TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Social, DSP, concurrence aérienne... la SNCM passera-t-elle le cap ?

L’interview de Pierre Marcy, directeur des ventes de la SNCM


Rédigé par Anaïs BORIOS le Mardi 23 Avril 2013

La saison estivale 2013 démarre bien pour la SNCM, en particulier pour les destinations du Maghreb. Si les réservations suivent leur cours, de nombreux dossiers brûlants devraient obtenir des réponses dans les semaines qui viennent. Nouveaux navires, sort du Napoléon Bonaparte, pacte social, reprise par Veolia Environnement... Le point avec Pierre Marcy, directeur des ventes de la SNCM, sur TourMaG.com.



Social, DSP, concurrence aérienne... la SNCM passera-t-elle le cap ?
TourMaG.com - Comment s’annonce la saison estivale 2013 pour la SNCM ?

Pierre Marcy
: "Vers la Corse, l’activité devrait être équivalente à celle de l’année dernière, voire se tasser légèrement.

Nous constatons cette tendance tous les ans depuis 2010, avec une progression du trafic de 0,5% en moyenne par an.

Mais cette année, un phénomène de retard sur les réservations est observé pour l’ensemble des destinations françaises et nous nous attendons à de nombreuses ventes de dernière minute."

TourMaG.com - Plusieurs compagnies aériennes (Air France, Air Corsica, XL, Easyjet…) desserviront l’île de Beauté cet été. Ne craignez-vous pas cette concurrence ?

Pierre Marcy :
"Nous n’avons pas forcément les mêmes clients qu’Air France ou Air Corsica, et ceux qui ont décidé de visiter la Corse avec leur voiture prendront le bateau.

Quant aux compagnies charters, l’une succède à l’autre, chaque année."

TourMaG.com - Et pour le Maghreb ?

Pierre Marcy :
"Les réservations pour la Tunisie, qui sont ouvertes depuis début mars, s’effectuent sur un bon rythme.

Nous ouvrons les réservations vers l’Algérie ce mardi 23 avril, car la demande des clients et des agents de voyages se faisait assez pressante.

L’été semble bien parti, avec un retour sur des trafics classiques et des dates de ramadan moins à cheval sur l’été. Le hors-saison, en revanche, est un peu plus difficile.

Néanmoins, nous avons augmenté de 20% le nombre de places vers la Tunisie, et estimons que la saison devrait être globalement supérieure à 2012."

TourMaG.com - Que pèse le trafic vers le Maghreb pour la compagnie ?

Pierre Marcy :
"Il représente 150 000 passagers par an, contre 1 million de passagers pour la Corse, en 2012.

Mais il correspond à 35% des recettes sur l’activité passagers de la SNCM, hors subventions, fret, etc. Les 65% restants sont réalisés par l’activité corse."

TourMaG.com - Le Venizelos, navire de pavillon grec, a fait beaucoup parler de lui ces derniers temps. Envisagez-vous de l’affréter en remplacement du Napoléon Bonaparte ?

Pierre Marcy :
"Le Venizelos, qui appartient à la compagnie Anek Lines, est affrété depuis plusieurs années, quatre mois par an, par la Compagnie Tunisienne de Navigation, avec laquelle nous travaillons en partenariat.

Jusqu’à présent, il naviguait sous pavillon grec, avec une grande partie de l’équipage français, car la demande de francisation d’un navire est très longue.

Cette année, nous avons décidé d’affréter le navire durant 16 mois, toujours vers le Maghreb, en remplacement de l’Ile de Beauté et non du Napoléon Bonaparte.

Il devrait effectuer seulement 5 traversées vers Porto Vecchio, mais 97% de son trafic s’effectuera vers la Tunisie et l’Algérie.

Le bateau arrivera courant mai et passera totalement sous pavillon français, selon une décision du conseil d’administration, la semaine dernière, et sera donc armé aux conditions du pavillon français."

TourMaG.com - Et que devient le Napoléon Bonaparte ?

Pierre Marcy :
"Il est en attente de l’ensemble des expertises techniques de l’armateur et des assureurs.

Les conclusions devraient être rendues normalement fin mai 2013, et nous saurons s’il sera mis en vente ou remis en exploitation par la compagnie dès 2014.

Pour l’instant, c’est l’Excelsior, arrivé en février, qui remplace le Bonaparte pour la desserte de la Corse et de la Sardaigne."

TourMaG.com - Combien de bateaux sont actuellement exploités ? Les navires Ro-Pax seront-ils finalement lancés ?

Pierre Marcy :
"Il y a, pour l’instant, 9 navires en rotation sur le Maghreb, la Corse et la Sardaigne.

Quant aux Ro-pax, les projets seront présentés au Conseil de surveillance lors des séances de travail et des conseils qui vont se succéder ces prochaines semaines.

Ils pourraient entrer dans le plan à long terme de la compagnie, mais nous n’en savons pas plus pour l’instant."

TourMaG.com - Le nouveau plan à long terme comprend un volet social. Où en est le dialogue avec les salariés, après les grèves annoncées ce mois-ci ?

Pierre Marcy :
"Les accords sociaux existants ont été dénoncés en mars dernier, et nous travaillons avec les partenaires, à l’élaboration d’un nouveau pacte social.

Quant aux grèves, le premier appel n’a pas été suivi et il n’y a eu au final qu’un seul jour de grève, le 16 avril.

Pourtant, on a l’impression que la compagnie est constamment en grève, alors que nous sommes loin de cela.

La reconstruction de l’entreprise passera par les chantiers du pacte social et des nouveaux navires, une fois le sort de la délégation de service public (DSP) connu."

TourMaG.com - A ce propos, comment évolue le dossier ?

Pierre Marcy :
"Après l’ouverture des plis par la Collectivité territoriale de Corse, nous avons été auditionnés.

La collectivité devrait rendre sa décision d’ici un mois ou deux mois.

Mais je ne ferai pas de commentaires là-dessus, étant donné que les offres sont confidentielles."

TourMaG.com - Un mot sur la reprise de la compagnie par Veolia Environnement ?

Pierre Marcy :
"Pour l’instant, la branche est toujours détenue par Veolia Transdev, et devrait basculer chez Veolia Environnement à l’entrée de l’été.

Mais le circuit est long, d’un point de vue administratif et juridique."

Lu 1647 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 18:03 Aigle Azur en eductour au Portugal


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com