TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Nouveau site Ceto : ''Les agents de voyages ne sont pas des vaches à lait !''

Pas question de payer sans valeur juridique contractuelle


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 2 Mai 2011

Le nouveau site du Ceto incluant le SIS - service d’information sécurité mis en ligne ce lundi, reçoit un accueil plus que mitigé de la part des distributeurs qui rechignent à l'idée de « Payer pour un site qui n’a aucune valeur juridique contractuelle... ». Explication de texte.



Andriana Minchella, la présidente du Cediv s’esclaffe à l’idée de devoir payer pour de l’information que les tour-opérateurs sont « légalement tenus de donner aux distributeurs »
Andriana Minchella, la présidente du Cediv s’esclaffe à l’idée de devoir payer pour de l’information que les tour-opérateurs sont « légalement tenus de donner aux distributeurs »
Just on time : le nouveau site du Ceto (www.ceto.to) incluant le SIS - service d’information sécurité pour lequel il faut une autorisation d’accès - est en ligne depuis hier, comme prévu par l'association des producteurs.

Gratuit pendant six mois, il deviendra ensuite payant pour les distributeurs.

Ce nouveau service d’information sur la sécurité a été conçu pour permettre aux distributeurs « d’assurer leur obligation d’information auprès de leurs clients ».

Le Ceto insiste sur le fait que la remise des informations données par le biais du SIS est traçable pour bien prouver que l’obligation d’information au client a bien été respectée.

Des recommandations du Ceto ainsi que les positions prises par les voyagistes sur telle ou telle destination à risque accompagnent les informations officielles, et Mondial Assistance assure, de son côté, des informations santé par destination.

Rien que du très positif dans l’enrichissement de ce site qui a été réalisé par Traveltainment d’Amadeus. Sauf que le Ceto souhaite rendre son accès payant aux distributeurs, d’ici six mois.

Pas d'implication des utilisateurs

Et là, les distributeurs demandent à voir.

Andriana Minchella, la présidente du Cediv s’esclaffe à l’idée de devoir payer pour de l’information que les tour-opérateurs sont « légalement tenus de donner aux distributeurs ».

La présidente du Cediv dit ne pas avoir été tenue au courant de ce nouveau site et déplore que les distributeurs n’aient pas participé au brainstorming du projet.

« Le message du Ceto n’est pas bon. Il aurait fallu qu’il implique les utilisateurs pour qui le site sécurité est destiné.

Mais surtout, les distributeurs ne sont pas des vaches à lait. Il n’y a aucune raison que l’on paye pour ce type d’information ».


Même position affirmée de Patrick Abisset le président de la Commission Tourisme du réseau AS Voyages : « Pas question de payer pour une source d’information B2B et encore moins pour un site qui n’a aucune valeur juridique contractuelle ».

Le réseau AS Voyages ne prévoit donc pas de recommander à ses adhérents de s’inscrire sur le site du Ceto. « La seule référence en la matière c’est le site officiel du Ministère des Affaires étrangères », conclut Patrick Abisset.

Tourcom : c'est le Quai d'Orsay qui prime

Richard Vainopoulos « ne pense pas devoir » payer pour que ses adhérents Tourcom aient accès aux informations du Ceto.

« Sur les questions de sécurité, ce sont les informations du Quai d’Orsay qui priment ». Pour autant, le président de Tourcom demande à voir.

« Si les tour-opérateurs mettent en ligne des informations du type de celles que l’on trouve sur BSP Link qui permet d’obtenir une réponse immédiate sur un dossier particulier comme une demande de remboursement, cela peut être intéressant ».

La partie n’est donc pas totalement perdue pour le Ceto mais elle est loin d’être gagnée.

D’autant que les 80 tour-opérateurs adhérents ont également leur part de travail à honorer. « Le produit est lancé.

L’association y met ses recommandations et des études comme l’analyse du risque nucléaire au Japon. Maintenant c’est aussi aux tour-opérateurs d’alimenter le site en informations »
, estime Jurgen Backman.

Le secrétaire général du Ceto veut rester optimiste sur l’adoption de l’outil par les distributeurs et il tient même à le présenter au SNAV… qui traîne un peu pour lui trouver une date sur l'agenda du Président.

Dé-bor-dé !

Lu 4349 fois

Notez


1.Posté par Gaudin le 03/05/2011 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Site du Quai d'Orsay, ce matin...donc l'agent de voyages peut aisément informer ses clients à présent que toutes les destinations sont à risque.

A la suite de la mort d’Oussama Ben Laden, annoncée le 2 mai 2011, il est vivement recommandé aux voyageurs de renforcer leur vigilance. Il est rappelé qu’aucun pays au monde ne peut être considéré comme étant à l’abri du risque terroriste.

"Grigri travel et ses équipes vous souhaitent [peut-être] un excellent voyage !

2.Posté par Alain HAMON le 03/05/2011 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la seule instance devant et pouvant donner un avis sur la sécurité en concertation avec le MAE est le SNAV.

3.Posté par VIEIRA DA SILVA Colette PDG CROISITOUR le 03/05/2011 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour votre info un grand nombre de TO mettent ces informations sur leur site PRO , les agences ont accès gratuit , les obligations d'informations sont remplies , il suffit d'adresser aux clients un copié collé au nom de l' agence , mais encore faut il que les agences utilisent les sites pour consulter les tarifs les grilles et que les TO s'efforcent de mettre à jour au quotidien et toutes les infos en temps réel ..
.. une meilleure pratique du web est souhaitée dans la profession ...
-Sur le site CROISITOURPRO les informations MAEE sont présentes et gratuites...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com