. Et pourtant, rien ne va plus au sein de la grande maison : les pilotes désavouent le SNPL, lequel maintient sa position suicidaire. Quant aux PNC, ce sont un peu les cocus de la farce…



Et je me demande, très honnêtement (et suis prêt à entendre) ce que veulent les pilotes. Même avec Boost, ils conservent leur statut Air France, leur contrat Air France… et leurs salaires Air France - Photo : franz massard-Fotolia.com
Et je me demande, très honnêtement (et suis prêt à entendre) ce que veulent les pilotes. Même avec Boost, ils conservent leur statut Air France, leur contrat Air France… et leurs salaires Air France - Photo : franz massard-Fotolia.com
Farce. Si ce n’était pas si dramatique, on pourrait effectivement penser que la situation d’Air France tient de la grosse farce.

Pas du tout. Et pour corroborer le papier de mon camarade Pierre Georges, Air France est vraiment au bord du gouffre.

Dans sa grande sagesse extrêmement démocratique, le SNPL, principal syndicat des pilotes d’Air France, avait invité en un vote aussi démocratique les pilotes d’Air France à se prononcer sur le projet Boost.

Espérant que les conducteurs d’avions allaient voter contre…

Manque de pot, car il y a quand même chez Air France une grande majorité de gens conscients de leurs responsabilités et du devenir de l’entreprise, ces derniers se sont prononcés, à 58,1% en faveur du projet Boost.

Parce que eux aussi en ont un peu marre des différents plans et autres stratégies fumeuses de leurs différentes directions.

D’ailleurs, le SPAF, autre syndicat de pilotes chez Air France le dit clairement : « Nous voulons une sortie positive mettant un terme à la séquence débutée en 2014. Nous voulons retrouver une certaine sérénité dans l’exercice de notre métier ».

Dominique Gobert et chien Charly
Dominique Gobert et chien Charly
Bon. Malgré cela, alors que les pilotes ont voté en faveur de Boost, personne ne veut signer l’accord !

Et je me demande, très honnêtement (et suis prêt à entendre) ce que veulent les pilotes. Même avec Boost, ils conservent leur statut Air France, leur contrat Air France… et leurs salaires Air France.

Le beurre, l’argent du beurre et en prime la culotte de la crémière. Pendant ce temps au moins, les Emirates, Qatar et autres Etihad tissent leur toile, tranquilles…

Mais là n’est pas encore le sujet, bien que…

Naïvement, je pensais qu’un équipage, dans un aéroplane, constituait une équipe « unie », pilotes et PNC travaillant avec harmonie, pour le plus grand bien de leur entreprise et surtout de ses clients.

Je pensais aussi que la direction de l’entreprise voulait que chaque catégorie de personnel trouve une place juste et équilibrée dans cette grosse machine, qui ne peut tourner sans l’ensemble de ses salariés.

Or, bizarrement, si les pilotes sont toujours les premiers à hurler au loup, s’imposer en véritables dirigeants de la compagnie, les autres catégories sont les laissés pour compte.

Je ne parle même pas les catégories de personnel au sol, lesquels subissent depuis des années les caprices de leurs seigneurs des airs.

Mais eux, c’est pas grave : ce ne sont que les prolos de la compagnie, souvent méprisés, souvent humiliés, mais toujours là…
Quant aux PNC, ils ne veulent pas signer le projet Boost. Parce que, eux, leurs conditions de travail ne seront pas équitables, comparé à ce que vont obtenir les pilotes.

Et la question est là, toute simple : pourquoi deux poids, deux mesures ?


Pourquoi les pilotes auraient-t-ils des privilèges alors que les membres de leurs propres équipages ne seraient que de petits serviteurs, tout juste bons à bosser en bons serviteurs et à la fermer ?

Le problème étant quand même que la révolte est latente et, une fois de plus, c’est la compagnie toute entière qui est en danger.

En grave danger. Le plus cocasse dans cette histoire, c’est que tout le monde, y compris la direction est responsable.

Mais ça, personne ne voudra jamais l’admettre…

Lu 6854 fois

Tags : Air France, SNPL, SPAF
Notez


1.Posté par papagolf le 27/02/2017 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Air France n'est pas soluble dans l'intelligence. Point.

2.Posté par Pierre le 27/02/2017 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne donne pas beaucoup d'espoir a ces pilotes: si l'etat vend ses parts dans air france,les acheteurs eventuels decouperaient la societée,dont air france,transavia,hop,etc.
A partir de ce monment la les pilotes devront accepter les conditions offertes,ou partir.
Voila FIN.

3.Posté par Fred158 le 27/02/2017 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De toute façon vos articles sont dépourvus de tout bon sens et d'intelligence.
Pourquoi tant de haine à l'égard des pilotes d'Air France ??
Vous ne comprenez rien au fonctionnement d'Air France étouffée par l'état, étranglée par ADP, trainant en permanence des boulets aux pieds.
Mr GOBERT, je pense que votre chien CHARLY a plus d'intelligence que vous.
Expliquez moi pourquoi KLM engrange les bénéfices alors que ces pilotes sont mieux payés qu'à Air France, en travaillant moins, et en prenant leur retraite plus tôt.
Et ils ne veulent pas de Low Cost LC eux. Alors que les pilotes d'AF ont dit oui à Boost, oui d'ailleurs comme pour la création des bases provinces ou de Transavia.
Je pense que vous aurez de la peine à trouver une réponse "intelligente".
Vous pourrez aussi vous pencher sur le fait que l'Allemagne a encore dégagé un excédent budgétaire et pas la France, les causes produisant souvent es mêmes effets.

4.Posté par david le 28/02/2017 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"""""Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.""""

je vais donc m'abstenir... waf waf gentil toutou

5.Posté par Chris le 28/02/2017 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fred158, suis un mécano de la dm depuis 27 ans ...nous bossons en 3 8 7jours sur 7,désolé mais moi vous n'arriverez pas à me faire pleurer, je connais vos privilèges,...méfiez vous d'autres grandes compagnies ont disparu ..PANAM,SWIISSAIR etc...et ses pilotes avec...
Et puis lorsque l'on nous enlèvent à nous ,les rampants des avantages je ne vous aie jamais entendu...voir pire ,
Qui pilote les avions qui sont parfois entretenues à la concurrence.

6.Posté par DOMINIQUE GOBERT le 28/02/2017 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Fred 58, vous avez raison surement sur un point: Chien Charly comprend tout et est surement d'une intelligence rare.
Encore une fois, il ne faut pas employer des termes que vous ne connaissez pas: je n'ai aucune haine contre les pilotes d'Air France, j'ai un certain mépris pour votre syndicat. J'ajoute que j'ai des amis commandants de bord dans d'autres compagnies (des co-pilotes aussi d'ailleurs) avec qui nous avons des conversations sensées et constructives.
En revanche, très souvent les positions du SNPL sont unanimement décriées, que vous le vouliez ou pas.
Quant au fait que KLM, dont les pilotes sont bien moins payés que ceux d'Air France, arrive à dégager des bénéfices, je vous laisse le soin de répondre à votre propre question...
Transavia, je pense que vous vous moquez en ce qui concerne les bases de province. Et oui, les pilotes ont dit oui à Boost, mais le SNPL dit non! Cherchez l'erreur...

7.Posté par papagolf le 28/02/2017 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauf erreur, j'ai le souvenir d'un syndicat qui avait revendiqué des hausse de salaires de pilotes pas encore embauchés.
L'utopie, c'est la nostalgie du futur.
Quand à KLM, elle du rester aux Pays Bas...Mieux valent les remords que les regrets?
Pardon...Dominique, sans m'immiscer dans votre ligne éditoriale, je tente votre style.
Cordialement.

8.Posté par Gilflo le 28/02/2017 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment peut on croire que quelque soit la nouvelle compagnie créée, et quelque soient les conditions qu'accepteraient les pilotes, cela permettrait la survie d'AF? Avec 6 type d'avions LC pour une centaine d'avions au total!! 380, 340, 330, 777, 787 (dont plus de la moitié de la flotte pour les 777) et maintenant on va acheter des 350, un 6eme type d'avion...!! C'est pire que l'armée mexicaine et l'inverse de ce que font les compagnies qui gagnent de l'argent. Avec une telle organisation impliquant plusieurs types d'avion sur les memes lignes, il est impossible d'optimiser l'utilisation des navigants, sans parler des couts d'entretiens, de qualifications en cascade que cela entraine. La meme erreur a été faite lors de la création de Transavia: achat de 737 neufs, plutot que l'utilisation des 320 existants sur lesquels les pilotes etaient qualifiés.
L'etat qui possede 17 % des parts est un bien pietre gestionnaire qui fait la pluie et le mauvais temps à AF et c'est lui qui veut le beurre, l'argent du beurre et tout le reste en recuperant chaque année aur le dos d'AF 1milliard 600 de taxes quand ses concurrents ne payent que la moitié de cette somme, et en obligeant a acheter un Airbus quand on achete un Boeing...
Les pilotes savent pertinement que tant que leur patron a les mains liées par l'etat schizophrene, les mesures prises ne feront que repousser le "tas de sable".

9.Posté par FlyingCyrus le 01/03/2017 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Quant au fait que KLM, dont les pilotes sont bien moins payés que ceux d'Air France, arrive à dégager des bénéfices, je vous laisse le soin de répondre à votre propre question..."

Sauf qu'il vaut mieux lire attentivement avant de répondre à coté de la plaque. Fred158 a écrit que les pilotes de KLM sont MIEUX PAYES qu'à Air France. Si vous en doutez, lisez cet article du Figaro, journal que vous citez régulièrement :
http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/explicateur/2016/11/28/29004-20161128ARTFIG00243-pourquoi-lufthansa-est-encore-paralysee-par-une-greve.php
"Si les pilotes de Lufthansa sont en moyenne payés trois fois mieux que leurs collègues espagnols d'Iberia, près de 40% de plus que ceux de British Airways et 15% de plus que ceux d'Air France, leurs salaires restent inférieurs à ceux pratiqués chez KLM."

10.Posté par Grand Grizzly le 01/03/2017 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au lieu de critiquer les méchants pilotes comme vous avez l'habitude de le faire, posez vous donc la question basique la plus importante : comment peut on gérer une entreprise quelle qu'elle soit en changeant de patron tous les 3 ans ?
Pourquoi AF n'est elle pas totalement privatisée et sert encore de hangar à ferraille pour recaser les copains de l'ENA que l'on ne sait pas ou mettre ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com