TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Air France affiche un résultat d'exploitation dans le vert

accord avec la compagnie Brésilienne GOL


le Jeudi 20 Février 2014

Grâce à l'application scrupuleuse du plan Transform 2015, Air France affiche un résultat d'exploitation dans le vert, même s'il reste encore du travail pour rendre l'entreprise profitable. En 2014, la compagnie se veut offensive et souhaite étendre son réseau international, grâce à la signature d'un partenariat avec la compagnie Brésilienne Gol. Elle espère également poursuivre le développement de Transavia avec un objectif de 26 avions en 2016.



Air France affiche un résultat d'exploitation dans le vert
Alexandre de Juniac le PDG d'Air France peut souffler.

En dépit d'un contexte difficile, les résultats 2013 du groupe Air France-KLM sont en ligne avec les attentes.

"Financièrement nous sommes revenus dans le vert, nous avons réduit la dette au delà des objectifs initiaux, ce qui prouve la réussite de la mise en œuvre du plan Transform".

Son chiffre d'affaires de 25,52M€ affiche une progression de 2,3%, pour un résultat net d'exploitation positif à 130M€. La compagnie a réduit à sa dette à 5,3 milliards d'euros. En revanche son résultat net retraité reste négatif (- 1827 milliards d'euros)

L'activité passage retrouve des couleurs, avec un CA de 20,11 Mds€ en progression de 2,6%. Le trafic global affiche une hausse de 2,4% pour des capacités en progression de 1,6% et un taux de remplissage en amélioration de 0,6 points.

Des chiffres principalement boostés par les lignes longs-courriers, dont le trafic a progressé de 2,5% pour des capacités en hausse de 2,4%.

Quant au moyen courrier, il s'accroît de 1,7% malgré une réduction de 1,2% des capacités. Son coefficient d'occupation a également gagné 2,2 points.

Transavia : les passagers pourront utiliser leur carte Flying Blue en mars

C'est pourtant l'activité moyen courrier qui a le plus souffert, nécessitant des mesures d'ajustement complémentaires en automne dernier.

Gains de productivité dans les hubs, réduction de l'activité dans les bases de provinces, cession de CityJet, baisse de 27% des capacités sur le réseau point-à-point et nouveau plan de départs volontaires visant 1400 équivalents temps pleins dans les escales françaises.

Toutes ces actions ont permis réduire les pertes à 180M€ en 2013.

"Nous sommes sortis de la zone rouge mais le travail est loin d'être terminé. J'espère boucler d'ici la fin de l'année prochaine le plan Transform dans les meilleurs conditions" assure Alexandre de Juniac.

Quant à Transavia, elle enregistre un chiffre d'affaires en croissance de 11,4% pour une offre en hausse de 11,6% (+25,5% sur le marché français).

La recette unitaire reste stable mais le résultat d'exploitation est en baisse, conséquence des coûts de lancement et des investissements marketing nécessaires pour faire connaître la marque.

"Notre objectif est de passer de 8 à 26 avions d'ici 2016. Nous allons travailler de concert avec le SNPL afin de savoir s'il sera possible d'accélérer ce plan " précise Alexandre de Juniac.

En attendant pour 2014, Transavia va opérer avec 16 appareils plus 4 affrétés.

Et dès le mois de mars, les passagers détenteurs d'une carte Flying Blue pourront utiliser leurs miles sur les vols de Transavia. En revanche, ils ne pourront pas en collecter en volant sur la compagnie régionale.

Air France KLM signe un accord avec la compagnie Brésilienne GOL

Pour trouver de nouveaux relais de croissance, Air France-KLM souhaite multiplier sa présence à l'international, avec des capacités en progression de 2% sur le long courrier.

Le groupe s'intéresse plus particulièrement à l'Amérique Latine et vient de signer un partenariat avec GOL, une compagnie Brésilienne à bas coûts qui possède 40% de parts de marché dans son pays.

Il souhaite également renforcer sa coopération avec Etihad, notamment sur l'élargissement du partenariat avec Jet Airways, qui vient d'annoncer son arrivée sur Paris. Et espère se renforcer en Afrique via l'élargissement de sa joint-venture avec Kenya Airways.

"En dépit de nos maigres moyens nous sommes offensifs et nous continuons à innover, à développer de nouveaux accords pour redevenir l'une des meilleures compagnies mondiales " poursuit Alexandre de Juniac.

Enfin dernier chantier mais pas des moindres, celui de la réduction des coûts.

En 2013, la compagnie a perdu 3700 équivalents temps pleins, tous sur la base de départs volontaires. Des efforts sur les rémunérations ont également été consentis et la productivité a ainsi augmenté.

Les pilotes des lignes moyen-courrier volent aujourd'hui 10% d'heures en plus par an et les PNC 16%. L'équipage PNC moyen courrier a été réduit de 8%. Au final ses frais de personnel ont baissé de 2,8% en 2013.

Au global, Air France KLM souhaite poursuivre sa réduction de coût global de 2% en 2014, et ceci afin de revenir à un niveau de compétitivité comparable à ses concurrents.

Lu 866 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com