TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





VII - Xavier Descamps : ''Les TO spécialistes engrangeront 20 à 25% des demandes''

2008/2018 - Que sera devenu notre métier dans 10 ans ?


Rédigé par Xavier DESCAMPS le Samedi 31 Mai 2008

Quelle est votre perception actuelle du métier et de votre secteur d'activité, et comment voyez-vous son évolution dans la décennie 2008/2018 ? Xavier Descamps, co-président de Tourisport Company brosse un tableau plutôt réaliste et optimiste où les nouvelles technologies sont devenues la meilleure alliée de l’agent de voyages.



« 10 ans c’est peu et beaucoup à la fois. J’ai 43 ans et cela fait 21 ans que j’ai créé ma première entreprise dans le tourisme.

En 1987, la concurrence aérienne est peu développée, la technologie c’est le télex et les voyagistes spécialisés sont peu nombreux mais la tendance est là.

10 ans s’écoulent et en 1998, la libéralisation du transport a vu le jour, le minitel, le fax, et les GDS ont déjà leur remplaçant avec Internet. On compte une centaine de TO spécialistes de toutes sortes. La dernière décennie de 1998 à 2008 confirme l’utilisation massive d’internet et ses nouveaux acteurs.

On est en 2018… La technologie permet de diffuser de la vidéo sur les réseaux haut débit et l’image est au cœur de notre métier. Les clients mettent leurs vacances sur des blogs en instantané grâce à leur téléphone ultra perfectionné avec lequel ils règlent leur hôtel et qui contient leur carnet de voyage électronique.

Les excursions défilent sur leur petit écran. Ils peuvent les réserver quand ils veulent, sur place ou en avance, un audio guide leur est envoyé dans leur langue.

Le modèle économique et la relation client ont changé

VII - Xavier Descamps : ''Les TO spécialistes engrangeront 20 à 25% des demandes''
Le e-touriste est partout… Les brochures en papier retrouvent leur fonction de rêve et les « bottins » ont disparu.

Cette technologie qui apparait l’ennemi de l’agence ou du TO aujourd’hui, avec sa facilité de réserver ou de prendre contact en direct avec le professionnel local, est devenu en réalité son meilleur allié.

Le modèle économique et la relation client ont changé.
Réactivité, échanges d’informations, nouveaux services aux clients, la technologie est une aide.

Le voyage sur mesure est vendu sans marge mais avec des frais de service. A l’opposé, les séjours classiques « all inclusive », proposent des packages de plus en plus intégrés et avec une grande évolution des tarifs à l’instar du low cost.

Plus qu’aucun autre « produit de consommation » le tourisme sera responsable ou ne sera plus. Il va devoir évoluer sous deux pressions conjointes : la demande des clients d’un coté et les destinations d’accueil de l’autre.

Les clients souhaiteront de plus en plus des voyages respectant des critères environnementaux, sociaux et culturels. Les populations locales, bien souvent très pauvres, ne se satisferont plus d’accueillir les millions de touristes avec des retombées qui leur échappent.

Les clients sont différents et les voyagistes aussi. Le recours aux TO spécialistes représentera 20 à 25% des choix au lieu de moins de 8% aujourd’hui.

« Voyager moins mais mieux » et plus longtemps

Vendre un séjour en hôtel club à Hammamet, une croisière en méditerranée, un circuit en Australie, un trekking au Népal, une randonnée kayak au Spitzberg, du kitesurf au Brésil ou un safari golf en Afrique du sud requiert des compétences. L’agent de voyage sera un expert.

Le défi c’est la saturation. Le nombre de touriste dans le monde augmente et les sites ne sont pas en mesure de les accueillir tous. Un plan mondial a été voté en 2015 et les listes d’attente pour visiter le Machu Pichu, Louxor, la tour Eiffel ou le Kilimandjaro nécessitent d’attendre plusieurs années, chaque nation à un « quota » pour ce TOP 50.

Les prix des voyages suivent l’évolution du prix des destinations d’accueils et, bien sûr, le prix du pétrole. Le transport, composante majeure, mais également les prestations locales ont augmenté.

En dix ans, le niveau de vie dans les pays d’accueil s’est développé (c’est d’ailleurs souhaitable) et le voyage est donc devenu plus cher. Le « Voyager moins mais mieux » et plus longtemps est d’actualité.

Les nouvelles générations veulent des voyages différents

Pour un professionnel aujourd’hui, la vente et la fabrication de voyages reste à réinventer. Les nouvelles générations veulent des voyages différents, il y a là un espace de créativité énorme.

Les seniors, eux, aspirent à d’autres « challenges » alors qu’ils ont travaillé toute leur vie et qu’ils souhaitent désormais voir le monde. Un développement énorme qui devra se faire de façon harmonieuse car le tourisme est le plus grand employeur de notre planète.

Il nous reste à veiller à le faire avec éthique et responsabilité et à espérer que ceux qui nous reçoivent aujourd’hui puissent aussi nous « visiter » demain.

Mai 2017, le tourisme incoming en France représente plus 120 millions de clients de tous pays. Les hommes politiques « se battent » pour être LE ministre du tourisme, n°3 du gouvernement, poste nouvellement re-créé par le (la) président (e) élue en mai !

L’association des professionnels du voyage (APV) a élu une jeune femme de 38 ans à sa tête.

C’était de la science fiction ;-) Aucun regret pour le passé, sinon TourMaG.com n’existerait pas. Happy birthday !


Xavier DESCAMPS
co-président de Tourisport Company
(clubavenure, sport-away voyages, 66°nord, fun and fly, Vo2max ..)

A l’occasion de son 10e Anniversaire (et oui, déjà !), TourMaG.com a voulu donner la parole à tous les acteurs du tourisme avec une interrogation : par rapport à votre perception actuelle du métier et de votre secteur d’activité, comment voyez-vous son évolution dans la décennie 2008/2018 ?
Si vous désirez participer également à ce débat et y apporter votre pierre, merci d'adresser un email à la Rédaction
(ECRIRE)

Lu 6337 fois

Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com