TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





La case de l’Oncle Dom : Joon, c’est pas moi, c’est ma sœur…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 25 Septembre 2017

Marrant, chez Air France. Moins on a de moyens et plus on fait des enfants ! Et donc, la famille s’agrandit, avec la naissance de la petite sœur, si, si, dénommée si joliment, si poétiquement, si amoureusement Joon !



Chez Air France, la famille s’agrandit, avec la naissance de la petite sœur, dénommée si joliment, si poétiquement, si amoureusement Joon ! - DR : Twitter Air France
Chez Air France, la famille s’agrandit, avec la naissance de la petite sœur, dénommée si joliment, si poétiquement, si amoureusement Joon ! - DR : Twitter Air France
Quelle jolie famille, tous réunis pour la photo en ce beau lundi de septembre.

Jean-Marc Janaillac, président du groupe Air France/KLM, sans doute par modestie, est resté dans l’ombre et je laisse à mon excellent camarade et confrère d’un média ami qui se reconnaîtra, cette petite remarque murmurée à mon oreille : « il ne veut pas apparaître sur la photo, sans doute par crainte qu’on lui attribue la responsabilité de cette naissance » !

Roooh ! Pourtant, sur le papier du moins, cette nouvelle compagnie, qui n’est, ne l’oublions jamais, qu’une marque de plus pour Air France, est plutôt une bonne idée.

Lire : Joon, petite sœur d'Air France, prendra son envol le 1er décembre 2017

Même si je n’ai toujours pas compris la signification de cette appellation, de ce patronyme, qui se veut, ainsi que nous l’ont décrit les charmantes jeunes dames conceptrices « une allégorie fraîche et joyeuse comme on aime chez Air France ».

Sic et totalement avenu !

En même temps, si, chez Air France, on aime les « allégories fraîches et joyeuses », faudrait en informer le SNPL, histoire de les mettre au goût du jour… et de la maison !

Parce que, mine de rien, la naissance de Joon (koun Koun, désolé, ça me fait rire), c’est chic, moderne et c’est le levier de la reconquête de notre compagnie ex-nationale.

Pas une compagnie low cost, pas une compagnie classique, juste une compagnie… différente, exprime Jean-Michel Mathieu, son directeur général.

Pas idiot, d’autant que, si j’en crois les présentations qui nous ont été faites, même si j’ai pas tout compris, style « une marque de mode, un bar avec vue, un assistant personnel… » et aussi une compagnie aérienne !

Tout ceci se veut dans un esprit jeune start-up, histoire de séduire les jeunes « actifs »… et les autres d’ailleurs.

Parce que, si je ne m’abuse, là où Joon va passer, Air France ne volera pas !

Dans son modeste programme de démarrage, en effet, Joon va s’installer sur des lignes Air France, telles Barcelone, Berlin, Lisbonne et Porto, dès le début décembre prochain.

A des tarifs défiant toute concurrence (39€ l’aller, sans bagages de soute), une connexion à des programmes de divertissement gratos et un service animé par des PNC en polo et baskets.

Tiens, j’en profite pour signaler à Franck Terner que le coup des baskets, c’est pas une première mondiale.

Les équipages commerciaux de Southwest, que je considère comme la première compagnie low cost, en portent depuis des lustres. Ils avaient aussi des polos, mais c’était il y a longtemps !

Bon, c’est vrai, je suis un peu taquin, d’autant que sur ces lignes moyen-courriers, c’est peut-être une bonne idée pour faire la nique aux low cost qui t’embarquent du d’jeuns à tour de bras, histoire d’aller faire la fête à Berlin ou Barcelone. En revanche, du côté du Portugal, c’est moins sûr…

Sur le long-courrier, vers Fortaleza au Brésil ou Mahé aux Seychelles (respectivement 249 et 299€ TTC sans bagages en soute), serait-ce un coup d’essai ?

Sur ces vols long-courriers, on met trois classes, dont une business plutôt haut de gamme, des avions qui consomment quand même beaucoup (A340) et de jolies prestations dans toutes les catégories de sièges.

On ne connait pas le montant de l’investissement. Peu importe d’ailleurs, puisque tout ceci rentre dans les comptes d’Air France qui « affrétera » Joon au fur et à mesure…

Et, si les PNC ont été engagés sous contrat Joon, les pilotes restent, en revanche, sous contrat Air France. C’est là où ça risque de faire mal…

Lu 1844 fois

Notez


1.Posté par Twefik le 26/09/2017 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur Joon, les lignes qu'Air France n'avait jamais desservi auparavant comme Fortaleza ou Mahé redeviendront enfin rentables. Sur Joon, on ne boira plus de jus de tomate, vieille boisson de vieux. Non,non. Sur Joon on aura un "bar avec vue où l'on boira des bières artisanales, du café équitable, des smoothies et des jus de baobab détox"...
Sur Joon, on ne regardera plus un vieux film tout pourri sur un écran format timbre poste qui fonctionne quand il veut bien. Non, sur Joon, on aura une "expérience immersive avec des lunettes Skylights" avec les 12 saisons de Game of Throne. Sur Joon, les hôtesses ne porteront plus de bleu marine et n'auront plus mal aux pieds. Sur Joon, les hôtesses seront des nymphes en doudoune Uniclo bleu 2736C et en baskets immaculées, même après avoir appuyé 200 fois dans la journée sur la petite pédale de leur chariotte. Elles auront la jeunesse éternelle, ne sentiront pas sous les bras et passeront en cabine en jouant de la mandoline et en déclamant des poèmes. Sur Joon, les toilettes des vieux 340 ne sentiront plus la vieille pisse au niveau des blocs toilettes car les Millenials ne font pas pipi et font encore moins caca. Sur Joon, les avions ne seront jamais en retard, ils seront même arrivés avant d'être partis. Avec Joon, le présent est moderne et l'avenir radieux. Si , si je vous jure. Mais bien sûr, vous n'êtes pas obligés de me croire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com