TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : même si SETO, ça arrive un peu tard...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 8 Juillet 2015

On aurait pu croire que l'éclatante chaleur de ce début juillet aurait conduit à une douce torpeur. Que nenni. Il s'en passe des choses, au saint (laisse c'est exprès, ma rédac'chef favorite) de nos instances professionnelles…



Image Fotolia Auteur : lienchen020_2
Image Fotolia Auteur : lienchen020_2
Voilà que, d'un seul coup, le Snav reprend un sacré poil de la bête !

Et engrange des adhérents tel le soiffard imbibé au café du commerce engloupe les demis…

Thomas Cook, mais ça, mes bons amis, je vous l'avais parié dans un célèbre écrit daté du 11 juin dernier.

En revanche, l'arrivée de Club Med, de Ventes Privées c'est aussi du lourd, mais c'était plus secret…

Comme quoi, quand le Président du Snav se met au boulot, ça paie.

Et c'est à souligner, ce qui lui prouve bien que, quand c'est bien, il faut le dire.

Clairement et voilà qui est fait. Faut continuer et asseoir ce syndicat sur de véritables bases, solides, dans l'intérêt de tous ses adhérents, qu'ils soient producteurs ou distributeurs… et les autres bien sûr.

Bref, un véritable syndicat, représentatif de la profession…

La case de l'Oncle Dom : même si SETO, ça arrive un peu tard...
Sauf que, apparemment, depuis son dernier séminaire du Comité Exécutif, le Seto entend bien occuper aussi la place. Caramba !

Pourtant, si j'en crois le magnifique compte-rendu de ce séminaire, les relations semblaient apaisées et de grande confiance entre les deux institutions. Encore que, sur la fin…

Et dans la foulée, en ce beau jour d'hier, voilà que me parvient à l'heure des vêpres, un nouveau grimoire du syndicat des TO, annonçant, à grand renfort de déclarations sympas, son fameux projet de Confédération des Institutions du Tourisme.

C'est beau, c'est grand, c'est fort, c'est généreux...

Tous unis, proclame en substance ce document, entre acteurs "majeurs" de la profession… dont le Snav. Et l'APST, ça sent le pâté ?

En revanche, y'a quand même un truc que je ne comprends pas très bien.

Le Seto indique : "Ce modèle de Confédération présenterait l’avantage de développer des actions collectives tout en permettant à chaque institution de conserver son indépendance et sa spécificité, meilleurs gages de pertinence et d’expertise".

Jusque-là, tout va bien, sauf que la suite est pour le moins étrange et je cite à nouveau : "C’est dans cet état d’esprit que le SETO salue la décision annoncée ce jour du Club Med de rejoindre le SNAV en tant que membre affilié, décision annoncée comme étant un souhait pour le Club Med de s’associer aux réflexions que le SNAV et ses adhérents mènent pour développer le secteur du tourisme en France et en particulier la distribution face aux défis du numérique".

Et on réfléchit pas à tout ça, au Seto ? Faut aller au Snav ?

De plus, je vois pas en quoi la décision de Club Med d'adhérer au Snav influe sur le projet de Confédération ? Et Thomas Cook, c'est quoi ?

A moins, bien sûr que Thomas Cook, membre du Seto, n'ait pas informé son Président de son adhésion au Snav… et accessoirement à l'APST ? Ah mais pardon, au Seto, c'est l'UNAT qui compte.

C'est vrai qu'en ce moment, y'a des choses qui fâchent, des mots qu'il ne faut pas prononcer.

D'ailleurs, interrogé par notre rédaction, le Président des TO s'est un peu fâché à l'évocation de ce terrible sigle. A,P,S,T, Roohhh!

Bon, restons sérieux quand même. Le projet est intéressant et à plus ou moins longue échéance verra très certainement le jour.

Mais il aura quand même fallu que nous, presse, informions le Président du Snav de la publication de ce communiqué…

Pour l'union, ça fait désordre, n'est-il pas ?

Je vais donc vous citer la conclusion de René-Marc Chikli : "Le Club Med est un des plus anciens partenaires des instances du tour-operating.

Il est membre de l’association CETO et reste associé au Syndicat des Entreprises du Tour Operating par la présence de Sylvain Rabuel en tant que conseiller du Président.

Cette même démarche faite désormais auprès du SNAV sous la forme d’affiliation va nous permettre de renforcer la collaboration entre le SNAV et le SETO au profit de la profession.

Nous avons toujours considéré que le bénéfice d’allier nos deux instances serait un plus à mettre en valeur au profit de notre unité. Nous actons ces futures synergies dans le projet de Confédération".


Actons. Et Rabuel ferait l'agent de liaison entre Snav et Seto ?

Ouais. Sauf que dans ce magnifique compte-rendu de séminaire, on pouvait lire : "La difficulté consistera à convaincre le Snav, "tactiquement", des avantages de ce projet de Confédération, plutôt que du développement du Snav selon le modèle actuel".

La tacata tactique du gendarme, en quelque sorte ?

Lu 1288 fois

Notez


1.Posté par Ponset le 08/07/2015 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le petit lampiste de base que je suis aurait besoin d'un éclairage : quelles fonctions occupe Mr Chickli et chez quel TO ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com