TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : face à la barbarie, le tourisme doit rester droit dans ses bottes !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 24 Mars 2017

Paris, Bruxelles, Londres… même combat ! Une fois de plus, les poilus dingus s’en sont pris à l’Europe, tentant un massacre auquel trois malheureux n’auront pas échappé. Parmi les blessés, nous avons des enfants qui, eux, n’avaient rien demandé à personne…



Après Paris, Bruxelles, c’est à nouveau Londres qui aura été la proie de ces malades mentaux.   Sans vouloir paraître obnubilé, c’est encore une fois le secteur du tourisme qui est touché - © makaule, Fotolia
Après Paris, Bruxelles, c’est à nouveau Londres qui aura été la proie de ces malades mentaux. Sans vouloir paraître obnubilé, c’est encore une fois le secteur du tourisme qui est touché - © makaule, Fotolia
Hélas, aucune trêve dans la folie. Les cinglés de Daesh ont encore frappé à Londres, lâchement comme d’habitude.

Frappant à l’aveugle, qu’ils sont d’ailleurs, tels ces junkies en manque… Mais en même temps, en confortant les propos de madame Pen et ses affidés, style Trompette, qui voudraient que nous nous repliions sur nos frontières, hermétiquement closes, en attendant que l’orage cesse.

Balivernes et billevesées, si je puis dire.

Encore une fois, le secteur du tourisme est atteint. Profondément, dans ses racines mêmes.

Avec, cette fois-ci, une nouvelle donnée, celle des voyages scolaires ou linguistiques. En l’occurrence, les élèves du lycée de Concarneau qui, on peut s’en douter, se faisaient une joie de partir vers la capitale d’Angleterre, auront beaucoup de mal à s’en remettre.

Et parmi les trois enfants blessés, lequel aura envie de repartir vers des contrées étrangères ?

Après Paris, Bruxelles, c’est à nouveau Londres qui aura été la proie de ces malades mentaux.

Sans vouloir paraître obnubilé, c’est encore une fois le secteur du tourisme qui est touché. Et par contre-coup, ces voyagistes, dont la spécialité consiste à accueillir ces voyages, scolaires, linguistiques ou juste de loisirs.

Vous pensez bien, et comme je les comprends, que les parents de ces enfants, ados, mais c’est pareil, vont sûrement se montrer plus que réticents à accepter que leurs enfants partent hors de nos frontières.

Ce qui, loin de là, ne résout le problème, car nous sommes nous, nous aussi, une cible et en première ligne !

Encore une fois, il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire, y compris fermer nos frontières.

J’ai d’ailleurs une petite pensée pour notre ex-secrétaire d’Etat au tourisme, Matthias Fekl. Après avoir failli occuper le poste de Ministre des Affaires Étranges lors du dernier remaniement, il se retrouve à la tête du Ministère de l’Intérieur afin de gérer la fin du quinquennat et accessoirement veiller au bien-être des touristes qui auront encore le courage de se déplacer…

Ceci étant dit, encore une fois, il est hors de question de plier devant ces attaques odieuses.

En revanche, je redoute un tout petit peu, pour la profession, les mesures qui vont être prises, notamment cette idée, compréhensible certes, d’interdire les ordinateurs à bord des aéronefs…

Pour l’instant, il ne s’agit, d’après les gazettes que j’ai pu consulter, que d’une mesure visant les voyageurs en provenance de certains pays du Moyen-Orient.

Malheureusement, nombreux sont les voyageurs professionnels qui se déplacent avec leur ordi, dont c’est essentiellement l’outil de travail. Idem pour les journaleux.

Pour l’instant, la mesure ne concerne que les Etats-Unis et la Grande Bretagne, mais la France et d’autres pays européens étudient sérieusement la question.

En même temps, pour vous, mes bons amis, si une telle mesure nous concerne, vous aurez quelques vacances lors de mes déplacements à l’étranger, puisque je ne pourrai plus vous abreuver, en direct de ces éditos dont vous raffolez !

Allez, encore une fois, vive la vie, mort aux cons !

Lu 1587 fois

Tags : Daesh, Fekl
Notez


1.Posté par fred83 le 24/03/2017 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Une fois de plus, les poilus dingus s’en sont pris à l’Europe, tentant un massacre auquel trois malheureux n’auront pas échappé. Parmi les blessés, nous avons des enfants qui, eux, n’avaient rien demandé à personne…" Phrase à la syntaxe déficiente qui laisse supposer que les personnes tuées avaient demandé quelque-chose contrairement aux enfants blessés.

2.Posté par DOMINIQUE GOBERT le 26/03/2017 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et ta soeur?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com