TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Transat France/TUI France : les salariés toujours dans le flou après les deux CE

les directions ne livrent aucun détail du projet de rachat


Rédigé par Pierre CORONAS le Mercredi 21 Septembre 2016

Les CE extraordinaires de Transat France et TUI France, obligatoires dans le cadre du projet de rachat de la filiale du groupe canadien par le géant allemand, étaient très attendus par le personnel des deux entreprises, ce mercredi 21 septembre 2016. Malheureusement, les deux réunions n'ont pas appris grand chose à leurs représentants.



Ils posaient ensemble, hier mardi 20 septembre 2016, à l'occasion de l'ouverture de l'IFTM-Top Resa.

Pourtant, Patrice Caradec, président de Transat France, et Pascal de Izaguirre, président de TUI France, devaient avoir la tête loin de la Porte de Versailles, ce mercredi.

L'un à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne (94) pour le comité d'entreprise extraordinaire de Transat France, l'autre à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine (92) pour le CE extraordinaire de TUI France.

Deux rendez-vous organisés, comme prévu, dans les trois jours ouvrables après la notification à Bruxelles du projet de rachat de Transat France par TUI.

Lire : Rachat de Transat France par TUI : projet présenté aux CE mercredi 21 septembre 2016

CE de 25 minutes chez Transat France...

Le CE extraordinaire de Transat France a été très rapide. En 25 minutes, la direction de la filiale française du groupe a officialisé le dépôt du projet aux représentants du personnel.

Ensuite, un cabinet expert-comptable, Raisonnances, a été nommé à l'unanimité. C'est lui qui devra évaluer la pertinence économique, stratégique et financière du plan. Il a également pour mission d'analyser les conséquences sociales et financières du projet.

Le cabinet devrait obtenir toute la documentation nécessaire de la part de la direction de Transat dans les 8 jours.

Des informations sur lesquelles comptent les salariés du groupe. "Nous n'avons eu aucun détail sur les modalités du rachat de la part de notre direction. D'après le cabinet expert-comptable, c'est normal, explique Stéphanie Dayan, déléguée CFDT chez Transat France.

Mais les salariés sont en demande. Ils attendent de savoir à quelle sauce nous allons être mangés."

... 1h30 chez TUI France mais pas plus de réponses

S'ils se tournent vers leurs homologues de TUI France, ils risquent malheureusement de ne pas en apprendre plus.

Le CE extraordinaire de ce mercredi 21 septembre 2016 a été plus long, 1h30, mais n'a pas été beaucoup plus riche en détails sur le projet de rachat. Il s'est tenu aux formalités obligatoires mais rien de plus.

La direction y a présenté un document qui explique ce qu'est une procédure de concentration, comment elle se déroule et quel est le rôle de Bruxelles

"Nous avons posé des questions qui nous paraissent fondamentales, notamment sur l'organisation juridique et les potentielles conséquences sur les emplois., raconte Lazare Razkallah, délégué CGT et secrétaire général du CE de TUI France.

Mais nous n'avons obtenu aucune réponse. La direction nous a fait comprendre que ce n'était pas le moment et nous a assuré ne pas pouvoir nous en dire davantage avant la décision définitive de l'Union européenne." Celle-ci est attendue pour le 21 octobre 2016.

"La pression monte"

La direction de TUI France ne dira rien. Mais, en interne, "les salariés attendent de savoir concrètement ce qui va se passer. La pression monte, explique Lazare Razkallah.

Certains sont inquiets pour leur poste et d'autres sont pressés de pouvoir éventuellement quitter l'entreprise dans le cadre d'un plan de départ."

Tout comme Raisonnances, le cabinet APEX nommé par le CE de TUI France, rendra son rapport sur le projet entre le 28 octobre et le 2 novembre 2016.

D'ici là, les interrogations du personnel des deux groupes resteront certainement sans réponse. Et l'inquiétude n'en sera que renforcée.


Lu 2339 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com