TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





R. Darfeuille «Le Snav assignera des compagnies en justice en mai»

3 questions au président de la Commission Distribution


Rédigé par Michèle SANI - redaction@tourmag.com le Mardi 29 Avril 2008

Robert Darfeuille préside ce mercredi matin au SNAV la réunion qui, à la demande de Georges Colson, réunit distributeurs et producteurs autour d'un sujet qui fâche : le surcharges carburant. Nous lui avons demandé son opinion sur le débat qui divise actuellement prodcteurs et distributeurs. Le président de la Commission Distribution révèle que début mai le Syndicat a l’intention d’assigner en justice i[« un certain nombre de compagnies aériennes. »i]



R. Darfeuille «Le Snav assignera des compagnies en justice en mai»
TourMaG.com - Les surcharges carburant provoquent une certaine crispation entre producteurs et distributeurs. Allez-vous proposer des directives ou un protocole d'action ?

Robert Darfeuille :
« Les discussions ont lieu au sujet de la problématique des surcharges carburant dans le prix des packages. Il appartient aux producteurs et aux distributeurs de négocier des accords sur les conditions de changement de tarifs.

En réalité il s'agit de négociations de gré à gré entre sociétés dans lesquelles le SNAV n'a pas à s'immiscer. Les modifications des prix des voyages à forfait sont réglementées par le Code du Tourisme.

En ce qui concerne la billetterie, dans la mesure où le client paie le prix du billet au moment de son émission, il n'y a pas de surcharge... Mais il ne faut pas se tromper de combat. Le problème de fond se trouve dans la facturation des compagnies aériennes. »


T.M.com - Que demandez-vous aux compagnies ?

R.D. :
« Le Kérosène fait partie intégrante du prix du transport. Il doit être intégré dans le prix du billet. Pourquoi le séparer et créer cette surcharge qui se confond avec une taxe.

Le fait que les prix changent est une réalité de la vie économique de toute société en fonction d'un certain nombre de composantes. On sait qu'on ne reviendra jamais sur un prix du barril à 30 ou 40 dollars... Des millions de tarifs aériens changent toutes les nuits.

Les compagnies gèrent leurs recettes et déterminent leurs coûts par le yield management en fonction de la zone géographique, du type d'avion, de sa capacité, de son remplissage... le plus souvent sans aucune transparence. La « surcharge » facturée indépendamment du prix du billet est une ineptie totale ! »


T.M.com - Quelles est la marge de manoeuvre du SNAV face aux compagnies en général et Air France en particulier ?

R.D. :
« Début mai nous avons des réunions avec des experts juristes et avocats avec pour objectif d'assigner en justice un certain nombre de compagnies.
Il convient de leur imposer de ne plus facturer de surcharges carburant en dehors du prix du billet.

Air France a fait une partie du chemin. Elle intègre les surcharges carburant dans le chiffre d'affaires transport. Certaines compagnies américaines et Emirates le font aussi. Tout cela se fait très lentement. »

MINI BIO

Avant de présider la Commission Distribution du SNAV, Robert Darfeuille était à la tête de la Commission Air. En matière de transport aérien, le patron de Carlson Wagonlit Travel est un expert.
Lors de la Convention du SNAV, il avait d'ailleurs mis au programme des débats sur le thème des prix des billets « TTC » et « HT ». Il a aussi mené avec Air France les discussions qui ont abouti à la mise en place du nouveau modèle économique de la distribution, autrement dit la Commission zéro.

Lu 3395 fois

Notez


1.Posté par Jean-Louis BAROUX le 30/04/2008 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je donne mille fois raison à Robert Darfeuille. En effet s'il y a une surcharge de carburant, il devrait également y avoir une surcharge "pilotes", "carlingues de l'avion", voire, "siège assis". Et puis on pourrait arriver à un prix de zéro, uniquement composé de surtaxes.
Où va le transport aérien ?

2.Posté par pigeon le 30/04/2008 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une fois le SNAV va dépenser une fortune en frais de justice pour satisfaire leurs adhérents 'out-going'. Et les 'incoming', les réceptifs? Oh, ils vont continuer à raquer comme d'habitude sans dire un mot ...

Assez! Le SNAV ne represente plus les réceptifs. L'heure a sonné pour la création d'un syndicat dédié aux réceptifs.

3.Posté par YVES le 30/04/2008 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans votre mini bio, il faudrai expliquer le mot Expert, car sans vouloir polémiquer, c'est beaucoup de thèmes donc de temps et beaucoup d'argent pour AUCUN RESULTAT


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com