TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





MYL Sabords : promenade touristico-gastronomique au pays de Sylvia Pinel

Le billet de Michel-Yves Labbé


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 7 Juin 2012

Ils feront rire, sourire (jaune parfois), grincer des dents... Parfaitement subjectifs, souvent partiaux mais faisant mouche à tous les coups, ils croquent à rebrousse poil des moments de notre quotidien. Les petits billets de Michel-Yves Labbé, nous régaleront chaque semaine de leur humour corrosif. Attention, l'abus peut en rendre accro...



N’ayant pas de nouvelles de notre Ministre déléguée, j’ai cherché à savoir où était passée cette charmante jeune femme (...) Pensez- vous qu’elle récolte le chasselas de Moissac ? Impossible, pas avant septembre.  Ou l’ail blanc de Lomagne ? - Photo Wikipedia.
N’ayant pas de nouvelles de notre Ministre déléguée, j’ai cherché à savoir où était passée cette charmante jeune femme (...) Pensez- vous qu’elle récolte le chasselas de Moissac ? Impossible, pas avant septembre. Ou l’ail blanc de Lomagne ? - Photo Wikipedia.
N’ayant pas de nouvelles de notre Ministre déléguée, j’ai cherché à savoir où était passée cette charmante jeune femme qui fut élue députée en 2007 et n’a pas donné grand signe de vie depuis.

Notez quand même qu’elle touche son salaire depuis mi-mai sans aller au bureau.

Un bon deal. Essayez. Vous verrez si ça marche pour vous.

J’ai ouvert son blog. Mais il est aux abonnés absents. Page bleue immaculée.

On trouve le blog de Michel Edouard Leclerc juste en-dessous.

Très fort mais faux-cul : il commence par lui tresser des louanges avant de l’aligner, genre : c’est pas gentil de se moquer d’elle, elle n’est pas moins bonne que les 40 autres ministres dont la plupart n’ont aucune expérience.

Pour finir : pas sûr qu’elle dure. Du coup c’est une insulte à la noble profession d’hyper distributeur que d’avoir une ministre éjectable. Quel dialecticien ce Michel Edouard. J’imagine le café philo à Landerneau !

J’ai cherché ensuite des nouvelles sur le site tourisme/gouv. Rien depuis Juin 2011. Ils ont dû s’endormir là bas sous les ors de la République. J’ai bien trouvé un site tourisme/gouv super détaillé mais c’est celui du Québec.

J’ai sauté celui du Togo qui est aussi plus fourni que le nôtre. C’est vrai que le Togo ils ont du boulot pour se vendre. Tandis que nous, le monde entier rêve de venir en France.

On a l’accueil tellement aimable. Exemples vivants : les chauffeurs de taxi à Roissy.

Les attraits du Tarn-et-Garonne

Donc je me suis penché sur le Tarn-et-Garonne. Une région chère au cœur de nos élus professionnels.

Je me suis demandé ce qui pouvait bien la retenir là-bas, pour qu’elle ne vienne pas à Paris goûter aux délices républicaines (pas de faute : amour, délice et orgue sont féminins au pluriel. Il n’y a plus guére que D’Ormesson et moi pour s’en souvenir. Sauf que moi je n’ai pas connu Chateaubriand).

Je vous livre donc le résultat de mes recherches et j’ouvre un grand quizz : à votre avis quelle spécialité du Tarn-et-Garonne retient la Ministre dans ce charmant département ?

Pensez- vous qu’elle récolte le chasselas de Moissac ? Impossible, pas avant septembre.

Ou l’ail blanc de Lomagne ? La légende veut qu’il chasse les mauvais esprits. Je me garderai bien d’en manger. La Ministre serait-elle penchée sur le melon du Quercy ? On est en pleine saison. Une piste.

Roule-t-elle des curbelets ces « délicieuses gaufres à la fleur d’oranger » dont le nom vient du curbel, l’outil à manche qui servait à les cuire dans la cheminée ? Ou encore s’adonne-t-elle à la pescajoune, « adorée dans les campagnes » (la tarte, pas elle) sorte de Tatin gasconne ?

Ou, doit- elle à son prénom Sylvia de parcourir les forêts du coin à la recherche des cèpes, boletus tarnus ? Il est probable qu’elle ne casse pas les noix locales. Dangereux en période électorale.

Economies de déménagement

MYL Sabords : promenade touristico-gastronomique au pays de Sylvia Pinel
D’autant si j’ai bien compris le sens de l’article de Libération, journal pas vraiment de droite, que sa réélection ne serait pas assurée, malgré la protection du grand-frère (grand-père ?) J.M Baylet. Et qu’elle ne devrait qu’au maintien du FN son siège.

On en revient à ce qui fâchait Michel Edouard, le Don Quichotte des prix bas : notre Ministre ne serait pas certaine d’être encore au gouvernement après le 17 juin.

On comprend qu’elle ne se presse pas d’intégrer le ministère. Pas la peine d’enquiller deux déménagements, de 800 kms chacun. Un beau gâchis.

Que vont devenir nos élus de la « mafia cassoulet-rugby » (dixit R.Soubielle un autochtone connaisseur) si on nomme à la place de Sylvia un sous-ministre Cht’i ?

Ou un Breton ? Non pas un Breton il y en a déjà trop dans le gouvernement (faut pas s’étonner si il pleut sans arrêt depuis).

Au secours ! Vous imaginez nos glorieux présidents au régime waterzoï, potjevleech et moules frites ? Pour peu que Toulon écrase Toulouse en finale il ne reste plus qu’à implanter une cellule de soutien psychologique.

Croisons les doigts. Parions sur la victoire de Sylvia. La vie est bien assez difficile comme cela.

Lu 3521 fois

Tags : myl
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Mai 2014 - 23:39 MYL Sabords : l’avenir est au zéro CRM !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com