TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





BSP : ardoises toujours plus hard et poursuite de la chute du prix moyen du billet

9,6 millions d'euros d'impayés


le Lundi 24 Février 2014

Avec une ardoise d'impayés plus importante que prévue et des prix moyens toujours en baisse, le BSP n'est pas en grande forme en ce début d'année. La filiale de IATA compte engager d'ici quelques mois une réflexion avec le SNAV afin de revoir ses critères de paiement.



L'année commence mal pour le BSP qui enregistre 9,6 millions d’euros d'impayés © badahos - Fotolia.com
L'année commence mal pour le BSP qui enregistre 9,6 millions d’euros d'impayés © badahos - Fotolia.com
L'année commence plus mal que prévu pour le BSP.

La filiale de IATA vient tout juste de faire le point sur le montant de ses impayés pour l'année 2013, et l'ardoise s'avère beaucoup plus importante que prévue.

Au 24 février 2014, il manquait 9,6 millions d’euros dans les caisses, alors qu'elle en prévoyait entre 6,5 et 7 millions début janvier dernier.

Un chiffre qui accumule plusieurs petites sommes entre 100 000 et 200 00 euros, dont le BSP espère récupérer une partie dans les prochaines semaines.

Mais cette tendance haussière reste gênante et incite l'organisation à travailler sur le renforcement de la sévérité de ses critères.

Elle compte engager une réflexion avec le SNAV dans le courant de l'année.

Les ventes par carte de crédit en augmentation

D'autant plus que les premières tendances en ce début 2014 sont loin d'être excellentes.

En janvier dernier, le chiffre d'affaires brut hors taxes (notamment la très controversée YQ) s'élève à 574 M€, soit une baisse de 2% par rapport à l'an dernier.

Le nombre de documents émis reste stable à 1,927 million, ce qui signifie que le prix moyen du ticket continue à chuter.

De plus, la part des ventes par cartes de crédit passée de 24% en janvier 2013 à 26% le mois dernier.

Les agences de voyages sont de plus en plus nombreuses à entrer directement le numéro de carte bleue de leur client afin qu'il soit directement débité et que l'argent ne transite pas par leurs caisses.

Un système qui leur permet d'éviter le versement de garanties bancaires trop élevées.

Cette tendance prouve également la meilleure tenue du trafic affaires, où les clients sont très nombreux à utiliser une carte de crédit, mais surtout leur carte logée.

Lu 1169 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com