TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Thomas Cook Group réduit ses pertes malgré un CA en baisse au 1er trimestre 2014-15

Le marché français en retard sur les prises de commandes


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 11 Février 2015

Thomas Cook Group vient de publier ses résultats pour le 1er trimestre 2014-2015, annonçant une réduction de ses pertes malgré un chiffre d'affaires en légère baisse. Le marché britannique et l'aérien en Allemagne tirent l'activité vers le haut, alors que les marchés nordiques et l'Europe continentale affichent du retard par rapport à N-1.



Comme TUI Group hier, le groupe Thomas Cook annonce avoir réduit ses pertes au 1er trimestre 2014-2015, arrêté au 31 décembre 2014.

Les résultats financiers trimestriels, publiés ce mercredi 11 février 2015, indiquent en effet une réduction de la perte nette du groupe de 24 M£, passant de -1,28 milliard £ au 1er trimestre 2013-2014 à -1,26 Md£ ce trimestre.

La perte opérationnelle s'améliore de 49 M£, à 73 M£, contre 122 M£ l'année précédente.

Cependant, le groupe annonce un chiffre d'affaires en baisse de -137 M£, passant de 1,6 Md£ à 1,52 Md£.

L'amélioration des résultats provient, d'une part, du marché britannique, qualifié de "robuste" par le groupe, avec une hausse des réservations sur la production hivernale et l'été 2015.

Les ventes Hiver reculent sur le marché français

Thomas Cook Group réduit ses pertes malgré un CA en baisse au 1er trimestre 2014-15
A ce propos, le voyagiste annonce avoir vendu 85% de sa production Hiver et 41% des stocks de l'été 2015, soit 3 points d'avance par rapport à l'année précédente.

La Turquie et les Canaries restent les destinations les plus demandées, alors que les ventes sur l'Egypte s'améliorent et que la croissance vers les Etats-Unis grimpe fortement.

A l'inverse, les ventes sur les marchés de l'Europe continentale ont été plus difficiles (-4%), "malgré une amélioration significative ces quatre dernières semaines", ajoute le groupe.

Une baisse qui reflète "l'arrêt des routes déficitaires en France et en Russie et des prises de commandes plus tardives en Allemagne", auquel s'ajoute une baisse de -3% des prix moyens.

Sur les marchés nordiques, malgré une baisse de -1% des réservations, les prix ont grimpé de +3%, et les marchés suédois et danois affichent un bon dynamisme, alors que la Norvège a été impactée "par des facteurs macroéconomiques".

Quant à l'aérien Thomas Cook Group souligne les bonnes performances de l'activité en Allemagne (Condor), avec une hausse de 9% des réservations, notamment en long-courrier. Les prix diminuent en moyenne de -2%, reflétant une surcapacité de l'offre sur les segments court et moyen-courriers.

L'été démarre plus lentement qu'en 2014

La saison estivale 2015, quant à elle, est en avance de 3%, en prises de commandes par rapport à l'an dernier, avec 41% de la production écoulée.

Les réservations sur le marché britannique sont supérieures de 5% à l'été 2014, avec un prix moyen en baisse de -1%.

Sur l'aérien, le groupe annonce avoir augmenté la capacité aérienne dédiée aux packages dynamiques et aux vols secs, pur s'adapter à la demande des clients de produits plus flexibles. Les réservations surpassent de 10% celles de 2014.

Thomas Cook Group parie également sur le long-courrier, en lançant de nouvelles destinations comme New York et Miami.

Sur l'Europe continentale, 29% du programme estival a été vendu, les réservations enregistrant un retard de -6% par rapport à l'été 2014, notamment le marché allemand, qui réserve toujours plus en dernière minute.

Les marchés d'Europe du Nord ont 7 points de retard, en particulier la Norvège.

Lu 1002 fois

Notez


1.Posté par JB le 12/02/2015 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle manipulation quand même ils sont forts !!!!
On nous annonce tout ça comme une bonne nouvelle mais quand on dit qu'ils vont mieux on devrait dire qu'ils vont moins mal !!!!
C'est un TO qui perds toujours de l'argent et qui a des déficits qui se comptent en milliards et qui voudrait nous donner des leçons...
On se fait prendre des marchés groupes par ces gens là qui saccagent le marché avec des prix lamentables : preuve en est : leurs résultats...
Donc non, ce ne sont pas des gens sérieux comme on voudrait nous le faire croire...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com