TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Norwegian... les Vikings ont-ils mangé leur pain blanc ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 23 Juillet 2017

A chaque cloche, son son ! Ainsi, dans la publication de ses comptes du second semestre, Norwegian, dans son commentaire, ne constate qu’une légère baisse de son résultat, dû « à la hausse du carburant et à la taxe passagers en Norvège » …



Photo Norwegian
Photo Norwegian
Bin, si Norwegian le dit… Comme je le disais plus haut, « à chaque cloche, son son » !

Certes, la compagnie affiche une augmentation de 12% en termes de passagers et une hausse du chiffre d’affaires au deuxième trimestre 2017 de quelque 17% en un an.

Et un bénéfice de 1.1 milliard de NOK en trois mois. C’est bien, le NOK.

Bon, ça, c’est comme d’habitude, on fait bien dire aux cloches ce qu’elles veulent faire sonner et aux chiffres aussi.

N’empêche que Norwegian, qui profite quand même faut-il le dire, de ces bizarreries européennes pour s’installer tranquillement en France, pratiquant d’ailleurs au passage une concurrence totalement défavorable au pavillon français en termes de charges sociales, ne présente pas de si bons résultats que ça.

Pour ne pas dire des résultats très mauvais, même si la compagnie accuse « la hausse du carburant et la taxe sur les passagers aériens mise en place par le gouvernement norvégien l’an dernier, ce qui a eu un impact négatif sur le résultat ».

Graouf !

Dominique Gobert et chien Charly
Dominique Gobert et chien Charly
Je ne sais pas trop où Norwegian achète son pétrole, mais il me semble bien que le prix du baril eût plutôt baissé ces derniers temps… Ou alors, j’aurais été abusé à l’insu de mon plein gré, ainsi que Norwegian ?

Il n’empêche que la « très légère perte » ait quand même fait chuter l’action de la compagnie d’environ 14% à la Bourse d’Oslo.

Et que cette « légère perte » fait état quand même d’une chute d’exploitation au cours du deuxième semestre de 862 millions de NOK (rigolo, les NOK ?), ce qui correspond à environ 100 briques en euros.

Marrant. J’avais déjà eu l’occasion de m’interroger sur les comportements de Norwegian il y a quelques mois.

Ces derniers, usant d’un droit de réponse pour le moins amusant contestaient cette réputation.

Dont acte. Il suffit de lire certains commentaires, émis par des lecteurs tout à fait impartiaux…

Il n’empêche que, malgré le communiqué rassurant de Norwegian, les résultats ne sont pas là. Et qu’une « légère perte » de 100 millions d’euros, ça fait quand même un peu mal…

Dans son excellente analyse parue dans La Tribune, mon confrère Fabrice Gliszcynski (difficile à écrire !) émet l’hypothèse que Norwegian serait ainsi poussée, je cite, « à accélérer son développement sur ses marchés les plus porteurs en termes de potentiel. La France en fait évidemment partie ».

Il a totalement raison et c’est très certainement ce qui va se passer. D’ailleurs, notre marché intéresse particulièrement toutes ces compagnies venues du Nord et qui bénéficie, face à un pavillon français complètement délaissé par les pouvoirs publics, d’un potentiel particulièrement important.

La dernière en date, Primera Air, semble également particulièrement intéressée…

Mais restons malgré tout sereins : . Les Assises du Transport Aérien annoncées par le Sénat pour la Défense du Pavillon Français vont (bientôt ?) être organisées…

Confiance. Ayons confiance, comme disait le serpent Ka à Mowgli dans le Livre de la Jungle.

D’ailleurs, ce secteur du transport aérien ne ressemble-t-il pas de plus en plus à une jungle, féroce et impitoyable ?

Lu 2341 fois

Notez


1.Posté par Christian Jean le 24/07/2017 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Il semble que les discussions avec easyjet et Ryanair n’aient pas abouties. Tant qu'un système de correspondance avec ses vols ne sera pas mis en place l’exploitation du long courrier sera à la peine.
Cordialement.

2.Posté par seb le 24/07/2017 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est un peu sans queue ni tête cet édito... vivement les vacances pour remettre de l'ordre dans la tête à notre journaleux... mais effectivement citer la tribune permet mieux cerner la problématique. Et oui nous verrons bientôt si OUI ou NON ça marche ce machin de low cost long courrier, parce que de nos jours c'est pas correct politiquement de critiquer ce modèle, mais moi je vous le dis, sur une niche je veux bien y croire, mais pas sur 40% de part de marché , sur que non ! On verra peut être au contraire que l'on est plutôt sur un modèle de type JOON qui est en fait un AOM au goût du jour comme HOP nous rappelle IT ... bref c'est la maladie de l'aérien, on est pas capables de garder un business model simple de départ dans la durée... sauf Ryanair qui tient admirablement bien sur sa ligne de course ....
Affaire à suivre....

3.Posté par PAT44 le 25/07/2017 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une low cost à la française avec des salaires high-cost : hâte de voir les prix !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com