TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





René-Marc Chikli (CETO) : « 2012 est vraiment une très mauvaise année ! »

les résas été 2012 en chute de - 4,4 % par rapport à 2011


Rédigé par Michèle SANI le Jeudi 21 Juin 2012

Si 2011 fut une mauvaise année pour les voyagistes, 2012 s'annonce très mauvaise ! A quelques exceptions près, dont les vols secs, tous les voyants sont en négatif. Les chiffres du CETO parlent sans détour. « 2012 est vraiment une très mauvaise année » a reconnu René-Marc Chikli, président du CETO lors de la présentation du Baromètre semestriel de l'activité TO.



Les réservations cumulées de novembre 2011 à mai 2012 pour l'été 2012 sont en négatif - Photo DR
Les réservations cumulées de novembre 2011 à mai 2012 pour l'été 2012 sont en négatif - Photo DR
Pendant la période courant du 1er novembre 2011 au 30 avril 2012, le trafic réalisé par les tour-opérateurs français n'a pas décollé par rapport à l'exercice précédent qui avait « vécu » un « Printemps arabe » des plus désastreux pour l'industrie du tourisme.

Les derniers chiffres communiqués par le CETO ne masquent pas les crises précédentes.

Avec le chiffre de 2 845 097 clients, le trafic TO a subi une baisse de 0,4 % par rapport à la période 2010/2011.

C'est le trafic des voyages à forfait qui est le plus en recul (- 4,2 %). Seules la Tunisie (+ 8 %) qui était au fond gouffre durant le premier trimestre 2011, l'Espagne qui, avec les Canaries, avait profité à pareille époque du printemps arabe (+ 28 %) sortent leur épingle du jeu.

Un trafic qui ne décolle pas

René-Marc Chikli (CETO) : « 2012 est vraiment une très mauvaise année ! »
Une troisième destination, la République République se maintient avec une belle régularité (+ 3 %).

Toujours en terme de trafic, les moyens-courriers qui représentent la moitié des demandes du marché (49,2 %) étaient en baisse de – 1,5 %.

Cette chute aurait été beaucoup plus significative sans les vols secs (+ 7,6 %). Les ventes France qui représentent 16 % de part de marché dans les ventes TO sont restées étales (+ 1,5 %). Il en est de même pour les longs-courriers (+ 0,3 %).

Une consolation, tout de même, la recette unitaire moyenne des voyages forfait. En s'établissant à 1 090 euros, elle enregistrait une hausse de + 2,6 %... mais à quelle marge ?

Ce dernier baromètre semestriel – novembre à avril - du CETO fait ressortir les mois de grands départs des clients. De loin, le mois d'avril est celui des premiers grands départs de l'année.

Ne pas rêver, en avril dernier, il fut en régression par rapport aux cinq années précédentes.

Une embellie venue d'Asie et d'Amérique du Nord

René-Marc Chikli (CETO) : « 2012 est vraiment une très mauvaise année ! »
Les Caraïbes qui représentent avec 40 % la plus grande partie du trafic long courrier étaient en légère augmentation (+1,4 %).

Ce sont l'Asie (18 % du trafic), l'Amérique du Nord et le Mexique (10 % du trafic) qui affichaient les hausses les plus significatives des destinations longs-courriers avec respectivement + 7,1% et +10,4 %. L'Afrique et l'Océan Indien (29 % du trafic) chutaient de -9,1 %.

Globalement, durant les six mois référencés, le trafic forfait long-courrier TO a représenté 593 396 clients (- 0,5 %), pour un chiffre d'affaires global de 1 116 017 K€ en augmentation de +2,2 % N-1.

En terme de recette unitaire, C'est le continent sud américain qui arrive en tête avec le chiffre de 3 131 €.

Le CETO donne le « top 10 » des destinations (clients) moyen et long-courriers observé de novembre 2011 avril inclus 2012.

Le Maroc, la Tunisie et la République Dominicaine restent en tête des ventes

En dépit de ses – 28 % le Maroc est en tête des moyen-courriers avec 135 099 clients traités par les tour-opérateurs français. La Tunisie qui reprenait un peu de couleur avec un petit + 8 % arrivait en deuxième position avec 107 646 clients.

Ont suivi, l'Espagne-Canaries (81 439, + 28 %), l'Espagne continentale (61 155, - 4 %), l'Egypte (54 365, - 22 %), l'Italie continentale (44 838, - 7 %), la Turquie (38 318 clients et une chute surprenante de – 24 %). L'Ecosse, les Baléares et la Grèce continentale avaient également pris place dans ce « Top 10 ».

En matière de progression, ce sont les Emirats Arabes (+54,2 %), la Sardaigne (+52,5 %), l'Allemagne avec la ville de Berlin (+ 41,5 %) , Madère (+ 39,5 %) et les Canaries (+27,8 %) qui arrivent en tête des moyen-courriers. Le « flops » des chutes reviendra hélas à la Jordanie (– 63,1 %), certainement victime de sa proximité avec la Syrie.

La République Dominicaine où se sont multipliés les club de vacances labellisés « français » arrive en tête des long-courriers (106 173 clients, + 3 %), suivie par les Antilles françaises (96 911, - 7 %), Maurice (71 241, - 8 %), le Mexique (33 284, + 11 %), le Sénégal (31 905, - 24 %), la Thaïlande (25 052, + 37 %), le Cap Vert (24 643, + 35 %), les Maldives (22 402, - 7 %), les Etats-Unis (22 270, + 12%) et Cuba (19 864, + 10 %).

Le « top » des progressions reviendra à la Jamaïque (ouverture d'un club), à la Tanzanie (+70,6 %), la Thaïlande (+37,3 %), au Cap Vert (+ 34,9 %) et à la Birmanie (+ 28,5 %).

Quid de l'été 2012 ?

René-Marc Chikli (CETO) : « 2012 est vraiment une très mauvaise année ! »
Les réservations cumulées de novembre 2011 à mai 2012 pour l'été 2012 sont en négatif : - 4,3 % pour la France, - 3,6 % pour le moyen-courrier, -6,9 % pour le long-courrier soit un une moyenne de -4,4 %. Sans l'Afrique du Nord (+ 14,4 %), cette chute aurait été beaucoup plus importante.

Durant le seul mois de mai 2012 (au vu de mai 2011), les réservations été 2012 sont en baisse de 13,3 % sur la France, de – 5,8 % sur les moyen-courriers et de -23,8 % sur les long-courriers.

Ce qui fait une moyenne de – 9,8 % ! Et il ne reste que quelques jours pour espérer une envolée des ventes de dernière minute.

On peut quand même y croire !

Lu 1787 fois

Tags : ceto
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 16:28 Le SETO publie sa Charte du Voyage


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com