TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Air Charter Service a doublé son chiffre d'affaires dans le courtage aérien

19 millions d'euros de chiffre d'affaires


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Jeudi 13 Février 2014

Présent depuis 2009 en France, le courtier aérien Air Charter Service a doublé son chiffre d'affaires en 2013. Une belle performance dans un marché atone, que son directeur Benjamin Sinclair justifie par sa qualité de service et par ses nombreuses garanties financières.



L'équipe d'Air Charter Service. DR
L'équipe d'Air Charter Service. DR
En seulement 5 ans, Air Charter Service‎ a réussi une belle percée dans le marché du courtage aérien français.

L'ancien challenger possède aujourd'hui une équipe de 14 personnes et dégage un chiffre d'affaires de 19 millions d'euros, multiplié par deux par rapport à l'an passé. Et 2014 s'annonce tout aussi bonne, avec une prévision de chiffre d'affaires de 21 M€.

Une belle performance tirée par l'activité cargo mais surtout par son pôle aviation commerciale, en croissance de 40%. Avec 600 dossiers par an, il pèse aujourd'hui pour moitié dans son activité.

Le broker ne semble pas être affecté par les difficultés de ses clients TO et agences incentives. Il a su remporter de nouveaux prospects et se démarquer de ses concurrents grâce à deux avantages : son service personnalisé et ses multiples garanties.

Sa maison mère, basée en Angleterre, audite et publie ses comptes chaque année.

Une garantie financière a été mise en place avec l'assureur Allianz, remboursant les sommes engagées en cas de faillite d'une compagnie aérienne. Près de 100 millions de dollars couvrent ainsi tous les affrètements effectués.

Et pour rassurer encore un peu plus les professionnels français, le bureau parisien s'est immatriculé auprès d'Atout France et possède la garantie de l'APST.

Des assurances nécessaires dans un métier encore mal encadré par la loi, comme nous l'avions déjà expliqué ici et là.

En effet, face à un tel flou juridique, n'importe qui peut s'improviser courtier. "Certains opérateurs peu sérieux ont fait beaucoup de mal à notre profession.

Opérant depuis leur domicile, ils n'ont pas beaucoup de charges fixes et peuvent ainsi tirer les prix vers le bas. Mais ils n'offrent absolument aucune garantie financière"
explique Benjamin Sinclair, le directeur général France.

Air Charter Service travaille beaucoup dans le domaine sportif

Le broker met également en avant son sens aigu du service client.

Ses salariés, ultra réactifs et très impliqués, sont présents à l'aéroport et à bord des appareils affrétés. "Certaines entreprises peu habituées sont rassurés par notre accompagnement, ravis de ne pas être livrées à elles-mêmes" poursuit Benjamin Sinclair.

D'autres services sont également proposés, de la customisation de la cabine en passant par les autocollants sur la carlingue, les annonces personnalisées, ou la restauration dédiée.

Le courtier a par exemple décoré un avion couleurs du PSG afin d'emmener l'équipe de footballeurs à Doha en janvier dernier.

Car Air Charter Service travaille beaucoup dans le domaine sportif. Il a notamment organisé tous les vols de l'Euro 2012 pour le compte de Tui, agent officiel de revente pour la compétition.

Grâce à lui, 3800 supporters ont assisté à la Coupe d'Europe de Rugby à Dublin en mail 2013. Il a également été sélectionné pour emmener 4000 personnes assister au tournoi des Six Nations à Edimbourg.

Bien entendu, il a reçu de nombreuses demandes pour la Coupe du Monde au Brésil. Des demandes difficiles à satisfaire, devant le manque d'empressement des autorités à libéraliser les vols intérieurs.

Malgré toutes ces expériences et son excellente santé financière, Air Charter Service n'est pas à l'abri de la concurrence.

Son expertise est sans cesse remise en question lors de chaque appel d'offre. Le prix restant un facteur déterminant pour remporter un dossier. Une tendance qui l'amène d'ailleurs à travailler avec Vueling, Transavia ou Ryanair afin de coller au budget.

Pour tenter de fidéliser la clientèle, il a lancé une carte de fidélité baptisée Empyrean, offrant des crédits d'heures de vol quelque soit l'appareil utilisé. De quoi attirer la clientèle affaire, qui représente 20% de son activité, soit 250 vols par an.

"Nous séduisons de nombreuses PME de provinces dont la région est mal desservie en vols réguliers" explique Benjamin Sinclair.

Il insiste sur la flexibilité d'une location de jets d'affaires qui peuvent se poser dans de nombreux petits aéroports, non desservis par les grandes compagnies. "Au final, le gain de temps justifie souvent la différence de prix " assure Benjamin Sinclair.

Pour 2014, l'entreprise reste prudente et table sur un chiffre d'affaires de 21 millions d'euros.
Le temps de consolider sa position et de s'installer durablement sur le marché français.

Lu 2461 fois

Notez


1.Posté par charles victor le 14/02/2014 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Etrange quand je regarde les vrais chiffres sus société.com (aircraft chartering services) , il n'y a plus que 9 millions de c.a et des pertes ; comme quoi , tout le monde peut tout dire sans que ce soit vérifié (ne suis pas sur d'être publié)

2.Posté par Air Charter Service le 14/02/2014 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Charles Victor,
Les chiffres que vous évoquez datent de l'année précédente de ceux mentionnés par l'article. Vous nous concéderez que 9 x 2 font bien 18. Aussi quand l'article annonce un doublement du chiffres d'affaires d'une année sur l'autre, on n'est pas loin du compte.

3.Posté par Laury-Anne CHOLEZ le 14/02/2014 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Charles Victor,
Les comptes d'Air Charter Service sont clôturés au 31 janvier de chaque année. Ainsi, au 31 janvier 2013, l'entreprise avait engrangé 9,9 millions d'euros de chiffre d'affaires concernant son exercice 2012.

Mais, au 31 janvier 2014, son chiffre d'affaires s'établit à 19 millions d'euros pour l'année 2013. Un chiffre multiplié par deux, comme indiqué dans l'article.

Cordialement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com