TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Selectour Afat veut ressusciter la marque Parfums de France

développement de HIP Réceptifs


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Jeudi 13 Mars 2014

Dans le cadre du développement de sa plateforme Hip Réceptifs, Selectour Afat compte relancer sa marque Parfums de France, aujourd'hui en sommeil. Le réseau espère également pouvoir connecter les tarifs aériens TO dans l'interface de Hip Réceptifs pour faciliter le travail des agents de voyages, de plus en plus nombreux à monter eux-même des séjours à la carte.



L'équipe de Selectour Afat en charge de la plateforme HIP Réceptifs - Photo L.A.C.
L'équipe de Selectour Afat en charge de la plateforme HIP Réceptifs - Photo L.A.C.
Afin de répondre à la demande croissante de séjours originaux dans notre pays, Selectour Afat veut relancer sa marque Parfums de France.

"Nous sommes à la conquête d'une quinzaine d'adhérents pour renforcer notre maillage régional, notamment dans le Cantal, en Corse ou en Champagne", explique Dominique Beljanski, présidente de la commission tourisme du réseau.

Tombée en sommeil ces dernières années, faute d'outil adéquat pour la développer, le redéploiement de la marque Parfums de France s'inscrit dans la montée en puissance de la plateforme Hip Réceptifs, lancée en décembre 2013.

Celle-ci connaît un franc succès avec près de 4500 devis enregistrés aujourd'hui. Mais il faudra attendre encore six mois avant d'avoir un bilan chiffré des ventes et une idée du taux de concrétisation.

La plateforme compte actuellement 2000 produits et l'équipe de Selectour Afat espère en charger 1000 supplémentaires d'ici la fin de l'année.

Améliorer la connectivité avec l'aérien

"L'objectif est de proposer des offres thématiques différenciantes que nos agences ne trouvent plus chez les tour-opérateurs", poursuit Dominique Beljanski.

Loin de se substituer aux TO, Hip Réceptifs a été pensé comme un outil complémentaire afin de répondre aux nombreuses demandes de séjours à la carte.

"Cela n'impactera pas notre volume de vente avec les TO, car cela ne concerne pas la même catégorie de produits", assure Dominique Beljanski.

Cette plateforme a pour vocation de chercher des nouveaux clients qui ont déserté les agences de voyages, ou qui passent en direct.

"Prenons l'exemple de New York, où 60% des voyageurs passent en direct. C'est ce public que nous visons au travers de Hip Réceptifs", renchérit Valérie Laroche Valérie Laroche la directrice des achats tourisme.

Afin d'améliorer le service, le réseau travaille en ce moment à connecter les tarifs aériens des TO, afin que le vendeur puisse visualiser sur l'interface de Hip le tarif et des disponibilités aériennes en même temps qu'il prépare son circuit.

Aujourd'hui une quinzaine de compagnies ont donné leur accord pour que les agences puissent bénéficier de ces tarifs lorsqu'elles construisent. Mais pour le moment, elles doivent encore en faire la demande au service support.

Lu 1290 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com