TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Selectour-Afat : leurs déclarations… d'amour !

"tickets" répartis et alliances scellées


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 29 Mai 2013

Les candidats aux postes d'administrateur du réseau Selectour-Afat, parmi lesquels devrait jaillir un Président, sont déclarés. Et, eux aussi, déclarent…



Etonnant mélange de candidats et de déclarations à un mois à peine des élections qui devraient conduire le premier réseau de distribution français vers un avenir… enfin affirmé.

C'est clair, même si c'est encore trouble, les "tickets" ont été répartis et les alliances scellées.

Mais en revanche, pas si sûr que les "rouges" et les "bleus" soient forcément en confrontation directe, presque le contraire.

Et d'autres "présidentiables" commencent à sortir du bois.

Le parti "Mas" est clairement identifié et le programme dessiné. (LIRE)

De l'autre côté, les "réformateurs", qui, si j'en crois nos informations, devraient dévoiler leurs intentions dans les tous prochains jours et faire clairement campagne.

Parmi ceux-ci, on notera bien évidemment l'implication et la volonté de réforme d'un Marc Boehm, d'un Franck Vernin, appuyés avec force et constance par Gisèle Bouscarle, déterminée, comme ses co-listiers, à (inspiration issue de Mélenchon?) "passer un grand coup de balai" !

Ethique, transparence, communication…

Après avoir pris connaissance des 39 "professions de foi" des candidats, trois notions s'en dégagent: éthique, transparence, communication !

Est-ce à dire que cette période de transition après la fusion ait été confuse ? Étonnant, venant de la part de Patrick Abisset, rallié à la cause de JP Mas.

Et pourtant: "nous avons aujourd’hui l’obligation de nous projeter dans l’avenir sur de nouvelles bases", écrit-il,

"Dès 2013, dépenser moins pour distribuer davantage. Nous assurer d’une gouvernance exemplaire. Mettre en place une communication régulière et transparente dirigée vers les Adhérents.

Recruter un DG efficace à un coût raisonnable. Elire un Président charismatique qui saura représenter le réseau et diriger un Conseil qui se devra d’être uni".


Même orientation pour Dominique Beljanski, candidate sortante, proche également de JP Mas qui promet une "une information régulière sur la vie et les orientations du réseau, ainsi qu’une gouvernance exemplaire".

Idem pour Jean-Jacques Bessières, un fidèle parmi les fidèles de JP Mas : "Mes objectifs : (…) mettre mon expérience et mes qualités de négociateur, dans un conseil d’administration uni et apaisé, au service d’un projet clair : Des économies afin de pouvoir distribuer plus aux agences, une gouvernance exemplaire, une information régulière aux adhérents et une vision pour l’avenir intégrant le point de vente physique et le digital. "

Pouvoir distribuer plus aux adhérents !

Il est bien évident qu'en période électorale, il faut promettre plus d'argent. C'est d'ailleurs très souvent le leitmotiv qui revient de la part des candidats : pouvoir distribuer plus aux adhérents !

Communication et transparence, c'est aussi ce que réclame avec son caractère virulent Caroline Bouillot, une "nouvelle" candidate: "(…) je suis ulcérée par le manque de transparence au sein de la coopérative et par tout ce déballage de salaires, de frais, d’argent gaspillé.

J'aimerais que cela change ! Cette coopérative est à nous, elle vit grâce à nous, à notre travail et à nos clients, elle appartient à tous les adhérents et nous devons savoir ce qu’il s’y passe…

Ceux qui me connaissent vous diront que je suis tenace et que lorsque que je défends les idées auxquelles je crois, je ne "lâche" jamais (…) afin que tous ceux d’entre nous qui ont cru à cette fusion y gagnent encore davantage. " !


Et Gisèle Bouscarle de renchérir: "Les richesses que nous dégageons quotidiennement ne peuvent et ne doivent servir qu’à augmenter nos revenus et mutualiser les outils indispensables à la pérennisation de nos entreprises."

Idem pour Didier Calas qui se présente afin de mettre en œuvre une gestion rigoureuse, une redistribution accentuée aux agences des riches produites (surcoms, incentives) une communication renforcée et dynamique…

Economies, éthique, égalité

Bien évidemment, le concept d'éthique revient très souvent, particulièrement chez les "nouveaux" candidats.

C'est le cas pour Alain Hamon qui veut "vivre une gouvernance éthique, lisible, et dans le respect de tous" et "créer le club des jeunes dirigeants, l'avenir, et les présenter au renouvellement du CA"...

Une idée appuyée par Laurence Herbeau Rannou: "Les dernières turpitudes survenues au sein du Conseil d’Administration de la Coopérative AS VOYAGES m'ont décidée à me présenter à vos suffrages au poste d'administrateur.

Je pense que cette « noble assemblée » a besoin de sang neuf", tout en réclamant, à juste titre une parité femmes/hommes."


"Préserver notre éthique et le respect de chaque adhérent", préconise Jean-Yves Rousseau, encore un nouveau candidat !

Ou encore "Les valeurs de travail, d’honnêteté, de franchise, de loyauté sont, pour moi, les piliers d’une gouvernance exemplaire, basée sur l’information ouverte et régulière des adhérents". Affirme l'un des jeunes "nouveaux", Rémy Pons.

Parmi les économies réclamées par bon nombre de candidats, plusieurs soulignent la nécessité de couper dans les dépenses : La Coopérative dépense et après elle regarde ce qui pourrait revenir aux adhérents.

"Je m’inscris dans une logique de rigueur budgétaire et de redistribution accrue aux agences. Si je suis élue au Conseil, soyez assurés que je ferai tout mon possible pour optimiser les dépenses afin de redonner aux adhérents ce qui leur est dû, avec équité" précise Marie Gabrielle Perrier, nouvelle candidate.

A signaler enfin le désir quasi unanime de développer au sein du réseau, les nouvelles technologies et le passage quasi inéluctable de la distribution classique, appuyé par les nouveaux outils du 21ème siècle.

Marc Boehm d'un côté, Franck Vernin avec lui synthétisent assez bien les motivations des candidats :" Fervent défenseur de l’esprit coopératif et de ses valeurs, j’ai pris part au quotidien aux nombreuses mutations et différents travaux qui ont animés notre réseau.

J’ai pris soin de garder avec les adhérents, un lien direct et primordial à mon sens, pour analyser les vrais besoins du cœur de notre réseau.
J’ai l’intime conviction que nous devons garder les valeurs originelles d’entraide et de partage des richesses. (…) Il appartient à vous seul d’écrire notre avenir !"


Propos largement confortés par Franck Vernin: "Ma candidature s’inscrit dans une démarche d’équipe souhaitant unir leurs énergies et compétences au service du groupement. Mon objectif est de remettre la coopérative Selectour Afat au service des adhérents et non le contraire. "

Le Comité d'Audit, la Clé du réseau

C'est effectivement un élément important de la vie du réseau. Le Comité d'Audit est l'organisme chargé de surveiller a posteriori, la bonne gestion du réseau (LIRE).
Jusqu'à présent, le Comité d'Audit était composé de quatre membres, élus.

Curieusement, les nouveaux statuts prévoient l'élargissement de ce Comité à six membres. Parmi les candidats, dont la liste figure également ci-dessous, on relève le nom de Yves Guillermin, également candidat au poste d'administrateur. Pourtant, il avait, un temps, envisagé fortement de quitter le réseau.

Fort opportunément, il avait changé d'avis… à temps ! La question étant maintenant de savoir s'il est très "éthique" de se présenter à deux postes à la fois ?

Quand à Bernard Garcia, il semble abandonner les rênes du pouvoir… Aurait-il vendu ses agences ? Et Lamia Rifi, qui est-ce ? Les réponses, là aussi, dans quelques jours !

Les candidats

: - Dominique COUTURIER, représentant la SARL Société Nouvelle Giraux Voyages
- Yves GUILLERMIN, représentant la SARL A.S.C. Voyages
- Gérard LA ROCCA, représentant la SAS Evao Voyages
- Guy OPAGISTE, représentant la SARL Carol Voyages
- Jean-Michel PENCHARD, représentant la SA Penchard Voyages
- Lamia RIFI, représentant la SARL Lamia Voyages
- Anne ROBART, représentant la SARL Cornouaille Voyages
- Pierrick ROUILLARD, représentant la SAS Voyages Rouillard
- Annie SGHAIR, représentant la SARL Atlas Voyages France
Dominique Couturier, Guy Opagiste et Jean-Michel Penchard sont candidats sortants.

Lu 1235 fois

Notez


1.Posté par Dantes le 29/05/2013 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A force de ne pas vouloir mélanger les torchons et les serviettes : le réseau se transforme en serpillère
La médiocrité conduira à l'éclatement...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com