TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Mutuelles et concurrence ''déloyale'' : les TO font la sourde oreille aux distributeurs...

les producteurs ne sont pas pressés de modifier leurs contrats


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 22 Février 2012

Les mutuelles faisaient l’objet de deux combats : l’immatriculation et une concurrence jugée déloyale par les distributeurs. Si la bataille de l'immatriculation semble gagnée, à l'inverse les tour-opérateurs ne sont pas pressés de modifier leurs contrats avec les mutuelles, pour répondre à la demande du collectif des distributeurs.



Après le coup de force des distributeurs au village des producteurs lors du dernier IFTM Top Resa, la première rencontre plénière n’a pas fait avancer la cause.   Caler des dates de rendez-vous ultérieurs s‘est révélé pour l'instant mission impossible./photo dr
Après le coup de force des distributeurs au village des producteurs lors du dernier IFTM Top Resa, la première rencontre plénière n’a pas fait avancer la cause. Caler des dates de rendez-vous ultérieurs s‘est révélé pour l'instant mission impossible./photo dr
Que se serait-il passé si le sociétaire d’une mutuelle lui ayant « recommandé » Costa avait péri noyé dans l’accident du Concordia ?

La responsabilité de la mutuelle « apporteuse d’affaires » sans immatriculation aurait été pleine et entière.

Cette question de la responsabilité, Richard Vainopoulos, le président de Tourcom n’a eu de cesse de la présenter aux différentes mutuelles qui proposent des voyages à des tarifs défiant toute concurrence, pour leur faire prendre conscience du risque couru à ne pas se conformer à la législation en vigueur.

On le sait, « l’apporteur d’affaires » mutualiste le plus important, la Macif est désormais immatriculée.

Pour Richard Vainopoulos, la partie est donc gagnée.

"Les autres organismes mutualistes ne peuvent que suivre la décision de la Macif. Juridiquement, ils sont obligés de le faire maintenant que l’un deux est rentré dans la normalité."

Le président de Tourcom attend donc gentiment et patiemment de voir les dossiers d’immatriculation des autres mutuelles apparaître sur le site d’Atout France.

Thomas Cook est sorti de la brochure de la Macif

A l’inverse, si le collectif des distributeurs veut faire preuve de la même patience vis-à-vis des producteurs qui utilisent le canal des mutuelles pour écouler leurs stocks avec une réduction de -9% accordée aux sociétaires, le dossier est là, plus délicat à mener à son terme.

Après le coup de force des distributeurs au village des producteurs lors du dernier IFTM Top Resa, la première rencontre plénière n’a pas fait avancer la cause.

Caler des dates de rendez-vous ultérieurs s‘est révélé pour l'instant mission impossible.

A tel point que Patrick Abisset, co-président de la commission tourisme du réseau AS voyages et animateur du collectif des distributeurs, a décidé de rencontrer les producteurs concernés individuellement.

Cette année, le groupe Transat, le groupe Fram, Héliades, TUI, Ollandini, SNCM, Costa, CroisiEurope et MSC sont dans la brochure de la Macif, alors que Thomas Cook en est sorti.

Patrick Abisset rappelle que l’objectif n’est pas d’aller à l’épreuve de force avec les tour-opérateurs mais d’arriver à un accord qui défende les intérêts communs.

"Nous avons fait une proposition aux tour-opérateurs et c’est à eux de convaincre les mutuelles du bien fondé de ce modèle dans un délai correct."

Combien de nouveaux IFTM Top Resa passeront encore avant qu’un accord soit trouvé ?

Lu 3561 fois

Tags : mutuelles
Notez


1.Posté par bonnchanceatous le 24/02/2012 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le client vient en agence se faire conseiller.
Il dégaine son avantage (de -9 à -15%) en dernier ressort.
L'agence ne peut s'aligner.
Le client repart vers sa mutuelle et l'agence se retrouve gros-jean comme devant

Le T/O a fait sa résa et est content
L'Agence finit par disparaitre
La mutuelle demande désormais un rabais de 20%

Le feu qui te brûlera, c'est celui auquel tu te chauffes (proverbe africain)

2.Posté par Jean-pierre le 24/02/2012 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette histoire de mutuelle est un faux débat.

Que les agences de voyages de soient pas contentes c'est un fait MAIS :
Comment expliquer que parallèlement les réseaux type Tourcom, As voyages, développent des outils pour ne passer que par des réceptifs et squizzer ainsi les T.O.

Alors maintenant dire aux T.O, vous êtes obliger de passer par nous pour vendre, c'est ahurissant !

3.Posté par bonnchanceatous le 24/02/2012 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans vouloir polémiquer, qui a commencé à vendre en direct il y a + de 15 ans à une époque où aucune agence n'avait l'idée de trvailler avec des réceptifs....
Aujourd'hui, les distributeurs produisent et les producteurs distribuent !
Je suis d'acoord, c'ets ahurissant mais bon.....
Les T/O on commencé un jeu dangereux et ça commence à se retourner contre eux aujourd'hui....

4.Posté par Pas tout le monde dans le même panier !!! le 24/02/2012 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis un client de la MACIF et je reçois le petit catalogue avec les avantages (consultable sur le net aussi pour tout les lecteurs de TOURMAG !!) et pour que chacun fasse sa propore analyse, il serait judicieux de noter que certains des TO cités ci dessus apparaissent avec un numéro de téléphone qui renvoit vers des agences intermédiaires (les licences sont même affichées et identiques pour 2 même TO) , et non vers le TO en direct !!! Faut il en conclure que certaines agences sont plus avant-gardiste que d'autres et ont su sortir de chez elles pour aller chercher le client très tôt ? Qu'elle savent faire du volume et gonfler au final leur "petites" marges ? Qu'elles savent utiliser tous les outils nécessaire à la démarche commerciale pour vendre ? Qu'elles font fi des éternels débats et utilisent leur temps à trouver de meilleurs solutions ? Un peu plus d'objectivité et avant tout de vérifications avant de jeter la pierre à tous !! Pour le reste aux responsables de réseau d'intervenir avec des actes auprès des petits mais aussi des plus gros TO !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com