TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Plateforme communautaire : Selectour Afat met le paquet sur la data

pour renforcer sa stratégie cross canal


Rédigé par Rémi Bain-Thouverez le Mercredi 9 Décembre 2015

La maîtrise de la donnée va représenter l’enjeu majeur du commerce de demain. L’équation est simple : c’est la parfaite connaissance de leurs clients qui permettra aux entreprises de conquérir des parts de marché. C’est le défi que tente de relever le groupe Selectour Afat.



Edouard Roux de Lusignan, Directeur E-commerce et Marketing chez Selectour Afat précise : « Cette base que nous allons créer permettra à nos clients de disposer d’un espace identifier pour leur profil. Ils pourront directement compléter leurs informations personnelles pour bénéficier d’un service marketing plus adapté à leur demande. Le dépôt d’avis sera encouragé et devrait favoriser davantage la complémentarité des canaux de vente » © kentoh - Fotolia.com
Edouard Roux de Lusignan, Directeur E-commerce et Marketing chez Selectour Afat précise : « Cette base que nous allons créer permettra à nos clients de disposer d’un espace identifier pour leur profil. Ils pourront directement compléter leurs informations personnelles pour bénéficier d’un service marketing plus adapté à leur demande. Le dépôt d’avis sera encouragé et devrait favoriser davantage la complémentarité des canaux de vente » © kentoh - Fotolia.com
Le marketing de masse a vécu.

Désormais, pour avoir des résultats, il faut être capable de s’adresser aux consommateurs, uniquement en fonction de leurs attentes.

C’est aujourd’hui possible en recourant à un travail spécifique autour de la data.

Les bases de données clients

Les bases de données clients représentent la plus grande richesse immatérielle des entreprises. Mais il y a un impératif : non seulement il faut qu’elles soient renseignées avec les critères sociaux démographiques habituels, mais aussi être complétées par des informations sur les historiques, les profils, les motivations, etc.

Les agences en lignes dépensent des sommes colossales pour y parvenir.

La start-up Sépage gagne tous les prix d’innovation en ce moment, du fait que justement à l’aide d’algorithmes puissants, elle parvient à enrichir les bases clients en collectant les informations sur le net.

Le sujet est donc d’actualité et les investissements pour maîtriser, apprivoiser et gérer les bases de données sont déterminants, en particulier pour le secteur du tourisme.

Pousser la bonne information

Michel Dupont est client de l’agence ‘’Durant Voyages’’. Il aime le golf. A l’occasion d’un séminaire d’entreprise, il participe à une compétition et envoie des images sur Facebook.

Cette information, grâce à une technologie du type Sepage, vient enrichir en temps réel la base de données de l’agence. Ça tombe opportunément puisque l’agence ‘’Durant Voyages’’ vient de recevoir une promotion sur une destination ou le golf est à l’honneur, ce qui va lui permettre de pousser automatiquement, avec son CRM paramétré, une proposition de voyages à son client Michel Dupont.

Rêve ou réalité ?

Réalité, les solutions existent et le groupe Selectour Afat commence à mettre en place les premières étapes.

Base de données mutualisée

Edouard Roux de Lusignan
Edouard Roux de Lusignan
La première étape, pour le groupe Selectour Afat, est de proposer à ses adhérents de mutualiser leur base de données.

L’objectif de ce projet est bien de se rapprocher du modèle déjà mis en place par certaines grandes entreprises et décrit dans le paragraphe précèdent.
Le réseau leader se devait d’emboîter le pas.

Edouard Roux de Lusignan, Directeur E-commerce et Marketing chez Selectour Afat précise : « Cette base que nous allons créer permettra à nos clients de disposer d’un espace identifier pour leur profil.

Ils pourront directement compléter leurs informations personnelles pour bénéficier d’un service marketing plus adapté à leur demande. Le dépôt d’avis sera encouragé et devrait favoriser davantage la complémentarité des canaux de vente »
.

C’est la démarche ‘’360’’ qui consiste à enrichir les bases de données grâce à la complémentarité des circuits de distribution et l’apport d’informations exogènes*.

Et ça marche. Déjà 250 agences ont donné leur accord.

Protection des données

Peut-on craindre un transfert de propriété des bases de données clients ?

Le groupe s’engage à apporter toutes les garanties de protection et de sécurité dans ce domaine en commençant par les crypter afin d’en garantir leur confidentialité.

Le cross canal

Ne parlons plus de multicanal, cette notion est dépassée.

Le cross canal devient la stratégie gagnante comme l’explique Edouard Roux de Lusignan : «Bien souvent, un représentant d’une famille, qui vient de passer du temps dans son agence de voyages, préfère discuter à la maison avant de signer le contrat.

Désormais, il pourra le faire de chez lui, avec son conjoint et finaliser ensuite en ligne »
.

C’est un exemple du offline vers le online et c’est la réponse à donner à un client tous les jours plus connecté.

Il est volatil et insalissable mais surtout, Il souhaite être reconnu de la même façon partout où ils se trouvent : dans les points de vente et sur le net.

Avec la création de cet outil interactif donné aux agences, le groupe Selectour Afat renforce sa stratégie cross canal.

Web to store

Le online vers le offline aussi.

Edouard Roux de Lusignan insiste : « Aujourd’hui nous n’avons pas encore les outils pour piloter avec précision notre stratégie online. Avec ce projet, nous pourrons mesurer les effets du web to store pour mieux engager les budgets marketing afin d’envoyer plus de trafic qualifié vers les agences. »

Le web to store devient le principal enjeu du commerce.

Tous ceux qui ont eu l’opportunité d’assister à la dernière édition du ToTec, ont pu noter que la notion de convergence était présente dans toutes les conférences.

Après avoir observé, pendant 15 ans, au déploiement à sens unique des pure players, qui représentent entre 15 et 20% de part de marché, le commerce traditionnel avec ses 80% de part de marché redresse la tête avec le digital.

Data Management Plateforme

Bien entendu, tout ce qui concerne la data coûte cher et même très cher.

La raison est simple, ce sont des milliers d’informations, voir des millions qu'il faut savoir gérer, stocker, paramétrer et surtout faire communiquer ensemble.

Le groupe Selectour Afat est-il en mesure de suivre ?

Edouard Roux de Lusignan ne cache pas qu’ils en sont à leur début : « l’objectif sera de construire une DMP, une Data Management Plateforme, afin de gérer les énormes flux que nous allons administrer. C’est un travail immense, mais le but est d’apporter plus de service à nos clients et c’est la seule façon de pérenniser nos métiers. »

Une plateforme sera l’outil apte à faire correspondre les données entre elles.

Demain, ce n’est pas une utopie : une agence SelectourAfat sera capable de faire voyager son Michel Dupont sur une destination golf suite à une information exogène* et le tout grâce à une plateforme Data Management Plateforme.


*Les bases de données sont alimentées par l’historique des clients des agences. L’objectif est de compléter ces information en sollicitant les clients eux même et de les enrichir, par déduction et par un travail spécifique sur la data.

Lu 1285 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com