Loading




STI en cessation de paiements


Selon nos informations, STI a informé les réseaux de distribution qu'il était dans l'incapacité de faire face à ses obligations et qu'il se trouvait en cessation de paiement.



STI en cessation de paiements
Huit mois après sa relance, STI a dû jeter l'éponge.

Le TO, malgré sa diversification, n'a pas réussi à passer la rampe.

Le spécialiste de l'Égypte ne s'est jamais remis de l'effondrement de sa destination fétiche. Pourtant, l'arrivée de Louisa Rouar à la direction générale et celle de Pascal Boyer à la direction commerciale, étaient porteurs d'espoir.

Mais, manifestement, la reprise qui se fait attendre, les destinations du printemps arabe toujours en panne et d'autres facteurs économiques dont je vous ferai grâce, plombent toujours la profession.

On ne sait à ce jour à combien s'élèvera la douloureuse pour l'APST, mais force est de constater que la profession continue à filer un mauvais coton et que les TO pourraient se ramasser à la pelle cet automne, comme le prédisait justement Léa dans son post, actuellement en ligne


Rédigé par La Rédaction le Mardi 14 Août 2012
Lu 3502 fois

Tags : Sti

Notez


1.Posté par MAURICE le 16/08/2012 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'adresse mes pensees et mon soutien à mes amis de STI dans ces moments difficiles
Bon courage à vous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com