TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





NDS Voyages : l'APST passe la surmultipliée pour vendre aux enchères le "Princess Danae"

l'Association met la pression sur Waybell Cruises, propriétaire du navire


Rédigé par Pierre Coronas le Vendredi 23 Novembre 2012

L'APST ne compte pas rembourser les clients de NDS Voyages qui n'ont pas pu partir à la suite de la cessation des activités du tour opérateur, sans obliger ses contre-garants à assumer leur rôle. C'est pourquoi, après avoir fait saisir le Princess Danae à Marseille en octobre 2012, l'Association assigne désormais Waybell Cruises, société propriétaire du navire et contre-garant de NDS Voyages auprès de l'APST, pour qu'elle exécute cette garantie.



Waybell Cruises, propriétaire du Princess Danae, est assigné par l'APST pour la prise en charge des clients qui n'ont pas pu partir à la suite de la cessation des activités de NDS Voyages - Photo NDS Voyages
Waybell Cruises, propriétaire du Princess Danae, est assigné par l'APST pour la prise en charge des clients qui n'ont pas pu partir à la suite de la cessation des activités de NDS Voyages - Photo NDS Voyages
Dans le dossier NDS Voyages, l'Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) continue son travail et passe à la phase contentieuse.

Après avoir fait saisir le Princess Danae dans le port de Marseille le 23 octobre 2012, l'association vient d'assigner Waybell Cruises, société propriétaire du navire.

L'APST demande à l'entreprise basée au Panama l'exécution de la garantie.

"Waybell Cruises est propriétaire du Princess Danae et est contre-garant de NDS Voyages auprès de l'APST, indique Raoul Nabet, président de l'organisation.

Ils doivent donc nous payer les frais engendrés par la prise en charge des clients de NDS Voyages qui, à la suite de la défaillance du tour opérateur, n'ont pas pu partir."

Il précise qu'une copie de cette assignation sur le fond a été transmise au siège de la société au Panama.

La saisie du bateau - toujours bloqué à Marseille par ailleurs - a pour objectif de mettre la pression sur Waybell afin de l'inciter à assumer son rôle de contre-garant.

Et on peut présumer que si tel n'est pas le cas, l'APST n'hésitera pas à bazarder le navire pour rembourser les sommes engagées.

L'APST jette aussi son dévolu sur Bayard Presse

Il faut dire que l'ampleur du sinistre est assez impressionnante. L'association estime le montant de sa prise en charge à 2,7 millions d'euros.

C'est dire si le cas des passagers concernés par les annulations des croisières NDS Voyages préoccupe l'Association. Et Waybell Cruises n'est pas la seule piste étudiée pour identifier les responsables de la prise en charge de ces clients.

Mercredi 14 novembre 2012, TourMaG.com révélait que l'APST soupçonne l'existence d'un contrat entre NDS Voyages et Bayard Presse qui prévoyait le paiement de commissions à l'éditeur sur la vente des Croisières Notre Temps.

Ce qui ferait du groupe de presse le responsable du remboursement des réservations sur les Croisières Notre Temps non assurées. En effet, en étant rémunéré sur la distribution de ces circuits, Bayard agit implicitement en tant qu'agence de voyages.

Une relation commerciale que les 2 parties nient. Elles mettent en avant le fait que tous les paiements étaient effectués auprès de NDS Voyages et que Bayard, par le biais du magazine Notre Temps, ne faisait que la promotion des offres du voyagiste.

Seulement, un petit tour sur le cimetière du web permet de constater que l'ancien site Internet CroisieresNotreTemps.com, sur lequel les séjours étaient commercialisés, est la propriété du groupe de presse.

Une information qui confirmerait les soupçons de l'APST et pourrait faire de Bayard le responsable de la prise en charge des clients qui demandent un remboursement à la suite de l'annulation de leur séjour.

Visiblement l'Association ne lâche pas l'affaire et compte tout faire pour ne pas être le dindon de la farce dans ce dossier.

Pour en savoir plus sur l'affaire


Lu 3137 fois

Notez


1.Posté par therby le 06/12/2012 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est quand même curieux vu le nombre de fois où cet article a été lu qu'il n'y ait toujours pas de commentaires. Peut-être y en a-t-il mais les clients lésés sont peut-être un peu trop virulents pour que eux-ci soient publiés. Y aurait-il une CENSURE comme j'ai pu connaître en publiant un avis pas très aimable sur le site NOTRE TEMPS au sujet de cette affaire et dont le directeur de publication s'est empressé de le supprimer. Il m'est difficile de croire que parmi tous les lecteurs aucun n'ait eu
le désir de s'exprimer pour faire savoir qu'il ou elle se sent floué(e) dans cette histoire! A priori deux poids deux mesures. Au début de cette affaire l'APST disait qu'il n'y aurait pas de problèmes pour rembourser les clients et maintenant elle fait traîner l'affaire! Pour nous pauvre client qui attendons vainement un remboursement il eût été si simple de nous rembourser et ensuite l'APST se retournait vers le liquidateur judiciaire!!!!!!! Mais non comme dit l'adage "Que vous soyez puissants ou misérables...." A bon entendeur!!!! Je signale que mon commentaire n'est ni injurieux, ni discourtois et ni diffamatoire!

2.Posté par Migné le 28/12/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai un contrat de vente à forfait avec NDS Voyages "Sur les pas de St Paul" ,du 21 juin 2012 , pourvu de ma signature et de celle de Mr H. Celier pour NDS . Il n'a pas été honoré . Dans son contrat avec NDS , L'APST écrit dans le paragraphe " la garantie de l'APST et son fonctionnement " : si cette garantie "en services " ne peut se réaliser , l'APST rembourse au client , la totalité des sommes versées dans le cadre d'un voyage au forfait " . Vous avez accusé réception de mon dossier par retour , LRAR, le 22/10/12 . C'est tout . J'attends de l'APST qu'elle remplisse son contrat dans les meilleurs délais. Si cet organisme veut récupérer sur X ou Y , c'est son problème , pas le mien . Merci Monsieur NABET .

3.Posté par Lepvraud le 25/01/2013 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'acquiesce totalement aux commentaires de therby et Migné. En effet, l'APST affirmait que nous serions remboursés intégralement sans problème dans les 6 mois. et maintenant on nous dit qu'il faut attendre encore un an, après ce sera sans doute deux ans ! Etant donné que le contentieux judiciaire risque de durer entre l'APST et le groupe Bayard, par avocats interposés, nous ne sommes sans doute pas prêts d'être remboursés ! Comme le dit Therby, il eût été si simple d'indemniser d'abord les clients floués et de régler ensuite leurs problèmes avec les responsables de ce fiasco !!!. Faudra-t-il que les victimes s'associent pour faire pression sur l'APST ?

4.Posté par andre le 28/01/2013 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
memes.commentaires.que.migne-é_28.decembre.apst.doit.especter.son.contrat.nous.n.attendrons.pas.trois.mois.de.plus.et.nous.devrons.porter.plainte.contre.apst.saississons.le.liquidateur

5.Posté par thiebaut le 28/01/2013 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En effet, le garant de nos créances doit s'en acquitter dans les meilleurs délais et ne pas attendre d'avoir "récupéré" des fonds auprès d'autres garants. Cela ne doit pas être au préjudice des clients lésés de NDS Voyages.

Or depuis fin octobre nous attendons toujours.
De même combien de temps allons nous devoir patienter avant que le mandataire liquidateur (MJA) ne reconnaisse le bien fondé de nos créances ?

6.Posté par thiebaut le 28/01/2013 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord avec le commentaire de Lepvraud.
L'assureur ou le garant (APST) doit d'abord s'acquitter de ses engagements envers les clients lésés de NDS (c'est son objet et il a perçu des cotisations de ses membres pour cela). Libre à lui, ensuite, de se retourner contre tout autre garant ou responsable pour récupérer tout ou partie des sommes engagées auprès des bénéficiaires (les clients de NDS) qui, eux n'ont perçu aucune rentrée pour couvrir leur préjudice et attendent de nombreux mois pour récupérer leur mise et pouvoir, le cas échéant, réaliser, à nouveau, un rêve de voyage.

7.Posté par therby le 28/01/2013 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces quelques réactions me font plaisir. Reprenez un peu le second article concernant cette affaire où nous pouvons voir une belle photo de Mr Nabet tout sourire et qui dit que "l'affaire NDS ne sera pas le pire sinistre de 2012". Ce sinistre est tellement négligeable que Mr Nabet a décidé de faire traîner l'affaire en longueur et ceci à notre préjudice. Aux dernières nouvelles les lésés que nous sommes ne devraient pas recevoir leur certificat d'irrécouvrabilité avant quelques mois car nous ne sommes pas prioritaires!! Je ne sais si vous avez vu les nouvelles pub s dans NOTRE TEMPS pour d'autre croisières avec d'autres armateurs. Je me suis donc fendue d'un petit courrier sur leur forum
leur demandant un petit geste commercial pour les lésés que nous sommes. J'y faisais part de mon doute quant à un remboursement rapide. Eh!bien je viens d'apprendre que ce courrier avait été supprimé. Je ne faisais que leur soumettre une petite idée! Pour moi NOTRE TEMPS c'est terminé. Ils ne voulaient que je ternisse leur image mais en agissant de la sorte ils l'ont complètement ternie à mes yeux. Je ne manquerait pas de leur répondre dans ce sens. Nous ne lâcherons pas, nous allons leur mettre des clous dans leurs chaussures!

8.Posté par thiebaut le 28/01/2013 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,
Moi aussi, je dis à mon entourage qu'il faut être "prudent" avec ces "sites chrétiens du groupe Bayard presse ou assimilés" auxquels je faisais confiance "les yeux fermés" (Prions en Eglise, Notre temps, etc.) car cela ne pouvait qu'être sérieux et respectueux d'autrui, surtout des clients ....
Devons-nous déchanter, ou allons-nous être mieux considérés sous peu ?

9.Posté par Jacqueline Jaunet le 30/01/2013 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis entièrement d'accord avec tous les commentaires que je viens de lire. Je suis une victime comme vous et je suis également écoeurée de voir que "Notre Temps" invite ses lecteurs à de nouvelles croisières... ! Si je ne me trompe pas, Notre Temps, a un service juridique et je me demandais si ce service juridique ne pourrait pas passer un peu de temps à faire avancer les choses... nous sommes ballotés entre l'APST et les Mandataires Judiciaires Associés.... et aucun signe de remboursement !
Il faudrait pouvoir se regrouper.... mais comment faire alors que nous ne nous connaissons pas et sommes tous dispersés, à commencer par moi qui vit en Belgique.
Mais je ne lâcherai pas non plus !
Jacqueline

10.Posté par houdebert christian le 18/03/2013 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai effectué 2 croisières avec Notre Temps - N D S et je ne connaissait pas cette affaire , je trouve inadmissible le comportement de l'éditeur de Notre Temps et suis solidaire de votre réaction , je ne renouvellerai pas mon abonnement et leur ferait savoir en passant à la concurrence , tenez bon !!!!

11.Posté par Jacques le 26/03/2013 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir
crois!ère sur les pas de st Paul octobre 2012, et enregistrée directement chez NDS je suis dans le même parcours du combattant vis à vis de APST qui est plus sensible à ses propres intêrets, en déni de ses déclarations statuaires, il y a 2 ans une personne a obtenu de la juridiction de proximité de Clermont Ferrand le remboursement des sommes engagées et la condamnation aux dépens de APST. nous devrions peut être engager une procédure collective ?

12.Posté par Jacques Preisser le 27/03/2013 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme délivre sa garantie au Client Consommateur, quand le professionnel du tourisme (Membre Adhérent de l’Association), à qui il a versé des fonds, est financièrement défaillant.
Pour des raisons techniques, si cette garantie en « services » ne peut se réaliser, l’APST rembourse au client, la totalité des sommes versées dans le cadre d’un voyage à forfait.

extrait des statuts de APST

13.Posté par jacques le 15/06/2013 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme vous tous victime de NDS voyages.
Tous les justificatifs demandés ont été envoyés. Pas de remboursement à ce jour bien sur.
que APST rembourse les clients lésés et règle ensuite ses comptes avec qui elle veut.
si l'on doit se regrouper merci de me prévenir.

14.Posté par jacques le 15/06/2013 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au lieu de se renvoyer la balle avec Bayard, que l 'APST fasse son travail et rembourse les passagers
qui ont été lésés . elle règlera ses comptes avec qui elle veut par la suite.
je pense que dans cette histoire les clients sont oubliés.
s'il faut se regrouper faites le savoir. merci

15.Posté par patrick le 31/07/2013 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous
Au 31 juillet 2013, attendons toujours notre remboursement, tous les documents ont été fournis, il y a 1 mois, à ce jour rien ! On se moque de nous, il faut les relancer constamment par mail, téléphone, courrier !!! On ne réclame que notre dû.

16.Posté par Jean-Paul le 05/09/2013 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au 1er juillet 2013 tous nos documents ont été envoyés A ce jour toujours aucun remboursement. Apres renseignements téléphoniques auprès de l'APST, les remboursements ne pourront s'effectuer qu'au mois de janvier 2013 pour des raisons financières. Je pense vraiment qu'il faut se regrouper afin d'entamer une procédure commune si nous tenons à etre remboursés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com