TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Frais GDS, quand la surcharge va, tout va !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 2 Novembre 2017

Mais oui, mais oui, Air France, après avoir « observé » les initiatives de ses homologues transporteurs aériens, fait un gros doigt d’honneur à la distribution. Sans totalement l’avouer cependant, restons prudents, la compagnie va surcharger les GDS…



Sans vergogne, Air France ne recule devant rien, quitte à prendre en otage ses distributeurs. Sans grands risques, dans la mesure où je vois mal nos réseaux de distribution se passer de la compagnie nationale… - Photo : Air France
Sans vergogne, Air France ne recule devant rien, quitte à prendre en otage ses distributeurs. Sans grands risques, dans la mesure où je vois mal nos réseaux de distribution se passer de la compagnie nationale… - Photo : Air France
C’est notre confrère Déplacements Pros qui l’annonçait en début de semaine et généralement, ce bon Marcel est toujours bien informé.

Air France devrait appliquer, à l’instar de Lufthansa, IAG, Ukraine International Airlines, des frais pour toute réservation effectuée via un GDS.

Certes, Air France se refuse à « tout commentaire », mais ne dément pas pour autant. Et qui ne dit mot… consent !

Ce qui ferait, pour toute réservation effectuée via un GDS, une surcharge, estimée pour le moment entre 9 et 12€ par segment.

Ça fait quand même un peu de monnaie, bien que depuis l’annonce faite par Lufthansa, il semble que les professionnels en aient pris leur parti.

Où est le temps, où, dans une ire très légitime, Jean Korcia, président de Manor, appelait ses troupes au boycott de la compagnie allemande ?

Depuis, il semble bien que « tout soit rentré dans l’ordre » et que, Air France, rassurée par la façon dont tournaient les choses, va aussi entrer dans la danse.

Il est vrai que les compagnies aériennes, sures de leur « incontournabilité », ne prennent pas de gants vis-à-vis de la distribution.

Laquelle, qu’on le veuille ou non, assure quand même (du moins pour le moment) la grosse majorité de leurs réservations.

Et, sans vergogne, la compagnie aérienne française ne recule devant rien, quitte à prendre en otage ses distributeurs. Sans grands risques, dans la mesure où je vois mal nos réseaux de distribution se passer de la compagnie nationale

En revanche, quid de l’avenir de ces GDS « classiques », lesquels, il est vrai, ont aussi « fait leur beurre » depuis des lustres ? Mais, que voulez-vous, y’a des frais…

Et surtout, quid de la transparence des tarifs ?

Comme le souligne mon camarade Marcel Lévy, patron de Déplacements Pros : « Air France-KLM travaille sur une solution pour développer une solution NDC qui permettra aux agences d'avoir un accès direct aux réservations.

Une solution qui, pour la première fois, ne donnera plus à toutes les TMC le même prix pour le transport aérien. Ce changement de modèle devrait bousculer les process
». Et réduire la transparence tarifaire.

Certes, que ce soit Lufthansa ou IAG, il n’y a pas de fumée sans feu, et ces nouvelles dispositions ne seront, bien sûr, que pour le seul avantage des compagnies aériennes.

Tant d’un point de vue purement financier que sur le plan tarifaire, où les prix ne seront accessibles qu’en fonction de critères que nous appellerons pudiquement « très variables ».

Et sans aucune transparence !

Comme le souligne Jean-Pierre Mas, président de l’ex-Znav, « j’ai l’impression qu’on en revient aux années 80 ». Ben oui, sauf que déjà à cette époque, la suppression de la commission était inéluctable, ce qui n’a pas loupé.

D’autant que le passage « hors » GDS supprimera une « petite » rémunération aux distributeurs. Mais faut é-co-no-miser !

Et que, de toute façon, c’est aujourd’hui le passager qui paiera la surcharge GDS… qui va donner bien du mal à la tête de nos malheureux distributeurs.

Tiens, y’a pas quelqu’un qui parlait de Doliprane récemment ?

Lu 1404 fois

Notez


1.Posté par MARTIN le 03/11/2017 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens, KORCIA est toujours là !!

2.Posté par Rakham le 03/11/2017 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Autrefois les empires en guerre echangeaient des otages parmi la haute noblesse pour s’assurer que le camp d’en face resterait tranquille. Il y avait du bon. Otage des GDS nous le sommes tous. Depuis si lontemps que même les agents de voyage ne me voient plus.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com