TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Twim Travel : l'accord avec l'investisseur a échoué mais P.-A. Romano reste confiant

la société doit 190 000 € aux organismes sociaux


Rédigé par Céline Eymery le Jeudi 4 Juillet 2013

Twim Travel en situation financière délicate depuis un an n'a finalement pas trouvé d'accord avec Eric Bez Pdg du Groupe E.R.I.C, contrairement à ce qui avait été annoncé en mars dernier. Malgré une créance de plus de 190 000 € auprès des organismes sociaux, Pierre-André Romano, gérant, reste confiant et assure que les 2/3 des dettes ont été remboursées...



Twimmers et Twimmeuses à Sainte Sophie, lors du séminaire en Turquie en mai dernier... /photo A.P.
Twimmers et Twimmeuses à Sainte Sophie, lors du séminaire en Turquie en mai dernier... /photo A.P.
Finalement, Eric Bez, Pdg Groupe E.R.I.C et Pierre-André Romano, gérant de Twim Travel n'ont pas trouvé de terrain d'entente.

Contrairement ce qui avait été annoncé en mars dernier,
à l'occasion du séminaire en Turquie, les négociations entre les deux parties n'ont pas abouti.

"Pour 250 000 €, Eric Bez voulait la majorité, mais il n'en était pas question", indique Pierre-André Romano.

L'entreprise en position financière délicate depuis un an revient donc à la case départ.

Pour autant, le patron de Twim Travel se veut rassurant : "Nous sommes à nouveau rentables depuis février 2013, nous nous sommes restructurés passant de 75 conseillers et 9 personnes au siège en 2012, à 37 conseillers et 4 salariés".

Les comptes, qui ne sont pas "encore" publiés au Greffe, font état selon Pierre-André Romano d'un volume d'affaires de 5M€, "identique à l'année passée, mais réalisé par un effectif plus réduit".

"Nous avons rattrapé 2/3 de nos dettes"

Cet optimisme ne semble pas faire unanimité chez tous les twimmeurs. "Il y a un certains nombre de salariés qui sont dans l'incertitude", explique un ancien collaborateur.

Plusieurs conseillers ont en effet mis en suspens le paiement de leurs salaires ou de leurs commissions pour "soutenir" l'entreprise, pendant les périodes difficiles.

D'autre ont préféré quitter le navire. L'entreprise qui doit plus de 190 000 € aux organismes sociaux (sécurité sociale et régime complémentaire), assure que tout est en train de rentrer dans l'ordre.

"Nous avons rattrapé 2/3 des dettes, celles que nous devions aux salariés et à nos fournisseurs, principalement Sirius, le broker aérien. La principale créance qui nous reste est celle que nous devons aux organismes sociaux.

Nous avons négocié un échéancier, et n'avons plus la pression de ce côté là
", explique Pierre-André Romano.

Contacté par nos soins, Pierre Gravé, responsable Commercial pour le marché français de Sirius souligne que c'est en cours de règlement : "Pour l'instant c'est en bonne voie.

Nous recevons des paiements toutes les semaines. La direction a fait le choix de ne pas couper les vannes et de jouer le jeu. De son côté, Twim Travel respecte les conditions...""

Un nouveau projet d'ici la fin de l'été ?

Quant aux règlements des salaires en retard, les versions côté ex-twimmeurs, ne sont pas tout à fait au diapason de celles du patron qui assure que tout a été réglé. Une question qui pourrait prochainement atterrir devant les Prud'hommes ?

Pour Pierre-André Romano désormais 3 solutions s'offrent à lui : poursuivre l'activité avec la structure actuelle ; racheter une "grosse agence", un fonds d'investissement le suivrait sur ce projet, affirme-t-il, ou se rapprocher d'un prestataire de services pour le compte duquel il pourrait assurer la partie voyage.

D'ici là, il "espère voir aboutir mes projets d'ici la fin de l'été", qui comprennent à court terme le lancement d’une brochure Twim Travel en partenariat avec La Française des Circuits présentée aux client à partir de ce mois-ci.

A noter ensuite la signature avec Cebelian, fournisseur de solutions CRM, d’un accord pour équiper les conseillers d'un outil de ce type courant juillet, le lancement prochain du site TentationFrance et d’une appli smartphone "afin que le conseiller communique en temps réel avec ses clients..."


Lu 2632 fois

Tags : Twim Travel
Notez


1.Posté par Grégory Bailleul "Twimeur et fier de l''être" le 05/07/2013 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Je fais partie des conseillers au sein du réseau Twimtravel et je tenais à apporter mon témoignage personnel.

J’ai pour ma part décidé de suivre Pierre-André Romano car je crois dans le concept et ce depuis que j’ai intégré le réseau Twimtravel (il y a maintenant plus de 2 ans), mais aussi dans le fait que l’on peut être un passionné par notre belle profession et vouloir travailler autrement, à savoir :
- en liberté
- avoir le choix de ce que l’on veut proposer à ses clients
- ne pas avoir à jouer la carte « financo-commercial-marketing » comme c’est à ce jour à 99% le cas dans notre belle profession

Comme je l’ai déjà souligné dans un email général interne, je comprends que certains puissent être inquiet, mais que d’énergie perdue à vouloir faire plus de mal que de bien.

Pour ma part, les chiffres sont là, le concept plait, et mes clients sont super content et c’est tout ce qui m’importe.

Twimtravel est précurseur en France, preuve en est que certains gros TO (et moins gros) y voit là un moyen pour eux aussi de se positionner alors qu’ils sont clairement dans la tourmente. J’ai d’ailleurs été approché par plusieurs d’entre eux mais tous prennent le problème à l’envers et n’ont clairement rien compris au concept de disponibilité et de liberté, ce qui est la clé dans ce concept…

Pour l’avenir, effectivement, comme l’a évoqué Pierre-André Romano, de belles choses se dessinent.
Il faut juste savoir prendre son mal en patience et tenir le cap surtout en ces temps difficiles.
Temps d’ailleurs difficiles pour tous. Je ne connais aucun groupe, aucune société, aucune agence de voyages actuellement dans la tourmente. Ceux qui diront le contraire sont des menteurs…

Autour de chez moi, pas moins de 5 agences de voyages ont baissé le rideau depuis janvier… et je suis sur Paris dans le 15ème…
De plus, quand je vois certains TO avec des dettes à plusieurs millions d’Euros, voire centaines de millions d’Euros ; certes, Twimtravel a une dette, mais je pense qu’il faut mettre une grosse « parenthèse » sur le montant….

« Nous » (et je pense parler au nom de tous), enfin des « twimeurs » sérieux et dignes de le rester et qui ont joué le jeux, je suis TRES FIER de faire partie de ceux qui ont permis à Twim de redresser la barre. C’est du boulot, de la présence, des inquiétudes, du stress, mais c’est tout ça qui fait le chalenge intéressant et motivant.

Il est clair que le concept Twimtravel ne s’adresse pas à tous.
Si c’est pour ne faire que de la revente de produit TO de séjour à 300 € par personne avec une commission brute à 10 ou 12%, c’est vrai… aucun intérêt.
Pour ma part, je tourne avec une moyenne de 2.200 € TTC par personne avec une marge brute moyenne de 20%, là où la moyenne générale dans la profession est bien nettement inférieure.

TOUS LES DEPARTS de mes clients ont été assurés et tous sont revenus avec de belles images de leurs voyages.

Alors… ne serait-ce pas un peu de jalousie tout ce ramdam ???

2.Posté par dreogui le 05/07/2013 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et ?
Encore un article sur Twim travel, cette société suscite visiblement un engouement certain de la presse touristique ! quel vilain petit canard ! Chaque mois, un article...
Cassez les petits pour éviter de demander ces mêmes infos aux gros ! c'est sans doute plus facile.
Et la presse? comment se porte t elle? Au top, je n'en doute pas !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com